Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le pape à Valence (5) : la Messe

Valence7 Le pape Benoît XVI a affirmé dimanche que le mariage entre un homme et une femme faisait partie d’un "projet d’amour de Dieu" lors d’une messe devant plusieurs centaines de milliers de fidèles (dont le roi et la reine – photo). Il a insisté dans son homélie sur les valeurs du "mariage indissoluble entre un homme et une femme" et sur "le droit et le devoir inaliénable des parents" à transmettre à leurs enfants "un patrimoine d’expériences" issu des générations antérieures, et notamment leur foi religieuse.

"L’Eglise nous enseigne à respecter et à promouvoir la merveilleuse réalité du mariage indissoluble entre un homme et une femme, qui est aussi l’origine de la famille".

"C’est pourquoi reconnaître et soutenir cette institution est un des services les plus importants que l’on puisse apporter aujourd’hui au bien commun et au véritable développement des hommes et des sociétés, la plus grande garantie pour assurer la dignité, l’égalité et la véritable liberté de la personne humaine".

Benoît XVI a critiqué "la culture actuelle", qui "exacerbe souvent la liberté de l’individu conçu comme sujet autonome, comme s’il se suffisait à lui-même". Cette culture conduit à "organiser la vie sociale seulement à partir de désirs subjectifs et changeants, sans aucune référence à une vérité objective préalable, tels que la dignité de tout être humain, ses droits et ses devoirs inaliénables, au service desquels doit se mettre tout le groupe social". Au contraire,

"la famille fondée sur le mariage indissoluble entre un homme et une femme constitue le milieu dans lequel l’homme peut naître dans la dignité, grandir et se développer de manière intégrale".

Au terme de la Messe, le Saint-Père a annoncé que la prochaine Rencontre Mondiale des Familles aura lieu en 2009, à Mexico.

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse