Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Le président du Conseil pontifical pour la Famille va demander des éclaircissements au cardinal Martini

Le cardinal Lopez Trujillo va demander par des "voies officielles" à l’ancien archevêque de Milan s’il confirme les propos que lui a prêtés la presse sur l’avortement, le préservatif, l’euthanasie et l’adoption. "Auquel cas, ajoute-t-il, ces thèses sont à rejeter comme étrangère à la morale catholique". (Source : Bafweb)

Henri Védas

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il semble, et nous ne pouvons que nous en féliciter comme fidèles attachés à la défense des dogmes, qu’un virage nouveau soit amorcé par Benoît XVI, qui semble ne pas tolérer certaines entorses à la déontologie… et à l’orthodoxie.
    Deo gratias, et des prières pour Benoît !

  2. va y’avoir du rififi dans la pourpre cardinalice…
    si ça pouvait provoquer quelque ménage dans les déclarations de nos éveques…

  3. Enfin, il était temps…. Bon, de toute façon le Cardinal Martini, n’est plus un homme d’avenir pour l’Eglise vu son grand âge et ses (graves)problêmes de santé.
    Il est temps de clarifier les choses.

Publier une réponse