Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Pen vs Villiers : la religion comme arbitre?

Jean-Marie et Marine Le Pen s’en sont violemment pris à Philippe de Villiers hier soir lors d’une réunion qui rassemblaient 200 militants du FN.
Jean-Marie Le Pen a respecté sa place de dirigeant de parti et candidat potentiel à la présidentielle et a, entre autres, fustigé Nicolas Sarkozy et Philippe de Villiers tout en annonçant qu’il ne ressentait aucune peur à les confronter. Il reste égal à lui-même dans les petites phrases dont il a le secret : "On peut venir à la chasse aux voix du Front national et perdre sa place" ou encore "Ces gens-là parlent comme Le Pen mais continuent d’agir comme Chirac".

En revanche, Marine Le Pen s’en est pris longuement à Philippe de Villiers. Mon but n’est pas de traiter de la totalité de ses propos repris dans un interview au Parisien, mais de relever cette phrase : "dans sa nouvelle croisade, (M. de Villiers) a une notion religieuse qui n’est pas la nôtre, ni celle de nos militants".
Qu’elle s’adresse à Philippe de Villiers ou à n’importe qui, force est de constater qu’elle est ambigüe, voire dangereuse.
De quelle notion religieuse s’agit-il? De la religion catholique que le président du MPF a toujours affichée, de la guerre à l’islamisation de la France qu’il a récemment déclarée ou encore d’une "croisade" contre l’islam menée au nom de la foi catholique, hypothèse la plus plausible au vu des termes employés?

Si de son côté, Philippe de Villiers n’a jamais officiellement annoncé une intention aussi forte, Marine Le Pen, du sien, malgré le flou de cette déclaration, écarte de fait la possiblité de se déclarer ouvertement catholique ou de considérer l’Islam comme un danger, voire les deux en même temps!
Le but de cette phrase est-il électoral : abandonner un marquant catholique gênant? Récuperer des voix musulmanes?
Sans prévaloir des intentions ou des convictions qui ont déclenché cette phrase, elle peut jeter la confusion dans les esprits et semble donner une orientation au Front National qu’on ne lui connaissait pas.

Lahire

PS : Suite au post de ce matin, je prends le risque de laisser l’accès aux commentaires, m’en remettant au sens des responsabilités de chacun. Je n’hésiterai pas à censurer les moindres dérapages et, s’il le faut, à en supprimer l’accès. Vous retrouverez ici le but que l’on souhaite donner aux commentaires.

Partager cet article

40 commentaires

  1. Marine Le Pen ajoute que “dans sa nouvelle croisade, (M. de Villiers) a une notion religieuse qui n’est pas la nôtre, ni celle de nos militants”.
    Il ne faudrait surtout pas de faire de contre-sens en citant cette phrase en dehors de son contexte où Marine Le Pen dénonce les manoeuvres de monsieur de Villiers.
    Dans la bouche de Marine Le Pen, cette phrase signifie qu’il n’est pas certain que de la mise en exergue par de Villiers des dangers de l’islamisation de la France soit honnête ni sincère : “Cela fait vingt ans que nous dénonçons les dangers de l’immigration, ses conséquences sur l’identité française et l’affaiblissement du modèle républicain, indique-t-elle, je n’ai pas souvenir pendant toutes ces années avoir entendu de Villiers sur ces thèmes”.
    De plus, le vrai danger en France ce n’est pas l’islamisation qui n’est qu’une conséquence de la judeo-mondialisation de la France, vraie cause de l’islamisation. Pour combattre un mal, il faut s’attaquer aux causes, non aux effets. C’est dans ce sens qu’il faut interpréter la phrase de Marine Le Pen qui, compte tenu de la P.U.T. (Pensée Unique Totalitaire) en France, défendant de dire la vérité, menaçant de vous jeter en prison pour crime de lèse majesté anti républicain, est contrainte d’utiliser un langage sibyllin afin d’éviter la persécution gouvernementale maçonnique, d’où l’emploi du terme ” modèle républicain”, qui n’est là que comme mot alibi…
    Enfin, il faut encore semble-t-il retenir l’argument de la fidélité aux idées dans le temps : “Cela fait vingt ans que nous dénonçons les dangers de l’immigration,”. Je dirai même que cela fait plus : le FN ayant été créé en 1974, cela fait donc plus de trente ans qu’il dénonce les dangers de l’immigration pour la sauvegarde de notre identité. Ce qui n’est pas le cas de Monsieur de Villiers qui jusqu’à présent a d’ailleurs toujours appelé à voter pour les partis responsables de la situation dans laquelle nous sommes. Ce qui suffit à écarter toute possibilité de candidature honnête de sa part.
    Cordialement,

