Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Contrat d’Union Civile dès l’automne

Communiqué de Gaylib :

"Avec toute l’équipe de GayLib, je voulais vous dire combien nous sommes heureux de la victoire de Nicolas Sarkozy. […] Gays, lesbiennes ou gayfriendly vous avez compris la portée et la sincérité des projets proposés par Nicolas Sarkozy. […] Cette victoire donne également à GayLib une responsabilité particulière, celle d’accompagner la mise en oeuvre des engagements qui ont été pris durant la campagne, à commencer par la mise en oeuvre de l’Union dès la session parlementaire d’automne."

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

25 commentaires

  1. Je revois encore mon camarade, catho pratiquant, danser de joie à l’annonce de la victoire de Sarko… c’est ça qui est deséspérant et hallucinant ! C’est pour cela qu’on imagine mal un éventuel réveil des français… tant d’espoir, depuis le 21 avril et le 29 mai, pour en arriver là. Avec le soutien de Boutin, de Villiers, de famille chrétienne…

  2. Voila comment la dite droite fera la politique de la gauche, avec encore plus d’empressement. On sait bien que dans le domaine de la morale et des valeurs naturelles, la droite ne vaut pas mieux que la gauche.
    Les chrétiens qui ont voté Sarko seront néanmoins contents, ils vont pouvoir aller manifester, après avoir brillament “barré la route à la gauche”. Qu’on ne nous dise pas maintenant qu’ils ont choisi le moindre mal en ce qui concerne les points non négociables ou la doctrine de l’Eglise mais plutôt le moindre mal pour leurs impôts et leur patrimoione.

  3. Les catholiques qui ont voté ”utile” dès le premier tour auront bien mérité de l’homofolie UMP.
    La mention spéciale de l’inconscience tranquille est à accorder à ceux qui l’auront fait en suivant certaines interprétations sarko-compatibles délirantes à propos de la Note Ratzinger portant sur les points non négociables et le bien commun.
    Le Grand Prix du tir de revolver chrétien dans le pied est cependant à remettre aux responsables et dirigeants de certains cercles, revues et journeaux ”chrétiens”qui ont élaboré, ciselé et diffusé à des milions d’exemplaires ces interprétations déviantes : qu’ils soient récompensés par un séjour de huit jours gratuits, non sur le yacht maltais de N. Sarkozy, mais plus simplement dans les locaux parisiens de Gaylib. Afin qu’ayant découvert chez les compagnons de route de l’UMP comment vivre les Points Non Négociables et ce que peut être le bien commun, ils préparent une collecte de fonds, une campagne d’abonnement et une grande manifestation pour les valeurs essentielles.
    Parce que, comme ils vont nous l’expliquer durant 5 ans, chrétiennement, il n’est pas nécessaire d’entreprendre pour espérer, mais bien de persévérer pour ne pas réussir.
    Ce doit être dans la Note Ratzinger, en la relisant bien…..

  4. Avec la bénédiction de Christine Boutin j’imagine !!!

  5. Il nous appartient maintenant de continuer à dire sans relâche ce que nous pensons et à lutter pour que l’homosexualité ne puisse fonder aucun projet de société.(je rappelle qu’en ce domaine le projet de Royal était pire que celui de Sarkozy.)

  6. A la fin du communiqué de gaylib :
    “La victoire de Nicolas Sarkozy est la nôtre.”

  7. Même dans des chapelles tradi, certaines personnes appelaient à voter Sarkozy.
    Les bons petits bourgeois qui ont peur du socialisme…
    Ca permet de voir ceux qui réfléchissent en tout cas!

  8. @Pascal G
    je vous trouve bien sévère pour “famille chrétienne” ou “liberté politique” (j’ai cru les reconnaitre ) . Ces organes n’ont fait que mettre en lumière un débat qui existait dans la communauté catholique : fallait il voter sarkozy ou jouer l’objection de conscience ) : c’est sur le site de “liberté politique” que le père garrigues a pu développer ses premiers arguments en faveur de l’objection de conscience ; le salon beige s’en était fait l’écho
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/03/dans_un_article.html
    c’est aussi sur ce site de françois lacoste lareymondie a pu développer ses arguments sarkocompatibles ;
    on a pu retrouver le même dans famille chrétienne dialoguant avec un autre dominicain dont j’ai oublié le nom .
    Enfin , c’est aussi dans famille chrétienne que le cardinal Barbarin a indiqué que le vote blanc ou l’abstention était une option possible pour le 2eme tour .
    Famille chrétienne a aussi donné la parole aux 2 candidats les plus proches de la dse ( JMLP et P2V )sur les 5 candidats qu’ils ont interrogé : il faut ajouter bayrou royal et sarkozy

