Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Lech Walesa et le milieu homosexuel

Dans une interview accordée à la revue polonaise Przekroj, Lech Walesa explique que le milieu homosexuel veut imposer sa volonté à la majorité de la societé alors que la démocratie, "c’est le pouvoir de la majorité où les minorités doivent connaître leur place". Le prix Nobel de la paix estime d’ailleurs que les réactions de la mairie de Poznan et de la police – qui avaient réprimées manu militari une manifestation d’homos – ont été trop moderées ; lui-même aurait préféré que les participants de la manifestation illégale soient envoyés en prison.

Michel Janva

Partager cet article

16 commentaires

  1. C’est bien d’encourager l’homophobie ; c’est une attitude très chrétienne. En 1930 aussi, il était de bon ton de dénoncer les minorités dominantes, telle la communauté juive. Si l’histoire ne fait plus grandir l’humanité, je crains le pire.

  2. Je crois que vous faites erreur. Lech Walesa s’en prend au ‘milieu homosexuel’ et non aux homosexuels en tant qu’individus. Je crois qu’il y a une nuance de taille, le milieu homosexuel tendant forger un communautarisme et donc à se détacher du reste de la société.

  3. ah oui ! Vous avez raison, je n’avais pas perçu la nuance de taille. C’est vrai que du coup le message paraît beaucoup plus pacifique et positif. Cela dit la différence qu’il y a entre une haine envers un individu et une haine envers un communautarisme et la même différence qu’il y a entre une démocratie législative et Dachau.
    Il est nécessaire que vous assumiez vos propos jusqu’au bout.

  4. Vous avez du mal lire Lech Walesa : il ne punit pas l’homosexuel en tant qu’homosexuel, il punit ceux, minoritaires, qui veulent imposer leur volonté à la majorité de la société.

  5. Lech Walesa punit une minorité…
    D’une part je suis professeur de lettres, d’autre part je ne suis pas débile mental.
    Je renviendrai un autre jour répondre à ces propos ; là j’ai autre chose à faire.
    Il demeure qu’il faut faire attention aux propos que l’on tient, et en être responsable.

  6. Je crains de ne pas m’être fait comprendre :
    1- Aujourd’hui, sous prétexte d’homophobie, on n’a plus le droit de critiquer les revendications des homosexuels (ou des associations qui essaient de se faire passer pour représentants d’homosexuels).
    2- Le maire de Poznan a interdit une manifestation d’homosexuels (ou prétendus tels) et c’est son droit. On peut critiquer sa décision, mais pas sa légalité.
    3- En revanche, on ne peut que critiquer l’illégalité de la manifestation interdite d’homosexuels (ou prétendants représenter une communauté…). C’est ce que fait Lech Walesa.
    4- Encore une fois, une minorité, quelle qu’elle soit, ne peut en aucun cas imposer sa volonté au reste de la société. C’est, je crois, valable pour tout le monde, y compris pour les homos (ou prétendus etc.).

  7. Je prends rapidement connaissance de votre site et je suis sidéré par le nombre d’articles concernant “la culture de la mort” comme vous dîtes. Cela m’inquiète. Comment un site chrétien peut-il dépenser autant d’énergie autour de la question de l’homosexualité ? Je trouve cela suspect. Cela ressemble au coupable qui tourne autour de la scène du crime. La comparaison est lourde, je m’en excuse.
    Moi même qui suis homosexuel je n’ai pas dans mes écrits autant de réflexion sur le sujet parmi un millier de pages.
    Je trouve aussi étrange qu’un pape débute son pontificat par cette question, comme si il n’y avait pas des questions plus urgentes pour l’Eglise.
    Excusez-moi mais tout cela ressemble à des thématiques de refoulés. Faîtes un effort. Nous avons changé de siècle.
    Cela est triste quand une parole d’évangile devient militante à ce point. Cela est triste, et vous savez que cela peut devenir dangeureux. Seriez-vous aussi secrétement attiré par la culture de la mort.
    J’ai connu le séminaire, et j’ai connu un nombre incalculable de prêtres homosexuels, et même d’évêques. Certains ce sont confiés à moi ; et pour l’un d’entre eux je sais qu’il tient des propos homophobes. Je comprends que Benoit 16 veuille mettre de l’ordre. Il a raison. Ce qui est triste c’est que l’effet sera inverse : nous allons retourner dans une culture du secret, de la culpabilité, de l’intériorité, et beaucoup vivront leur homosexualité de manière désordonnée.
    Pour ce qui est de la pédophilie vous savez que l’amalgame ne doit pas être fait. Les pédophiles sont criminels. La plupart sont hétérosexuels et une part non négligeable homophobes. Il ne faut pas tout mélanger.
    Je parle en mon propre nom, que je ne cache pas. Je serais très étonné que ce message soit publié. Bonne route à tous.