  2. Censure avant expulsion.
    Lahire

  3. lahire = luc?

  4. à Ingomer:
    Si tu crois encore à Marine et si tu penses que ses propos reflètent ton analuse, voilà une source qui ne passe pas pour être pro-villiers qui démontre le contraire: http://fr.altermedia.info/politique/marine-le-pen-sest-elle-inscrite-a-france-israel_8283.html
    Marine dénature le FN, et c’est bien une des raisons du succès du MPF même si ce dernier est loin d’être parfait!

  5. Cette dérive était écrite depuis 1990:
    1. Engagement de JMLP en faveur de l’Irak
    2. Dans les tribunes iraniennes lors du match de coupe du monde de 98 USA/IRAN
    3. Article paru dans “la Une” en 1999 signé Maréchal et décrivant l’avenir électoral du FN en terme de vote “beur”.
    4. Ambiguité lors du 9/11
    5. Soutien à l’Irak en 2003
    6. Silence pesant lors des agressions anti-française et anti-chrétienne de ces dernières années en France et dans le monde.
    7. prise de position tiers mondiste et mondialiste (alter) par JC Martinez dans son livre.
    Salut et fraternité

  6. On voit tous très bien que le FN se tourne de plus en plus vers l’électorat arabo-musulman de France:
    – courbettes de Le Pen à l’Iran (le même déclarait il y a quelques mois que les émeutes des banlieues n’avaient rien d’ethnique ou de religieux),
    – courbettes de Jean Claude Martinez aux banlieues en particulier dans son dernier livre,
    – et maintenant attaques de Marine sur la dénonciation de l’Islamisation par Villiers, renonciation progressive aux valeurs que défend l’Eglise.
    Le FN se paganise-t-il pour mieux s’islamiser?

  7. @ Ingomer :
    Vous liez avec une grande facilité immigration et islamisation de la France.
    Si on recherche une réflexion politique indépendante de tout parti, on peut poser le problème dans les termes suivants.
    On peut considérer que l’islam s’est répandu en France avec l’immigration de musulmans.
    En revanche, si l’islamisation de la France est la tendance visible des politiques à adapter notre société et nos institutions à l’islam, sa cause est à rechercher plus chez nos responsables politiques que dans les populations musulmanes ou immigrées (il faut distinguer). C’est en quelque sorte une “conversion” de la classe politique en haine de la Foi catholique qu’il paraît plus urgent de contrecarrer. Ce phénomène est récent, ce qui peut expliquer la prise de position récente de Philippe de Villiers sans déconsidérer pour autant les avertissements de Jean-Marie Le Pen sur le problème chronologiquement précédent de l’immigration. Il n’y a pas a priori de contradiction apparente.
    Qu’en pensez-vous et accepteriez-vous, pour notre plus grand intérêt, de reformuler objectivement, – sans vouloir défendre Pierre, Paul ou Jacques 😉 – votre commentaire en distinguant bien immigration (arrivée d’étrangers, phénomène ancien) et islamisation (changement de notre société, phénomène récent)?
    Merci

  8. @ raymond César :
    Luc est un “Client”.
    Lahire est un des bloggers, responsables de cet excellent site.
    Lahire, comme les autres bloggers, a la possibilité de réécrire et de censurer sur les commentaires eux-mêmes, c’est notre garantie pour éviter les dérapages.
    Apparemment, certains ne l’ont toujours pas compris…
    @+

  9. @ Raymond César
    Non, Lahire n’est pas Luc, mais le texte est bien de moi!J’ai agi maladroitement, par erreur de manipulation. Désolé de cette bévue répétée!