  9. Je suis frappé par le mauvais esprit de certains.
    Est-ce l’UMP qui s’est exprimé? Non! Il s’agit d’un grouspuscule immonde qui pèse qques centaines d’adhérents. Noyons ces nuisibles en adhérant massivement à l’UMP (sans pour autant laisser tomber nos engagements de coeur): droitisons-là, même contre son gré.
    Par ailleurs, le vote Sarkozy au second tour (je ne parle évidemment pas du 1er tour) était aussi justifié que le vote blanc. On serait malin aujourd’hui avec Royal président…
    Et surtout, tenons-nous prêts, si c’est vraiment ce que Sarko prépare pour cet automne, à empêcher cette réforme. Ne lâchons pas le morceau: renseignons-nous sur nos prétendants à la députation, posons-leur la question, puis propageons l’info. Si celui qui a le plus de chance ne nous convient pas, cherchons dans son passé (même proche) des éléments scandaleux (réels, pas inventés; la fin ne justifie pas les moyens!) et propageons-les pour empêcher son élection.
    Perso, je viens de trouver des propos tenus par un député de droite pro-avortement et beaucoup trop light en ce qui concerne la défense de la famille contre le lobby homo dignes de ceux de Pascal Sevran, peut-êre encore plus choquants. e-deo les publiera environ 2-3 semaines avant le premier tour des législatives. En espérant que ceux-ci coûtent son élection à la personne en question… Mais là encore, unité et solidarité pour plus d’efficacité.

  10. http://www.gaylib.org/pages/communiques/communique_07-05-07.php
    voici le communiqué de gay lib sur le site officiel de ce mouvement . Il est légèrement différent de celui que vous donnez en lien
    “« VICTOIRE !»
    L’audace, la modernité et le volontarisme de Nicolas SARKOZY ont convaincu 53 % des Français. Toute l’équipe de GayLib adresse ses amicales et chaleureuses félicitations au nouveau Président de la République.
    Cette grande victoire est l’occasion de remercier tous les gays, lesbiennes, leurs familles et leurs amis qui ont voté pour Nicolas SARKOZY afin qu’il puisse mettre en place une société respectueuse des différences et des richesses de chacun.
    Cette victoire donne à GayLib une mission et une responsabilité particulière. Celles d’accompagner le Président de la République et le prochain gouvernement dans la mise en œuvre rapide des engagements et des projets proposés par Nicolas SARKOZY durant la campagne. Il s’agit notamment de l’Union pour que tous les couples bénéficient d’une égalité de droits et de devoirs ainsi que le statut du beau-parent pour prendre en compte les droits de l’enfant au sein de toutes les familles homoparentales ou recomposées.
    Dans cet esprit, GayLib appelle à un large rassemblement des personnes LGBT dans la majorité présidentielle afin de faire avancer, avec encore plus d’efficacité, l’ensemble des projets liés à nos préoccupations.
    GayLib est fier, au lendemain de cette élection, de s’être engagé depuis plusieurs années aux côtés de Nicolas SARKOZY qui a su convaincre la majorité des Français et a été l’un des premiers, dans notre famille politique, à parler avec autant de sincérité, d’exactitude et de respect de l’amour homosexuel.
    Sa victoire est aussi la nôtre. ”
    en particulier il ne mentionne pas de dates pour le projet d’union civile . Par contre, il indique bien que le statut de beau parent est un cheval de Troie en ce qui concerne l’adoption pour les couples homos.
    [Mon communiqué a été envoyé par mail à ceux qui sont inscrits. MJ]

  11. Attendez avant de critiquer.
    C’est un communiqué de Gaylib c’est normal qu’ils s’enflamment!! Ce n’est pas parce qu’ils souhaitent que le contrat d’union civile soit mis en oeuvre dès l’automne que cela va être fait dès l’automne.
    Réfléchissez un peu 30 secondes…
    Quant aux allusions à la note Ratzinger sur les points non négociables, il faut peut être se calmer : en face on avait mariage homosexuel et adoption, euthanasie et totalitarisme éducatif. Avec Sarko on a l’engagement contre l’euthanasie, la liberté scolaire (suppression de la carte scolaire) et certes on a ce malheureux contrat d’union civile. Mais je ne vois pas en quoi le contrat d’union civile aggrave la situation existante puisqu’il n’est pas un mariage homosexuel et n’ouvre pas le droit à l’adoption.
    Tout le monde a le droit d’être déçu que de meilleurs représentants de la défense de la famille et de la vie n’aient pas pu se qualifier au second tour, et je suis le premier d’entre eux. Mais il faut arrêter de dire que Sarko=Ségo sur le plan des points non négociables, c’est objectivement faux.
    [Avec Sarkozy, il n’y a pas eu d’engagement contre l’euthanasie, mais tout et son contraire ;
    Il n’y a pas abrogation de la carte scolaire ;
    et le CUC s’accompagne d’une adoption déguisée (statut du beau-parent).
    La différence que l’on peut sans aucun doute trouver entre Sarko et Ségo, c’est que l’un est hypocrite, tandis que l’autre est plus franche.
    MJ]

