Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Le visage du bolchévisme

Le visage du bolchévisme

Au début c’est amusant, on croit avoir affaire à un humoriste :

Et puis ensuite ça devient moins drôle :

Et puis ça devient franchement inquiétant :

Mais c’est cela la gauche :

Geoffroy de Lagasnerie, philosophe et sociologue, est Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. A ses heures perdues, il doit sans doute rejoindre les antifas.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Je ne sais pas qui est son dealer, mais il lui donne de la forte.

  2. Bonjour, je m’appelle Geoffroy de Lagasnerie, mon papa est Jean-François Daniel de Lagasnerie et ma maman Agnès de Goÿs de Meyzerac.

    Mon héritage social est tellement lourd à assumer que j’ai préféré me jeter dans les bras de la gauche extrême.

    Evidemment, avec un tel pédigré, j’ai du mal à me faire accepter alors j’ai tendance à en rajouter.

    Par exemple, en 2017, j’ai soutenu les individus qui avaient essayé de brûler vifs des policiers dans leur voiture.

    Mon plus rude combat, je l’ai mené en 2016 lorsque j’ai mené une guerre d’édition pour faire ma propre promotion sur ma page Wikipedia sous le pseudo Griffonnage. Malheureusement, comme chacun sait, cette encyclopédie libre est tenue par une bande de fascistes et je n’ai réussi qu’à me faire bloquer. Mais ils en ont bavé les pauvres, il n’y a qu’à consulter la page de discussion ah ! ah !

    Depuis, j’ai quand même un peu de mal à exister surtout qu’en 2019 deux philosophes d’extrême droite m’ont épinglé dans leur livre « Les imposteurs de la philo ».

    Mais je ne désespère pas de me faire remarquer grâce à mes prises de positions systématiquement scandaleuses. En plus, j’ai zéro risque car j’ai choisi le camp du bien ! Imaginez si j’étais au RN et que je faisais des sorties du type « il faut interdire l’espace médiatique aux gauchistes, il faut les mépriser et refuser tout débat avec eux ! ». Ha ! ha !, ce serait un beau tollé !

  3. Un aristo extrémiste aux talons rouges et aux façons de Beria. Ce type parle comme ses amis djihadistes : il veut museler (voire faire taire définitivement…) tous ceux qui ne pensent pas comme lui. J’espère au moins qu’il est fiché S…

    • @Hubert
      Ce personnage hautain et méprisant me fait penser à deux nobles d’illustre mémoire, ayant fait la gloire de la République naissante : Louis-Philippe Joseph d’Orléans (dit “Philippe Égalité”) et Maximilien de Robespierre (dit “l’Incorruptible”).
      Et je formule le vœu que Monsieur Geoffroy de Lagasnerie connaisse une fin aussi douce que ses deux illustres prédécesseurs.
      😇😇😇😇😇

  4. “Les gens de ma génération, ça fait 40 ans que nous vivons sous la droite et on en peut plus. Il y a un sentiment d’étouffement politique” (sic)
    donc 14 ans de Mitterrand (gauche)
    + 7 ans de Chirac (“droite” molle inactive)
    + 5 ans de Sarkozy (centre gauche)
    + 5 ans de Hollande (gauche)
    + 5 ans de Macron (gauche)
    = 40 ans de droite !
    Rassurez-moi il n’a même pas son certificat d’études celui là ?

  5. sociologue ? a-t-il réalisé que de tels propos, délirants, vont donner envie à toujours plus de Français de voter RN pour être débarrassé de “citoyens” comme lui ?

  6. Le pire, le pire… C’est qu’il a parfaitement raison…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services