  10. Etant plus proche du MPF que du FN, je déplore quand même ces éternels tiraillement entre ces 2 parties politiques qui défendent le même programme, le fond est identique, seule la forme change!
    Pourquoi se quereller continuellement si nous avons tous la ferme volonté de relever la France, de redresser et de rendre la France à ses valeurs traditionnelles qui sont celles de la Catholicité!
    N’est-ce pas plutôt que les ambitions de pouvoirs des 2 côtés ne prennent le dessus sur la volonté affichée de sauver la France ? Dans ce cas-là, le manque de franchise des leaders de ces parties sont à déplorer.
    Pour nous prouver le contraire, alors qu’ils nous montrent qu’ils savent mettre entre parenthèses leurs égos présidentiables pour le bien commun des Français de souche et d’âme. Qu’ils nous prouvent concrétement par des actes et non des paroles ce qu’ils veulent réellement!

  11. Je rejoins les propos du premier com d’Ingomer.
    Cependant, cela fait un petit moment que je pense que le FN tend une main (ou une demi main)à l’électorat musulman et il a bien raison! Chaque voix , quelle soit “musulmane” ou non, est une voix à prendre! Je ne vois pas au nom de quel principe il faudrait laisser les autres partis s’attirer ce genre de voix alors qu’elles seraient aussi bien au FN (pour info, je suis nationaliste de droite).
    De toutes les manières, il faudra compter de plus en plus sur les vois des musulmans étant donné que les mahométants seront de plus en plus nombreux. Ne pas vouloir les prendre en compte, comme le laisse supposer Villiers, est une pure hypocrisie.

  12. @ Luc :
    Si vous avez été censuré, c’est que vous avez dû aller un peu trop loin. (Moi aussi j’ai été censuré pour avoir écrit un gros mot fort commun en 3 lettres!)
    Seulement, je me suis remis en question et accepté de me relire afin d’être au niveau d’excellence qu’exige ce blog.
    Quand on joue, on accepte les règles du jeu, sinon on quitte le terrain…
    Mais je crains qu’au rythme où vous allez (la plupart de vos interventions sont “limites”, vous preniez plutôt un carton rouge, ce qui serez dommage car je reste persuadé que vous avez énormément de choses positives à faire partager.
    Bien amicalement
    @+

  13. @ Luc
    Bien qu’un homme averti en vaille deux, vous êtes seul à avoir été expulsé.
    Ce site n’est pas un forum, il en existe d’excellents ailleurs.
    La courtoisie veut qu’on n’apostrophe pas gratuitement les autres lecteurs ou les bloggueurs.
    Les commentaires sont là pour apporter une plus-value, fût-elle en contradiction avec le post.
    etc…
    Au revoir, vous pouvez toujours me joindre par mail.

  14. v’là qu’ça r’cominche! les amis à mi’zot’ du blog salon beich’ y disputent com’ des chtiot gamins!
    Non sans blague, faisons avancer le débat: l’éthique politique est un art très délicat à manier mais pour avancer dans la difficile situation où nous nous trouvons, il va falloir faire chacun des concessions pour nous rejoindre sur l’essentiel, et cet essentiel c’est l’avenir de notre pays qui est très très malade. Comme un vaste tapis déchiré, il va falloir se mettre au travail, mais au petit point et tous ensemble , les amis, même si c’est à des bouts différents.

  15. S’en prendre à l’Islam comme le fait Villiers c’est aussi s’en prendre aux Harkis qui eux ont choisi la France et ont été très mal récompensés et sont à nouveau quelque peu égratigné par Villiers.
    Je trouve cela choquant.
    Le Pen lui nous a toujours soutenu.

  16. Pourrait-on rappeler que la Croisade n’était pas contre les musulmans, mais POUR délivrer les frères séparés (orthodoxes)? Ca donnerait un bon point de vue d’analyse : la légitime défense, qui semble être notre situation actuelle,ou l’instinct de survie. C’est valable dans les combats qu’il faut mener POUR la vie, POUR nos enfants, POUR la France. Ras-le-bol des ANTI!!!!