  8. 1- Sur la question de l’énergie développée autour de l’homosexualité, je vous renvoie à l’ouvrage de Tony Anatrella, psychanaliste, “Le règne de Narcisse”, où vous découvrirez que la question homosexuelle prend plus de place que vous ne le pensez.
    2- Concernant Benoît XVI, le fameux document qui fait couler beaucoup d’encre et montre de quelle haine l’Eglise catholique est l’objet dès qu’elle se prononce sur des questions morales, ce document avait été demandé par Jean-Paul II. Ce n’est donc pas une initiative du nouveau pape. Tout comme l’abrégé du catéchisme.

  9. Ce que vous ne semblez pas vouloir accepter, c’est la réalité suivante: une partie des homosexuels regroupés sous forme de lobbies tentent d’imposer ce qu’ils nomment “une révolution sexuelle” qui doit mener à l’indifférenciation des sexes et la fin de l’alterité. Sous couvert d’homophobie, leur pression médiatique et politique vise à dicter une conception “politique” du couple et des rélations sexuelles, c’est à dire volontariste, indépendante de la réalité des rapports naturels entre homme et femmes, qui sont à l’origine de la vie. Leur demande au mariage, à l’adoption des enfants pour les homosexuels, vise avant tout à remettre en cause ce qu’ils appellent “l’hégémonie de l’hétérosexualité”. C’est un combat marxiste dont le but est d’aboutir à une relativisme total où chacun sera libre de choisir ses orientations sexuelles. C’est une terrible idéologie mortifère qui comme le communisme, se couvre de bonnes intentions. Personnellement je soutien à fond Le salon beige pour son combat!

  10. ce qui me fait rire, c’est que tout semble vous faire du bien… on a l’impression d’assister à un dialogue d’adolescents qui spéculent sur la fin du monde. C’est drôlement pitoyable. Je n’ai jamais demander le mariage, l’adoption etc. Je suis républicain. Vous vous chamaillez entre lobbies. C’est assez comique, et pas très mature.

  11. Je ne parle pas de vous. Vous, qui ne vous définissez pas comme militant, vous n’avez pas de raison de vous sentir viser. Et entre nous je ne vois pas le rapport avec votre statut de républicain…
    Je vous conseille de vous renseignez sérieusement sur les dessous des lobbies homosexuels au lieu de jouer au plus fin.
    C’est votre naiveté qui évoque plutot l’insouciance toute enfantine des bobos.
    Mais peut être que ce mouvement vers un relativisme sexuel politisé vous convient à merveille. Dans ce cas, tout est clair.

  12. c’est le mot “marxisme” qui m’a fait rire, moi qui suit adhérent de l’ump. Je ne pense pas que notre pays soit ainsi divisé entre petits communautarismes : bobos, catho, homos, fasho etc.
    Je suis un être humain et entends que l’on me respecte, et qu’on respecte tous les êtres humains quelques soit ce qu’ils font dans leur lit ; dans les limites des lois républicaines.
    Je suis heureux de vivre dans un Etat de liberté, qui empêche l’hypocrisie que j’ai pu rencontrer dans mon jeune temps au séminaire.
    Quand j’étais au séminaire j’étais naïf, aujourd’hui je suis un homme qui a des responsabilités, et vous me faîtes bien rire tant que vous ne devenez pas dangereux.

  13. Le marxisme n’est pas un parti politique mais une idéologie à laquelle adhèrent certains membres de l’UMP comme du PS.
    Vous faites ce que vous voulez dans votre lit et ça vous regarde mais que vos collègues homosexuels ne viennent pas revendiquer dans la rue ce qu’ils font dans leur lit ou le votre !
    Et visiblement, vous avez beau être devenu un homme, vous êtes resté naïf en parlant d’Etat de liberté qui empêche l’hypocrisie. Vous devriez acheter une télévision et la regarder de temps à autre, vous allez être servi.