  12. Oh oui alors, adhérons à l’UMP pour le faire changer de l’intérieur ! Votons Sarko pour ensuite le faire plier devant nos Points Non Négociables ! Ca nous a tellement réussi cette méthode dite du “sous-marin catho invisible qui noyaute subtilement les institutions et vlan, les retourne d’un seul coup d’un seul pour établir la Cité Sainte” depuis le Ralliement du XIXeme !
    Quand donc les cathos cromprendront-ils qu’il n’y a plus de meubles à sauver, qu’il n’y a aucun moindre mal, qu’ils ne doivent pas être des « conservateurs » car ça signifie « conserver la république des coupeurs de têtes, du regroupement familial, des déficits post-générationnels, de l’avortement et des gaylibs en tous genres »
    Un catho conservateur est un kapo.
    Si les pégus de Vendée s’étaient dit en 1793 « bof, les Bleus mobilisent nos jeunes de force pour le front ? ils obligent nos curés à faire allégeance à 300 assasins siègeant à Paris ? nous imposent la Déesse Raison ? crâment nos blés ? éventrent nos femmes et nos gamins ? Ah oui, mais ça pourrait être pire. On nous laisse quand même le choix entre les pontons nantais percés ou la classique baïonnette. Et puis y’aura peut être le Code Civil… Et puis qui sait je vais p’tetre m’acheter un bien du clergé à prix Aldi… De toutes façon ca vaut quand même mieux que si c’était pire ! »
    Relisons la brillante analyse de Bastien Thiry et de Tixier-Vignancourt, d’après St Thomas d’Aquin sur la necessaire et légitime révolte face à une dictature mortifère.

  13. C’était fatal. Effectivement, cette faculté des “bons” chrétiens à participer, en toute bonne foi mais par une interpétation absolument impossible à tenir, à ces évolutions est hallucinante. On va nous expliquer (ça à déjà commencé) que, oui, c’était le bon choix, car au moins on ne touche pas au mariage en tant que tel… A suivre de près, l’histoire de l’adoption.
    C’est sur qu’entre le Fouquet’s, le show-biz, le yacht maltais pendant que ce déroule les violences contre les policiers et la dégradation des biens, et maintenant Gaylib, je voudrais me tromper mais cela va être mal parti. Sans compter l’UE…
    Même si cela va dépendre de l’aribrage de NS et de ses alliances en fonction de ses priorités, on a le risque d’avoir le pire de la gauche (questions de société) et de la droite (liberalisme friqué sans conscience et jouisseur).
    Et dire que les électeurs ont pensé voter pour un Le Pen light, ce qui interroge d’autant plus sur l’histoire des dernières années du FN et sa difficulté à pouvoir faire sa mue en terme d’alternative politique crédible.
    Je serais intéressé par l’analyse politique de Pascal G sur que faire ?

  14. “Oh oui alors, adhérons à l’UMP pour le faire changer de l’intérieur ! Votons Sarko pour ensuite le faire plier devant nos Points Non Négociables ! Ca nous a tellement réussi cette méthode dite du “sous-marin catho invisible qui noyaute subtilement les institutions et vlan, les retourne d’un seul coup d’un seul pour établir la Cité Sainte” depuis le Ralliement du XIXeme !”
    Il faut dire que depuis la condamnation de l’action française par Pie XI et la désaffection des catholiques pour la politique qui s’en est suivie, cette stratégie n’a été mise en oeuvre qu’une fois: par B. Anthony et ses amis au FN. Et ça a marché. Le seul problème, c’est que le FN n’est pas arrivé au pouvoir et ne semble pas être sur le point d’y arriver. Pourquoi ne pas organiser à grande échelle un entrisme au sein d’une UMP qui gonfle son nombre d’adhérenbts mais qui dans les faits n’en compte pas plus de 125000?