  17. @ Abdel : je pense que nous comprenons mal le message que souhaite faire passer M. de Villiers.
    Dans un pays lambda, il ne peut y avoir plusieurs cultures vraiment différentes qui peuvent revendiquer le titre de “culture dominante”.
    Or en France, pays ayant au plus profond de ses racines les valeurs Chrétiennes, on ne peut avoir sur le même 1er plan l’Islam et le Christianisme. La religion Musulmane au même titre que le Judaïsme peuvent très bien exister en France. Mais le problème réside dans le fait que les politiques actuelles tentent d’imposer l’Islam comme religion et culture dominante dans un pays qui est Fille Ainée de l’Eglise (et ce, par, à titre d’exemple, une politique d’immigration incontrôlée, des lois prônant la discrimination positive, …) : inévitabement, on court tout droit vers un choc des civilisations, voir un début de guerre religieuse…

  18. Abdel n’a pas tord.
    Car finalement, qu’est-ce vraiment le plus important: d’être juif, chrétien, musulman ou encore païen…ou d’être français de coeur?

  19. Je crois que les propos de Marine Le Pen sont juste destinés à bien faire comprendre que tous sont appelés à relever la barre : les cathos et les autres, i.e les “hommes de bonne volonté”.
    Quant au débat Le Pen / Villiers, je trouve qu’il est accessoire. Les évènements actuels appellent des bouleversements qui permettront, mais bien tard, les “conversions” les plus attendues. Je suis persuadé par exemple que la gauche va virer sa cuti sur l’immigration pour des considérations “sociales”, et qu’ils seront rapidement bcp plus virulents que les gens de droite en la matière. N’oublions pas que le NSDAP était un parti socialiste…

  20. Je vous livre aussi un autre sujet de réflexion sans esprit de polémique puisque je suis militant du FN et catholique pratiquant : admettons que le FN mette en sourdine son discours “national-catholique” et ne fasse plus d’effort pour récupérer l’électorat catholique.
    Alors, il faut s’interroger sur l’apport de ce discours au FN.
    Depuis 1984 et ce qu’on a appelé le reagano-papisme du FN, qu’est ce que ce discours pro catho, anti-avortement, etc. a apporté au FN en terme de ralliement de l’électorat catholique au FN, de neutralité bienvaillante de la part de la hiérarchie catholique (évêque, prêtres,…) de complaisance de la grosse presse catho (Famille Chrétienne, Pélerin, La Croix, etc…) ?
    Il faudrait peut être que les catholiques qui depuis 20 ans reprochent à Le Pen ses outrances pour ne pas voter pour lui (et qui maintenant lui reproche d’être trop mou) se posent cette question.
    Le discours anti-avortement a permis au FN de gagner quelques dizaines de milliers de vois tradis mais a entraîné le perte de millions de voix populaires.
    Et franchement, si la France est une démocratie, Le Pen n’en est pas responsable.
    S’il y a 10 millions de musulmans en France et 2/3 millions de catholiques pratiquants, ce n’est pas de la faute du FN.
    Il faudrait peut être que les catholiques qui critiquent le FN depuis 30 ans se posent ce type de question et se remettent parfois en question.

  21. Très bien dit Rochas!
    Vive JMLP, et vive la France catholique!

  22. @ Abdel.
    Les orthodoxes ne sont pas des frères séparés, ils sont l’Eglise du Christ.
    Aujourd’hui en la saints et grande pâques (selon le comput orthodoxe) à tous et à toutes :Χριστός ανέστη εκ νεκρών, θανάτω θάνατον πατήσας, καί τοίς εν τοίς μνήμασι, ζωήν χαρισάμενος.
    le Christ est ressuscité des morts, par sa mort Il a vaincu la mort, à ceux qui sont dans les tombeaux Il a donné la vie.

