Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : Eglise orthodoxe

Le dialogue avec les orthodoxes s’intensifie

Après leur rencontre en Turquie, Benoit XVI et Bartholomée 1er envisagent de se retrouver, ensemble, à Ravenne en 2007 pour les travaux d’ouverture de la prochaine Rencontre de théologie mixte, qui affrontera le noeud des divisions entre catholiques et orthodoxes. Prochainement, c’est le Primat orthodoxe grec qui se rendra à Rome pour rencontrer le Pape.

Il reste pourtant une ombre dans les relations avec l’Eglise orthodoxe : la Russie. Alexis II a demandé aujourd’hui au Vatican de "prendre des mesures concrètes" pour faire cesser le prosélytisme catholique dans les pays traditionnellement orthodoxes de l’ex-URSS et de faire pression sur les gréco-catholiques en Ukraine. Ces accusations empêchent toute rencontre entre Alexis II et le pape. Les gréco-catholiques d’Ukraine ont rejoint le catholicisme en 1596.

Le cardinal Tarcisio Bertone a rejeté ces accusations :

"Nous ne pensons pas faire du prosélytisme. Les rapports entre le patriarcat et le Saint-Siège sont bons".

A noter que le patriarcat de Moscou conteste l’autorité du patriarche orthodoxe oecuménique Bartholomée Ier. Ce dernier considère que le visite de Benoît XVI "a une valeur incalculable dans le processus de réconciliation". Il a même fait un aveu :

"j’ai parlé avec Sa Sainteté de quelque chose, quelque chose que nous pourrions faire. Je lui ai fait une proposition que je ne peux révéler pour le moment, étant donné que nous attendons une réponse officielle dans ce sens ; je peux toutefois dire que Sa Sainteté a montré un très grand intérêt et l’a accueillie avec plaisir. Espérons qu’elle puisse se réaliser, parce que cela va précisément dans le sens de la perspective du progrès œcuménique que nous sommes ensemble déterminés à poursuivre".

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. supprimer le filioque du crédo?? (il ne date pas de Nicée mais c’est un rajout de Charlemagne)Il parait que JPII ne le disait pas quand il priait avec les orthodoxes

  2. Le rapprochement avec nos frères orthodoxes est à n’en pas douter l’évènement majeur qui changerait la donne dans bien des domaines en ce début de millénaire.

  3. Rappelons que les querelles de dogme sur le filioque comme sur la primauté romaine avaient trouvé une solution durant le concile de Florence, et que c’est seulement l’application réelle de cette solution qui a ensuite fait défaut.

  4. Le concile de Florence Ferrare fut une imposture rejettée unanimement par tous les orthodoxes.
    Le Patriarche de Constantinople n’a en effet qu’une autorité honorifique. Il n’engage que son Patriacat, pour peu qu’il soit suivi par son Saint Synode. Le Pape de Rome devra donc discuter avec chaque Eglise Orthodoxe, et l’Eglise Orthodoxe ne s’exprime et ne décide que par conciliarité.
    Mais nous saluons tout de même ces rencontres fraternelles.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services