Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Nouveau Monde

C’est le titre d’un téléfilm, en tournage du 23 novembre au 21 décembre 2006, qui sera diffusé par France 2. Sujet :

"Lucie et Marion s’aiment…. d’amour ! Alors elles rêvent d’un enfant…. le leur ! Il faut trouver le père biologique ! et trouver leur place de parents…. ou de mamans… Enfin leur bonheur… tout simplement, mais pas si facilement ! Dès lors comment faire pour trouver la "petite graine" quand on est deux femmes et que l’on pas envie de se faire féconder par un donneur  anonyme ?.. Si elles arrivent au bout de leur projet, Lucie et Marion auront bien mérité leur Nouveau Monde…"

Mais qu’ont donc fait les téléspectateurs pour mériter cela ? Il leur reste à jeter leur télévision, non pour un Nouveau Monde, mais un monde meilleur.

Michel Janva (merci à MFA)

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ce qui est le pire dans cette prose c’est le ton mièvre caractéristique de la pensée officielle: non seulement ces séries et téléfilms sont produits pour nous encadrer idéologiquement mais en plus on nous considère comme des demeurés et on nous parle comme à des demeurés.

  2. A quand un film sur des amours pédophiles?.. c’est le dernier grand tabou qui reste au sein de cet Occident en déliquescence.
    Pitoyable…

  3. Un autre exemple dans le film de Guillaume Canet dont je sors à l’instant : “Ne le dis à personne”. La soeur du héros est lesbienne et vit avec une de ses amie en couple, couple rendu “normal” par la présence d’un petit garçon au milieu de tout ça. Voilà ce qu’on essaye de nous faire avaler dans la France de 2006.
    La pédophilie (sujet du meurtre initial de l’intrigue du film en question) est encore condamnée dans le script, mais pour combien de temps ?

  4. Ce qu’il y a d’intolérable, c’est qu’avec la redevance prélevée sur tous les équipes de France Télévision imposent une idéologie contre-nature.

  5. 1/ C’est la punition de ceux qui ont la TV. Ceux qui l’ont encore méritent tout ce qu’ils y voient
    2/Personne n’est obligé d’aller voir des crétineries au cinema pour se plaindre ensuite.
    Il faut se renseigner avant et à mon avis les meilleurs critiques sont celle de laurent Dandrieu sur Valeurs Actuelles ( largement au dessus de tout ce que vous pourrez lire dans FC, l’homme nouveau et le Nef réunis)

  6. alors là, France 2 va vers le bas. Comment accepter de diffuser cela ? M. de Cariolis est-il au courant ?
    Les jeunes qui verront ce film n’auront pas assez d’esprit critique.
    On va faire de cela une normalité.
    Pour les jeunes, cela deviendra une loi naturelle !
    Moi, ça me choque.
    Et je pense entre autre à mes enfants

  7. Enfants de la télévision, Bonsoir!
    Né avec la TV, élever avec la TV, j’ai fait le choix il y a quelques mois, de la jeter à la poubelle…
    Je ne le regrette pas… j’ai fait ce choix pour mes enfants, et chaque jours, je me dis que j’ai vraiment bien fait!
    N’hesitez plus! Les arguments de “ne plus etre dans le coup” ne valent plus: on peut voir les infos par internet ainsi que pleins de reportages intéressants, et pour les films le vod ou dvd c’est très bien… (plus de redevance..; pensez y!)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique