Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Le gouvernement portugais respectera-t-il sa constitution ?

Trouvé dans une dépêche de l’AFP :

"pour que le résultat du référendum soit contraignant la participation doit dépasser la moitié des 8,4 millions d’électeurs inscrits, même si le gouvernement socialiste a déjà annoncé que si ce seuil n’était pas atteint il modifierait néanmoins la loi en cas d’une majorité de "oui"."

Et si le peuple vote "non", il dissoudra le peuple ?

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Quand des gens se croient au dessus du peuple, ils ont intérêt à être efficaces.
    C’est rarement le cas, et encore moins en ce qui concerne les gouvernements Européens.

  2. a l’école, on m’a expliqué que la démocratie reposait sur des lois écrites qui devaient garantir le peuple de tout arbitraire des élites dirigeantes. En effet, les lois écrites, et nottament la constitution d’un pays, Loi supérieure, s’appliquait à tous, dirigeants compris…
    Aujourd’hui, nos lois sont iniques et nos constitutions le sont de plus en plus. Mais quand ça ne suffit pas, nos dirigeants nous expliquent que, pour une fois, et pour que triomphe la “morale” ou le “progrés”, il faut passer au-dessus des lois.
    Les lois d’exceptions, les décrets qui s’affranchissent des lois, les politiques qui s’arrangent avec les constitutions, les votes recommencés jusqu’à ce que le peuple aille dans la direction souhaitée, … c’est beau la démocratie !

Publier une réponse