  15. “Mais je ne vois pas en quoi le contrat d’union civile aggrave la situation existante puisqu’il n’est pas un mariage homosexuel et n’ouvre pas le droit à l’adoption”
    Désolé, mais le CUC contient des obligations personnelles plus poussées que celles du PaCS réformé par Sarkozy (loi entrée en vigueur au 1er janvier 2007) alors que le PaCS initial contenait uniquement des obligations patrimoniales. Le CUC sera un “mariage” qui ne dit pas son nom et débouchera inévitablement sur le “mariage” et sur l’adoption.
    Nous ne devons pas céder une fois de plus au lobby homo: il en va de la survie de la famille et de la famille de familles que constitue la France.

  16. @Alain 21
    @ cicéron
    Effectivement, je pensais à FC et L Pol. entre autres.
    Pour plusieurs raisons.
    En effet le père Garrigues a pu exposer ses arguments, qui n’étaient que le développement logique des textes romains, dont la fameuse Note Ratzinger. Mais ils ont été critiqués régulièrement par F. Lacoste et sur deux points annexes qui ont permis de faire circuler un point de vue moralement erroné, avant le premier tour, dans l’ensemble du monde catholique le plus traditionnel et conservateur :
    – les points non négociables ne seraient qu’à l’usage des élus, et non des électeurs,
    – le bien commun permet de mettre de côté les fameux Points Non Négociables en cas d’urgence absolue de moindre mal (le moindre mal réfuté comme caduc avant le premier tour devenant brusquement d’actualité au second).
    Ce raisonnement, que je résume, mais sans le schématiser pour l’affaiblir, a entraîné de nombreux catholiques, leur a permis moralement même, de voter Sarkozy, voire Bayrou dès le premier tour. C’est évidemment cela que je critique, ce vote non conforme à la Note Ratzinger étant la conséquence du commentaire abusif fait sur ce document.
    Ce raisonnement a été appliqué au second tour par les mêmes, sans discussion aucune. Mais comme le Cardinal Barbarin est intervenu in extremis entre les deux tours, en évoquant très sérieusement la possibilité de l’ ”objection de conscience” (vote blanc ou abstention), ce qu’évoque d’ailleurs les documents romains, depuis J-P II, il a été difficile de l’ignorer : mais dans le même moment où on l’interviewait, on laissait croire à l’adhésion de N. Sarkozy sur qq uns des arguments du Cardinal, chose effrayante par la duplicité manipulatoire qu’elle suppose. Ceci au moyen d’un encadré habilement titré et dont le contenu était plus qu’incertain.
    Ce sont ces procédés qui m’ont paru plus que douteux : une opinion peut librement s’afficher et un débat s’ouvrir, mais je pense inutile de faire vouloir à tout dire aux textes romains le contraire de leur signification logique pour servir ses choix d’opportunité.
    FC n’appartient pas à sa rédaction, et L. Pol. dépend pour sa collecte de fonds de sociétés de marketing liées à l’appareil RPR-UMP. Les ponts entre FC et L. Pol. sont constants, et voilà pourquoi je me refuse à l’angélisme qui consisterait à croire que le hasard du raisonnement rejoindrait les hasards de la logistique et de l’intendance. Pour mémoire, je rappelle ici que ce sont les mêmes sociétés que C. Boutin avait choisi pour l’Alliance pour la Vie à une époque, la sienne, et que depuis, ces liens se sont qq peu distendus. Alors que les siens se resserraient avec le nouveau Président.
    Enfin des tracts quasiment électoraux, puisque poussant à voter N. Sarkozy en ne rappelant pas son choix de l’avortement, ont été distibués ou envoyés par la poste sur des fichiers catholiques recoupant ceux de FC et de Lib. Pol. à au moins 1 350 000 ex.
    Personnellement je ne crois pas à l’Enchanteur des médias,(autre société proche de l’UMP, chargée d’animer la communication internet de certains sites) mais à Jésus-Christ et à son Eglise, et je n’aime pas la simonie en période électorale.
    Comme le dit Ventura dans les ”Tontons flingueurs” : “c’est du brutal”, à propos de la fameuse eau de vie où il y a ”aussi” de la pomme. Dans ces manoeuvres visant à casser le vote catholique, il y avait ”aussi” du catholicisme. Et également autre chose.
    Ce qui est brutal ce sont les faits et non leur rappel.

