Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Le psychodrame de France Soir

L’agonie du quotidien qui tirait jadis à un million d’exemplaires – et aujourd’hui à moins de 40.000 – devient comique. Présent de ce week-end l’appelait cruellement "le bal des pantins".

Le tribunal de commerce de Lille a confié le journal à des repreneurs qui veulent en faire un quotidien populaire à l’anglaise – au détriment des pages "politique" et "culture" (oui ! il y avait des pages "culture" dans France Soir !)

Les journalistes ont monté un blog de "résistance" à ce projet, où ils proclament les valeurs sur lesquelles ils ne transigeront pas : "Liberté – Indépendance – Pluralisme etc…"

Ils sont d’ailleurs tellement soucieux de leur indépendance qu’ils demandent ce matin… l’intervention de l’Etat ! On ne fait pas plus libre…

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse