Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le violeur libéré par erreur a été arrêté… pour une autre affaire

 J Jorge Montes, qui avait été remis en liberté à la faveur d'une erreur d'écriture, a été interpellé mercredi à Paris et placé en garde à vue dans le cadre d'une autre affaire d'agression. Ce Français d'origine uruguayenne de 48 ans a été arrêté dans le cadre d'une enquête consécutive à une plainte déposée au printemps par un homme que Jorge Montes aurait agressé sous la menace d'un couteau. Le plaignant s'est à nouveau manifesté auprès de la police après avoir reconnu Jorge Montes dont la libération accidentelle a été abondamment relayée par les médias. On presque satisfait que ce criminel ait commis d'autres agressions, permettant à la justice de le remettre en prison…

Ainsi, il a été arrêté pour une autre affaire que pour le viol de 2 femmes pour lequel il n'a pas été condamné… Suite à la lourde faute de la justice, le parquet général de la cour d'appel de Paris a déposé vendredi une requête visant à rectifier l'erreur à l'origine de cette libération, ce qu'il jugeait pourtant impossible en l'état actuel du droit. L'audience doit avoir lieu vendredi. Quoi qu'il en soit, les avocats des victimes ont annoncé leur intention d'attaquer l'Etat pour «faute lourde», signe d'un «dysfonctionnement majeur» de la justice.

Partager cet article

Publier une réponse