Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

L’économie chinoise aussi est en surchauffe

Lu dans Minute :

"Stephen King, économiste en chef de la banque britannique HSBC, s’est fendu, dans les colonnes du quotidien des affaires « Financial Times », d’un article établissant un parallèle tout à fait saisissant sur les ressemblances entre les actuels problèmes fiscaux de certains Etats membres de l’Union européenne et les difficultés qu’ont connues les ex-pays du bloc soviétique juste avant l’effondrement du rouble en 1992 ! Ce n’est ni le seul ni le premier économiste à prédire le pire pour la zone euro.

R L’économiste américain Nouriel Roubini, alias « Mr Catastrophe » (il avait prévu l’éclatement des subprimes) a lui aussi entrevu « la fin de la zone euro dans les cinq ans à venir » dans le « Financial Times ». L’originalité de Roubini est qu’il n’est pas plus optimiste pour l’économie chinoise, qui est «actuellement en surchauffe» et qui «devra faire face à un atterrissage brutal» après 2013. Pourquoi ? Les dépenses d’infrastructures sont, d’après lui, trop excessives. Il livre en exemple la liaison Shanghai-Hangzhou sur laquelle le voyageur a le choix entre le nouveau train à suspension magnétique Maglev, une autoroute flambant neuve et une ligne aérienne, alors que ces trois moyens de transport fonctionnent à peine au quart de leur capacité et sans rentabilité. Sa conclusion : « L’histoire économique nous a enseigné que les cycles de surinvestissement se finissent toujours par des crises, comme en Union soviétique dans les années 1960 et 1970 et en Asie du Sud-Est en 1990. » Que faire de ses économies alors ? Roubini ne fait pas dans la langue de bois : «Quand les banques ne sont plus sûres et que les gouvernements sont en banqueroute, il est temps d’acheter des boîtes de conserves, des armes, des lingots d’or et filer dans un cabanon de montagne.»"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Pfiou ! C’est que je n’ai pas de cabanon à la montagne, moi !

  2. @ Lombard,
    Je vous offre le gîte et le couvert si vous ramenez les lingots !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :