Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le vote n’est pas une fin en soi

Extrait d'un communiqué de Catholiques en campagne :

"notre Collectif ne donne pas de consigne en vue du second tour. Surtout au vu du profil des deux vainqueurs du jour, tant ils se sont peu inspirés jusque là de la loi naturelle, pour ne pas souligner leur constance à la bafouer. Sans compter leur indifférence à l’égard des « points non négociables » (Vie, famille, éducation) mis en exergue par le Pape régnant.

Comme il l’a toujours fait, « Catholiques en campagne » en appelle à la conscience, au bon sens des votants … et à leur mémoire. Il leur rappelle surtout qu’un vote, quel qu’il soit, n’est jamais une fin en soi. Si le scrutin du jour incite plus de Catholiques à s’engager avec leurs convictions en politique, il aura eu ce notable mérite."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Il y a derrière cette campagne électorale des enjeux spirituels d’une importance si grande qu’il n’est pas possible de ne pas prendre position…
    Je sais que je vais à l’encontre de mes récentes interventions, mais c’était sans connaître ce qui se cachait dans les silences et les escamotages de Hollande.
    Il faut faire barrage à ce candidat même si comme moi je n’ai aucune raison de voter pour Sarkozy sauf dans l’intérêt général de mon pays…
    Il faut donner du temps au Pape…
    Le combat présent nous plongent plus qu’aucun autre dans le champ de la bataille spirituelle…
    Un bien supérieur doit être vu au-delà des aversions immédiates.

Publier une réponse