  23. @ Georges Clément
    “1. Engagement de JMLP en faveur de l’Irak

    5. Soutien à l’Irak en 2003”
    où est le problème, c’était aussi la position du Pape
    Pour les chrétiens, le fait que les irakiens soient musulmans ne donne pas le droit de les massacrer pour du pétrole.
    “6. Silence pesant lors des agressions anti-française et anti-chrétienne de ces dernières années en France et dans le monde.”
    les communiqués de presse journalier du FN prouvent le contraire de ce que tu avances.
    “Salut et fraternité”
    étrange salutation !!!!!!!
    POC

  24. Villiers dit bien vouloir combattre l’Islamisation de la France. Il précise qu’il combat l’Islam et non les musulmans.
    Par ailleurs, il dit souvent qu’il y a des musulmans modérés, nombreux, mais pas d’Islam modéré. Il a raison. Il dit aussi que l’Islam en lui-même n’est pas compatible avec les valeurs de la République. S’il dit cela, ce n’est pas qu’il adhère profondément à ces valeurs républicaines (ils n’y à qu’à aller au Puy du fou pour s’en convaincre), mais parce qu’il veut se servir, dans les circonstances actuelles, de la République comme pare-feu contre l’Islam.
    Toutes ces positions me semblent très raisonnables.

  25. Il y en à un au moins qui doit bien se marrer, de lire tous vos posts…vous ne voyer pas.. Pas du tout, je n’ose dire son nom, ici et pourtant, je suis sûr que vous avez tous la réponse……..un indice, il est souvent représenter avec deux petites excroissance sur le dessus la tête !
    Allez bonne fin de Dimanche et que DIEU vous gardent !
    Ps : ce qu’ont vas se marrer ou pleurer en 2007…..

  26. @ Henri,
    Je n’ai pas parlé des orthodoxes, je parle des Harkis.
    @ smaee, l’Islam incompatible avec les valeurs de la République? Faux: nous les Harkis, nous avons choisi la République française et nous sommes musulmans (au cas où vous l’ignorerez, hé oui!) et vous nous rejetter encore.

  27. à POC.
    1 Je ne crois pas que nous nous connaissions, et pour ma part je ne m’autorise pas à vous tutoyer
    2. En matière temporelle, la position du pape ne dicte pas ma conduite politique.
    3. Je me bats, avec beaucoup d’autres en France et en Europe pour la survie de notre civilisation et n’envisage pas de combat ambigu.
    4. L’Irak était, est et sera un nid de l’islamisme et lorsque le sadamasochiste le dirigeait un nid de vipères. On ne fait pas la guerre avec des caresses.
    5. Je suis aussi chrétien et catholique que vous, et ne vous autorise pas à dire ce que je dois faire ou penser. Pour moi la guerre est une nécessité lorsque ma survie est en jeu, et elle l’est dans les circonstances présentes.
    6. La dhimmitude semble inscrite dans bien des propos que je lis, et dans les vôtres particulièrement.
    7. je voudrais que ceux qui espèrent en une France catholique et royale m’expliquent ce qu’il feront lorsqu’elle sera peuplée par 35 à 40 % de musulmans (2020/2040). Je pense qu’ils en appelleront alors au Sultan?
    8. Le “salut et fraternité”, qui m’a échappé, est en effet à l’usage de mes frères sur les forums “Algérie française”, ici je suis “étranger” et m’en aperçois à votre apostrophe.

  28. @ Abdel :
    nous ne rejetons en aucun point les Harkis qui ont maintes fois prouver à la France leur bravoure et l’amour de la Patrie Française, c’est un fait accomplis, il n’existe aucun doute là-dessus.
    Ce sont les politiques actuelles qui traitent les Harkis comme pire que des immigrés (cf. déclarations du pdt du Languedoc).
    Je pense que des hommes comme J-M.Le Pen ou encore P.de Villiers ont conscience du manque de reconnaisance de la France à votre égard.
    Ces 2 hommes politiques ne cherchent qu’à lutter contre une islamisation galopante de la société Française, contre une immigration complètement hors du contrôle de l’Etat Français.
    Il veulent lutter contre les étrangers présents en France et qui crachent sur cette dernière, qui ne font rien en faveur de la France, qui sont complétement assistés par l’Etat Français et qui ne sont pas un brin reconnaissant. Ceux là devraient être reconduits derechef chez eux : on ne devrait accepter que les étrangers qui ont prouvé leur amour pour la France (comme vous les Harkis) ou ceux qui souhaitent contribuer au rayonnement de la France dans le monde par leurs fonctions.

