Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

L’école sous contrat est capable d’avoir des convictions

Il lui suffit d'avoir des directeurs courageux, comme celui qui a envoyé cette lettre de rentrée aux 1650 familles de l'établissement (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :

1

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Je suis heureux que vous mettiez en valeur ces établissements catholiques sous contrat. Les nouvelles générations d’évêques, de directeurs diocésains et de directeurs permettent de plus en plus que nos écoles catholiques soient catholiques. C’est bien imparfait encore, et la tâche est rude, très rude. C’est pourquoi je vous remercie de les soutenir.

  2. Bravo monsieur le directeur, si tous les chefs d’établissement pouvaient faire la même chose que vous !

  3. Bravo!
    Et qui pourrait trouver à redire à la lecture d’un texte fort court émanant d’un Grand Croix de la Légion d’Honneur, récemment décédé?

  4. Bonjour,
    très beau texte !!
    Confrontés nous mêmes à un établissement sous contrat qui dit être obligé d’appliquer les directives de l’état, en particulier concernant la désexualisation au collège (ou la promotion de la culture de mort), quels arguments pouvons-nous avoir, que disent réellement les textes officiels ?
    Quel est la marge la marge de manœuvre des directeurs qu’ils disent ne pas avoir ?
    Si vous avez des textes officiels sur lesquels je puis m’appuyer, je suis preneur.
    merci

  5. Il faut également savoir que ce que nous traversons aujourd’hui n’est qu’un accident de l’histoire comme nous en avons connu avec le communisme, le nazisme, etc… aujourd’hui, c’est le néolibéralisme.
    Ces aberrations sociales finissent par s’écrouler sous leur propre poids. Et toujours, la nature humaine, qui est toute autre, reprend le dessus. Comme le disait Darwin, ce qui a permis aux humains de dominer la planète n’a été ni la force brutale, ni le mensonge, ni la prédation, ni la volonté d’écraser l’ennemi, mais l’empathie, la sociabilité et la collaboration.
    Tout ce qui détourne l’humain de sa vérité intrinsèque (empathie, travail en commun, protection envers les plus faibles et amour) finit par disparaître.

  6. A Bertrand : il vient un moment il nous faut “résister”, et c’est ce que devraient faire tous les chefs d’établissement catholiques, comme un SEUL homme, soutenus sans défaillance par tous les directeurs de l’enseignement catholique. Si l’état trouve en face de lui une telle force, il n’osera rien faire car ce serait réveiller la guerre scolaire ! et nous serions des milliers dans la rue !

  7. C’est maintenant, face à l’invention de la morale laïque, que l’enseignement catholique doit affirmer sa spécificité !
    http://www.mauvaisenouvelle.fr/?article=france-enseigner-la-morale-laique–159

  8. Précision qui n’apparait pas pour ceux qui ne connaissent pas l’établissement : M. Gerbel dirige le lycée et collège privés de Dinan dans les Côtes d’Armor.
    Un peu d’optimisme dans ce monde déphasé auquel on veut nous faire adhérer …

  9. Mon père a été scolarisé aux Cordeliers de Dinan. Je sais beaucoup de choses sur cette école et encore davantage sur Notre-Dame des Victoires. Il y a quelques années, ils ont fusionné. Je me réjouis qu’ils restent à la hauteur de leur réputation. (et vive la Bretagne)

  10. Notre fille est dans cette école et nous en sommes très fiers.
    Bravo a Mr gerbel!
    Tous les directeurs d écoles catholiques devraient avoir le meme courage et donner le ton a l école.
    Merci pour nos enfants.

  11. Bravo à cette école. Ce texte me donne la chair de poule à chaque fois que je le lis.

  12. Un grand merci!

  13. oui, très beau texte qui devrait être lu dans les collèges et lycées .

  14. À l’attention de “Bertrand | 17 sep 2013 17:04:49”
    Puisque le directeur dit qu’il n’a pas de marge de manœuvre, demandez-lui la référence des textes qui le contraignent; de même “être obligé d’appliquer les directives de l’état” comment en a-t-il eu connaissance?
    Vous aurez là les sources … s’il y en a réellement. Vous pourrez les examiner à loisir, en estimer la légalité: un courriel n’a évidemment pas la même “force” qu’une circulaire ou un arrêté publié au B.O. (le B.O. est consultable sur internet).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services