Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Le navire de la mort

Wow_logo Le ministère néerlandais de la Santé a annoncé que la clinique flottante de l’association Women on Waves, qui défend et pratique l’avortement dans des pays le prohibant, serait à nouveau autorisée à croiser dans les eaux internationales. Cette décision annule l’interdiction de prendre le large qui était en vigueur à son encontre depuis 2004.

Aux termes de la dernière décision du ministère de la Santé, les militants du bateau seront autorisées à distribuer des pilules abortives aux femmes enceintes depuis moins de sept semaines, mais pas à pratiquer des avortements à bord.

Le "bateau de l’avortement" avait visité l’Irlande en 2001, la Pologne en 2003 et le Portugal en 2004.

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. Sinistre…

  2. Des volontaires pour monter une opération Rainbow Warrior Bis ?

  3. Oui, l’abstention délibérée est aussi une forme de RESISTANCE, une “arme” politique, meilleure que le vote blanc qui n’est pratiquement pas considéré, alors que les politiques et commentateurs sont très vigilants sur le chiffre des abstentionnistes.
    Le suffrage universel est très contestable du point de vue de la morale catholique traditionnelle. L’idée selon laquelle les catholiques ont un devoir moral d’aller voter n’est apparue dans les catéchismes qu’au milieu du XXème siècle sous l’influence des évêques démocrates-chrétiens et au lieu de permettre une influence des catholiques dans la vie politique cette pratique a au contraire contribué à déformer les consciences des fidèles et à les gagner à l’esprit du monde moderne opposé au Royaume de Dieu.

  4. Moi qui ai de bon amis plongeur de combat…
    Nous ferions ça très proprement…

  5. Oui, pas de traces, pas de bavures cette fois…

  6. Ce sont les Hollandais qui ont développé le honteux commerce triangulaire (càd, la honteuse “traite des noirs”) et l’ont essaimé dans les différents ports européens.
    Toujours en pointe malheureusement sur les trafics honteux et criminels ces Hollandais.
    Le “bateau fantôme” n’est pas une légende en fait cette clinique flottante c’est le “Bateau fantômes” avec un “s”, en raison de tous les bébés qui y sont tués et dont les âmes errent autour du bateau…
    Seigneur ayez pitié de nous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]