  29. Au lieu de vous confronter tous, en vain , lisez les messages d’Abdel , SVP. Et répondezlui! Les harkis sont les lésés dans un république qui lèche le derrière à l’immigration. Mais qui se sont battus pour la France? Le chanteur Corneille? Le sans papiers du coin? Ou les Harkis?

  30. Encore un triste exemple de polémique stérile. Décidemment, nos futurs candidats à la présidentielle (quelqu’ils soient) devraient faire preuve de + de sagesse.
    Cessez- le feu !
    Le pen défend la France et les Français,
    Villiers aussi, d’autres à l’aile droite de l’UMP;;;Cessons tout sectarisme… Les stratégies peuvent être différentes mais les attaques mutuelles décrédibilisent.

  31. Quelle tristesse de voir que l’on cherche continuellement la petite bête vis à vis du front pour se trouver des excuses et ne pas voter pour lui.
    C’est marrant, personne ne cherche d’excuse pour ne pas voter Villiers, Sarko & co.
    Est-ce que tous les membres du parti de Villiers sont catho ? est-ce que tous les membres du parti de Villiers sont contre l’avortement ?

  32. Et bien tout cela m’inspire qu’une seule chose en vous lisant, c’est que ni LE PEN ni de Villiers ne seront au second tour en 2007.
    Merci, non vraiment merci !

  33. Monsieur Clément intervient dans une discussion sur l’abandon du catholicisme par le FN au cours duquel les intervenants reprochent à Le pen de faire abstraction en matière temporelle (avortement par exemple) de la position de l’Eglise et lui même jusitifie sa position en affirmant :
    “2. En matière temporelle, la position du pape ne dicte pas ma conduite politique.”
    Il fallait oser :
    Le Pen aurait tort de ne pas vouloir appliquer la doctrine sociale de l’église sur l’avortement,
    Mais Le Pen a également tort d’avoir la même position que le Pape sur L’Irak car en matière temporelle la position du pape ne doit pas guider la conduite politique !
    Ce qui est pratique avec les adversaires de Le Pen et du FN, même lorsqu’ils appartiennent à la droite catholique, c’est que, quoi qu’il fasse, quoi qu’il dise, Le Pen a tort !!
    Rochas a raison de souligner que si le FN évolue sur le catholicsme c’est peut être parce que les catholiques, pendant 20 ans, ont supporté le FN comme la corde le pendu.

  34. à Provence:
    certainement pas, tous les membres du parti de villiers ne sont pas catholiques. Certainement pas non plus tous contre l’avortement. Et ce n’est pas le but, car ce n’est pas un parti politique religieux: justement parce que notre tradition française distingue politique et religieux quand il le faut.
    Mais la question pour nous, qui sommes sur ce blog d’actualité fait par des laïcs catholiques, est de savoir si Le Pen ou Villiers ont ou non des idées compatibles avec ce qu’enseigne l’Eglise en matière de morale et de doctrine sociale.