  17. Alain21
    Sur Salon beige, il y a eu des débats (participatifs…) sur ces points. Il suffit d’analyser les commentaires de LP et de FC.
    La question du vote (en vue du moindre mal) ou de l’absention-blanc est une vraie question. Le probléme – à mon sens – n’est pas dans le questionnement, ni dans les réponses apportées. Mais, ce qui est criticable – comme le souligne Pascal G. -, c’est le détournement des 3 points de leur sens alors même qu’on participe à la diffusion de cette pensée de Ratzinger (par ex. aussi : la distinction entre vote pour un programme et vote pour un candidat…).
    Il est intéressant que les prètres et religieux étaient clairs sur la question à la différence des laïcs (en chair).

  18. La ligne de conduite est pourtant simple pour nous Chrétiens : “POINTS NON NEGOCIABLES”, cela me paraissait pourtant clair.
    “La force des mauvais résident dans la faiblesse des bons” (cela se confirme jour après jour), saurons-nous faire preuve un jour de force de caractère ? ou serons nous toujours de gentils “gnan-gnan” qui confondons pseudo charité chrétienne et vraie foi.

  19. je ne suis pas salarié de fc , ni adhérent de liberté politique . De plus j’ai voté blanc dimanche dernier à l’aide du bulletin que vous découvrirez si vous cliquez sur mon nom ci dessous .
    Je dis seulement que liberté politique et fc ont rendu compte d’un débat qui a eu lieu en présentant les arguments des 2 cotés . Ces 2 organes avaient leur opinion et l’on laisser transparaitre , certes…mais je ne crois pas qu’il était en mission commandée pour rabattre des voix cathos vers sarkozy.
    On peut prendre aussi l’exemple du journal “présent” où il y aussi eu discussion au sein de la rédaction quant à la conduite à tenir.

  20. Personne ne peut prétendre qu’il ignorait les positions de Sarkozy en faveur du lobby homosexuel et de ses revendications. En tout cas, nul l’ignorait au moins sur ce Salon. Par conséquent, rien d’étonnant à ce que Sarko applique, maintenant qu’il n’a plus aucun frein.
    Les Français l’ont voulu, qu’ils assument et ne viennent pas pleurer.
    Quant à “l’entrisme”, c’est de la rigolade, ça n’a jamais fonctionné depuis que la politique existe, son seul résultat étant de noyer toute résistance dans la masse: voyez donc ce qu’il reste de Démocratie Libérale d’Alain Madelin! Sans parler de Boutin et d’autres encore, aucun poids, aucun effet.
    Mais les Français l’auront bien cherché.

  21. Je vous livre les propos suivants :
    “Des crimes toujours et partout détestables”
    ” Aussi les débauches contre nature, comme celles des Sodomites, doivent être partout haïes et châtiées. Quand tous les peuples les commettraient, ils seraient tous également coupables devant la loi de Dieu, qui n’a pas fait les hommes pour se comporter ainsi. Car c’est violer la société que nous devons avoir avec Dieu que de souiller par les perversions de la volupté la nature dont il est l’auteur “.
    Alors ? Lu dans un journal d’extrême-droite ?
    Pas du tout : Saint-Augustin, Livre III, chapitre VIII.
    Certes, c’est bien sûr le péché qu’il faut haïr et non le pécheur, qu’il faut aimer tendrement.
    Comme NS déclare qu’il trouve beau l’amour homosexuel, c’est bien sûr l’acte qu’il va favoriser par la loi… sans qu’il soit question de juger quiconque, puisque cela est interdit au chrétien… donc ce passage de Saint-Augustin me semble fort à propos.

  22. Nota : “Saint Augustin, Livre III, Chapitre VIII”, il s’agit bien sûr des Confessions !!

  23. Ecoutez, vu les idées de Madelin sur le “mariage” homo, je crains que son libéralisme soit passé à l’UMP! C’est marrant, toute idée d’entrisme est rejetée avant même d’avoir été essayée. Moi qui pensais qu’il y avait urgence! Si cela ne marche pas, on n’aura rien perdu si ce n’est les frais d’adhésions sur 4-5 ans… La France vaut bien cela!

  24. @ Antoine
    Redécouvrir la Doctrine Sociale de l’Eglise (DSE) pour recréer une culture catholique d’analyse du temps présent, qui ne s’applique pas qu’à la Contre culture de mort, mais aussi aux structures sociales, économiques et surtout étatiques qui contredisent l’autonomie, la liberté et la dignité des groupes sociaux naturels que sont la famille, les métiers, l’école, les entreprises les associations, etc……
    Ces structures sont souvent sur le plan collectif, génératrices d’oppression et servent d”’autoroutes du mal”, selon le titre d’un livre d’il y a qq années.

  25. L’hiver est venu et toujours pas de CUC en vue… Il ne serait pas un peu menteur notre président?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services