Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

L’effet Black Lives Matter : triplement des violences par arme à feu à New York

L’effet Black Lives Matter : triplement des violences par arme à feu à New York

Les tirs ont augmenté cette semaine à New York, avec 28 incidents et 38 victimes signalés depuis lundi – le jour où la ville a dissous son unité anti-criminalité. Les membres de l’unité anti-criminalité ont été réaffectés à des tâches de patrouille en uniforme.

En comparaison, la même semaine de l’année dernière, il n’y a eu que 12 tirs pour toute la semaine.

Vendredi à East New York, Brooklyn, un homme de 27 ans est décédé de multiples blessures par balle au torse, au visage et à la jambe. Un garçon de 17 ans qui a également été touché était dans un état stable, a indiqué la police.

Les flics n’arrêtent personne“, a déclaré une source policière.

“les gens se promènent dans la rue avec des fusils, se tirant dessus.”

Un meurtre s’est produit lundi à 22 heures dans le Bronx, où un homme de 34 ans a été mortellement blessé par balle dans le dos et la hanche; une deuxième victime de balle a été hospitalisée. Il y a eu un autre meurtre tôt mercredi lors d’une fête de Brooklyn, où un DJ de 35 ans a été tué d’une balle dans le torse. Une deuxième victime, un homme d’une trentaine d’années, a été blessée par balle. Rien que jeudi soir, il y a eu au moins cinq tirs à Brooklyn. Les tirs se sont poursuivis vendredi matin.

L’appel à “Defund the Police” va coûter la vie à de nombreux jeunes hommes noirs.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Et si avec ça les partisans du “black lives matter” n’ont pas compris, c’est qu’ils ont du yaourt à la place du cerveau.

  2. De tout temps, dans toute civilisation, le bras armé de l’Etat sert de “tampon” et de régulateur. Le but d’une police dans nos civilisations contemporaines, n’est pas tant d’arrêter les malfaiteurs, que d’assurer une protection armée à une population qui ne l’est plus, et où seul le banditisme (petit ou grand) dispose d’armes à feu. Retirer ce tampon, et vous obtiendrez en quelques années le chaos, avec une première phase où la loi des voyous s’impose, car se sont les seuls armés, puis une seconde phase où la population s’approprie le droit d’exécution de la justice, rééquilibrant ainsi les forces en jeu. Ce mouvement est naturel et ce constate dans toute l’histoire de l’humanité.

    Il est aisé de penser que les mouvements de gauche portant la racisme (qu’ils appellent anti-racisme, soit un retournement sémantique comme les bolcheviques savaient si bien le faire) au sein de nos sociétés, vise à obtenir ce chaos qui leur serait favorable, du moins dans un premier temps…

  3. ces manifestations font monter en moi un sentiment que jamais je n’aurais penser avoir! heureusement, vu mon age avancé, que je ne verrai pas les conséquences de ce suicide des blancs par leurs zélites

  4. Le scénario Obertone mais au Etats-Unis, avant d’arriver en Europe et plus particulièrement en France…..

Publier une réponse