  14. depuis que je me suis fait draguer par un homo , je n’avais pas 16 ans, j’éprouve une répulsion envers ce type de sexualité, d’autres tentatives tout aussi traumatisantes de la part d’autres prosélytes homosexuels m’ont renforcé dans cette aversion. Suis je homophobe docteur jean sébastien ? Les homos qui m’ont dragué (traumatisé) étaient libres, moi aussi ?

  15. Quand je me fais draguer par une fille je ne le remarque jamais, (mes proches me le font souvent remarquer, je devrais plutôt dire : me l’ont fait remarquer). Si vous êtes hétéro, vous ne devez normalement pas vous apercevoir qu’un homo vous drague, ou alors si vous le remarquez, c’est qu’il fait plus que draguer et on parle alors de viols. Il faut être éveillé à la sexualité dite pour sentir quand une personne vous drague. (à mon avis, je peux me tromper).
    Oui, vous êtes homophobes, car l’homosexualité vous agresse et vous semblez en avoir peur. Je ne vous en félicite pas, mais je ne vous blâme pas. C’est tout à fait normal d’être homophobe. On ne peut, à mon avis reprocher à une personne d’être homophobe. Je pense aussi que le racisme ou l’antisémitisme sont des sentiments normaux quand ils naissent d’une situation de jalousie, de reproche, de proportions dans une nation. En revanche là où je ne suis pas d’accord, c’est quand on fait, comme vous dites, du prosélytisme de ses sentiments homophobes, antisémites etc. Cela devient dangereux et attente à l’humanité.
    Je suis suffisamment raisonnable pour ne jamais encourager une personne vers l’homosexualité. C’est indécent. J’encourage plutôt les gens qui me posent des questions à se conforter dans leur hétérosexualité. Je trouve la gay pride stupide et contre productive. Je vis mon homosexualité très simplement, et les gens sont souvent très surpris quand ils apprennent que je suis homo. Je suis d’accord avec Christian Vannest quand il dit qu’une sexualité de définit pas une personne.

  16. Décidément impayable l’ami Jean Séb, à se demander ce qu’il fait dans un site chrétien, terme qu’il ne semble pas mettre envaluer. Donc si j’ai bien tout compris, il nous dit que:
    -Personne n’a le droit de s’opposer aux revendications d’une minorité bruyante et agressive qui a fait la preuve de sa violence et de son mépris de la légalité ( Act Up, Notre Dame, ça vous dit quelque chose? )
    -L’église catholique n’a plus le droit de parler de la culture de mort ou de l’homosexualité, pourquoi, on n’en sait fichtre rien, on rappelle juste au passage que c’est sa raison d’être, mais bon si un petit prof de lettres dit que non.
    -Les homos ont tous les droits de faire des propositions sexuelles à des mineurs, voir de passer aux actes et que c’est la même chose si une fille le fait. Je rappelle quand même qu’un mineur a moins de chance de se faire violer par une fille de son âge que parun vieux pervers et que ce dernier manifeste clairement des intentions pédophiles.
    -Jean Séb est homo ( tiens quelle surprise! ) et veut qu’on le laisse faire ce qu’il veut dans son lit (sic). On veut bien d’autant qu’on n’a pas trop envie de savoir ce qu’il y fait histoire de l’appétit pour la fin de la semaine , mais alors pourquoi lui ne nous laisse-t-il pas dire ce que nous pensons de ses pratiques, ce qui est notre droit le plus strict.
    Bref, en clair cherchez l’intrus. Jean Séb, je serai direct: vous êtes homo, bob UMPiste, anticlérical convaincu, je n’aurai donc qu’une question à vous poser: que diable venez-vous faire au salon beige, site notoirement catho et pas progressiste pour un sou? Le parasiter pour le faire cesser, ach zabotach! Mais peine perdue, il en faudra plus pour ça. Je vous suggère donc vivement de cesser de perdre votre temps et le notre et d’aller voir ailleurs si le ton est plus conforme à votre idée du bien.
    PS: où avez-vous vu que nous nous disputions tous sur ce forum? Vous prenez votre cas pour une généralité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services