Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Le courage du nonce apostolique en Israël

Mgr Antonio Franco, nonce apostolique en Israël, refuse de participer la semaine prochaine aux commémorations de la Shoah au mémorial de Yad Vashem à Jérusalem au nom de la défense de la mémoire du pape Pie XII.

"Cela me fait mal d’aller à Yad Vashem et de voir comment y est présenté Pie XII".

La légende d’une photographie présente Pie XII parmi ceux "dont on devrait avoir honte pour ce qu’ils ont fait contre les juifs", déplore le prélat. "Cette photo offense toute l’Eglise catholique. C’est ce que j’ai voulu faire savoir".

La légende de la photo de Pie XII exposée dans l’une des salles du musée présente le pape comme un personnage controversé en raison de son comportement face au génocide. Pourtant, même les archives nazies montrent que Pie XII fut l’ennemi d’Hitler.

Michel Janva

Partager cet article

11 commentaires

  1. Quel grand désarroi.
    Je crois que même si on leur prouvait que Pie XII n’a jamais soutenu Hitler et qu’il a été contre lui avec les moyens que l’Eglise pouvait mettre en oeuvre en cette pèriode, ils y en aurait qui n’y croiraient pas.
    Notre Seigneur nous a bien prévenu que pour certain même s’il leur procurait un miracle, ils n’y croiraient toujours pas en son existence.
    Félicitation pour cet évêque.

  2. Si les chefs des Juifs ont entraîné le peuple juif à refuser le Messie depuis 2000 ans, alors qu’il avait ressuscité sous leurs yeux, il est évident que les preuves de l’anti nazisme de Pie XII ne suffiront jamais : si le monde n’est plus empli de “méchants”, musulmans, hindouistes, catholiques, papes, Saints défunts depuis 5 siècle, comme Isabelle la Catholique, conspirant tous comme Hitler à la disparition du peuple juif, comment justifier de la victimisation perpétuelle du PPQADM, ce Petit Peuple qui A Bien du Mérite ?

  3. le but est de donner mauvaise conscience aux non-juifs

  4. Bravo, Monseigneur,
    C’est rare de voir un tel courage de nos jours, d’oser braver l’interdit suprême, d’être assez indépendant pour refuser de participer à cette obligatoire cérémonie.
    Attention les retombées!!!!La peste brune envahit de nouveau le Vatican!!!ON ne va pas laisser passer un tel manque de savoir vivre…

  5. Merci pour l’info et prions pour notre nonce en Israël et nos évêques qui vont en avoir bien besoin !
    http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=16028

  6. Je suis agréablement surpris qu’un membre de l’Eglise catholique soit encore capable d’un tel sursaut de dignité.
    Ce que certains “milieux” exigent, c’est sa soumission totale à leurs intérets.

  7. Il y a des conversions plus facilement admissibles que d’autres: en l’occurrence celle du rabbin de Rome par Pie XII….

  8. Portant un tel patronyme, et comme prénom, celui du fondateur de la Phalange, il est évident que ce prélat catholique est déjà suspect.
    Plaisanterie mise à part,cette décision de la diplomatie vaticane est la seule que peut comprendre l’état d’Israël : avec les Israêliens, c’est toujours donnant donnant.
    La force a plus de poids que la faiblesse, et les Israêliens respectent ceux qui leur résistent : d’accusateurs, ils se trouvent maintenant en position d’accusés.
    Diplomatiquement, c’est toujours gênant.

  9. N’oublions pas qu’un certain nombre de juifs refusent ce genre de propagande. Ils reconnaissent à Pie XII le rôle de protecteur des juifs qu’il a eu.
    “C’est avec ces paroles que se conclut un long article du rabbin David Dalin dans la revue «The Weekly Standard». Dalin termine en affirmant : “Contrairement à ce qu’a écrit John Cornwell, selon lequel Pie XII aurait été le ‘pape de Hitler’, je crois que le pape Pacelli a été le plus grand soutien des Juifs”.
    “Pie XII,écrit-il, fut l’une des personnalités les plus critiques envers le nazisme. Sur 44 discours que Pacelli a prononcés en Allemagne entre 1917 et 1929, 40 dénoncent les dangers imminents de l’idéologie nazie. En mars 1935, dans une lettre ouverte à l’évêque de Cologne, il appelle les nazis “faux prophètes à l’orgueil de Lucifer”. La même année, dans un discours à Lourdes, il dénonçait les idéologies “possédées par la superstition de la race et du sang”. Sa première encyclique en tant que pape, “Summi pontificatus”, de 1939, était si clairement anti-raciste que les avions alliés en lâchèrent des milliers de copies sur l’Allemagne pour y nourrir un sentiment anti-raciste”.”
    citation tirée d’ici
    http://perso.orange.fr/radix.ecclesiae/inf.desinfo.pie12.html
    L’article est passionnant.
    Félicitations et merci à Mgr Franco.

  10. Bravo Monseigneur, enfin un homme courageux, qui ose s’opposer aux juifs et en Israel.
    Il faudrait en faire de même en France et arréter de demander éternellement pardon à tout le monde.
    Notre Christ a été condamné par qui ????????

  11. Bien pour Msgr. Franco!! Non plus de chantage avec cette question!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services