Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Le collège-lycée musulman de Décines (suite)

Suite au dernier épisode (fin septembre) qui confirmait la fermeture de l’école, le tribunal administratif de Lyon a jugé irrecevable une requête en annulation de l’association à l’origine du projet. Le tribunal a suivi les conclusions du commissaire au gouvernement, qui avait préconisé à l’audience du 24 janvier que le tribunal ne se prononce pas sur le refus d’ouverture notifié par un courrier du recteur de l’Académie de Lyon.

Une seconde procédure est en cours, et le CAEN a confirmé le 8 janvier le refus opposé en décembre par le recteur de Lyon à une nouvelle demande d’ouverture du lycée Al-Kindi, en raison de la présence notamment d’une conduite de gaz à côté de l’établissement. Le CSE doit statuer en appel en février. S’il ouvre, l’établissement Al-Kindi sera le deuxième de ce type en France, et le premier en taille après le lycée Averroès de Lille, avec quelque 140 élèves.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ce genre d’établissement n’a pas lieu d’être dans notre pays.
    Si nous laissons encore faire, la France sera islamique dans un proche avenir!!!!!!

  2. la tolerance et le respect de chacun, voici les valeurs de la FRANCE. Il existe des lycées detoutes les confessions, alors pourquoi les lycées musulmans font-ils autant réagir?!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services