  35. Pour remettre un peu les choses en perspectives:
    1- le FN pesait entre 10 et 15% des voix en France avant cette année. Il en pèse, selon Sarkozy lui-même, 25% aujourd’hui.
    2- le MPF, en dépit d’une médiatisation éhontée en sa faveur, notammment lors du référendum, ne pèse guère que 4 à 6% de l’électorat. Certaines de ses fédés n’ont même pas 1 seul représentant.
    3- Dernier sondage Le Parisien à paraitre demain: Le Pen 14%, Villiers 2-4%.
    Certes, je suis bien d’accord qu’à 1 an du scrutin, on est en droit d’estimer que JMLP fera bien plus, surtout si l’on se référe à divers éléments sensibles (sondage récent donnant 35% de sympathie à “l’extrême droite” incarnée majoritairement par le Pen, dialogues confirmant cela sur les fora des grandes officines hégergeuses, dialogues sur le terrain, etc.).
    Mais les rapport de force populaire est clairement écrasant en faveur du FN et il est parfaitement absurde de mettre FN et MPF sur le même plan, aujourd’hui encore plus qu’hier où les événements des banlieues ont durablement donné raison à Le Pen sur ce qu’il dit depuis 20 ans (et PdV depuis 6 mois…).
    Je rajoutterai par ailleurs que prétendre que Le Pen a défendu l’Irak en 1991 parcequ’il serait islamiste ou susceptible de sympathie pour les musulmans est proprement ridicule, pour ne pas dire plus.
    JMLP vient de rappeler avant-hier à la TV qu’il avait combattu l’islam les armes à la main, alors que le vicomte n’a entendu pour tout sifflement que celles des balles de tennis de son court vendéen.
    Bien envoyé au photocopieur d’une part et parfaitement exact d’autre part.
    Ce qui n’empêche pas Le Pen de défendre les harkis musulmans et c’est tout à son honneur.

  36. Le discours de la famille Le Pen est de plus en plus incohérent. Après avoir pris leur distance avec la défense de la vie (ça ne paye pas assez électoralement), ils continent à critiquer l’immigration, sans voir le lien entre les deux phénomènes. Car c’est bien la mort chaque année de 250 000 enfants à naître qui a provoqué un vide démographique rapidement comblé par les populations afro-maghrébines à forte fécondité ( 2 à 3 fois supérieure à celle des Européennes !).
    De plus, Villiers a 100% raison de critiquer l’islamisation et non l’immigration. Les 700 000 clandestins naturalisés en Italie par Belusconi, ne posent aucun problème, car ils sont pour la plupart originaires d’Europe de l’ Est et sont donc de culture chrétienne. En France, les Portugais représentent la première communauté étrangère à égalité avec les Algériens. Si les premiers ne posent aucun problème d’intégration, on ne peut en dire de même pour les seconds, loin de là !
    Les Le Pen & fille n’ont plus rien à dire d’autre que de déclencher un tir de barrage anti-Villiers, c’est à dire du candidat le moins éloigné de leurs idées . Le Fn se plaint sans cesse des discriminations dont il est victime, mais n’a jamais cherché à sortir de son ghetto. En un quart de siècle (succès de Dreux lors des municipales de 1983), il n’a jamais réussi à s’implanter ( aucune des 36 0000 communes de France n’a un maire FN !), se concentrant sur les élections présidentielles, pour satisfaire l’ego démesuré du Chef omnipotent et Président à vie : Jean-Marie.

  37. C’est de la folie, ce soir !!!

  38. Attendez, arrêtez de parler de religion, les RG qui nous lisent vont transmettre à Sarkozy.
    Sarkozy vient juste de dire sa phrase sur la France tu l’aimes ou tu la quittes, avec tous vos commentaires, ils vont nous ressortir, pour le plan marketing, Sarkozy en train de communier à La Baule alors qu’il est divorcé, remarié et a pris et voté pleins de dispositions contraires à l’Evangile!!
    Mais plus sérieusement Sarkozy a déclaré à l’Université de Columbia qu’il se sentait étranger en France (sic!, il en est question et sur le blog de Daniel Schneiderman et sur le site d’un Député communiste, je vous laisse chercher), alors je propose comme il se sent étranger, ici, qu’il quitte la France et retourne en Hongrie sur la terre de ses ancêtres.

  39. Allez je suis “gentil” je vous donne la phrase et le site:
    « Je suis un étranger dans mon propre pays » se plut à raconter Nicolas Sarkozy aux étudiants de l’Université de Columbia lors de l’un de ces déplacements outre-atlantique (discours à Columbia, 04/10/04).
    http://www.re-so.net/article.php3?id_article=1757

  40. Bonne nuit à tous! Fin des commentaires sur ce post : Tout a été dit, le meilleur comme le pire.
    Des sujets très intéressants, bien que collatéraux, ont été abordés.Il ya quand même un ménage à faire pour ne pas laisser visibles des propos déplacés.

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]