Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le viol c’est “bon enfant”

Le viol c’est “bon enfant”

Tous les ans, c’est la même chose avec le Hellfest. Les médias veulent nous faire croire que l’ambiance de cette “fête de l’enfer” est “bon enfant”. Exemple avec le Figaro : ” De jour comme de nuit, l’ambiance reste bon enfant.”

Puis les langues se délient (viols, agressions sexuelles, …) une fois le Hellfest passé. Il y a 2 ans, le directeur du Hellfest avouait dans Télérama :

“il faut reconnaître que cette année, cela nous dépasse”

Cette année, une jeune femme victime d’un viol (après avoir été droguée) lance un appel à témoinLe camp du bien dira que son appel à témoin est “bon enfant”. Elle raconte :

« Je suis à ma deuxième bière, donc très lucide. Le concert commence, on est de plus en plus serrés mais je sens rapidement que quelque chose ne va pas. J’ai le cœur qui s’accélère, des nausées accompagnées de sueurs froides importantes, en fait, je dégouline. »

La jeune femme décide alors de s’extraire de la foule. Elle sent que quelqu’un la suit. Sa vision est troublée et elle se « rattrape » à des gens sur son passage. Quand elle parvient à s’asseoir un peu plus loin, une personne la soulève.

« Je me dis super, quelqu’un a vu mon état et m’emmène à l’écart. Mes jambes vacillent, j’ai du mal à tenir debout. Je n’arrive pas à ouvrir les yeux comme si mes paupières pesaient des tonnes mais j’étais en même temps complètement lucide et j’entendais tout ce qui se passait autour ». « Je n’avais plus le contrôle de mon corps. Par exemple lever mon bras était impossible, comme si tout était anesthésié. J’ai entendu la tente s’ouvrir et se fermer et j’ai été violée. »

Des faits relatés quelques jours après le début de la campagne « Ici, c’est cool ». Lancée par 25 festivals et lieux culturels des Pays de la Loire, dont le Hellfest, celle-ci vise à lutter contre les violences à caractère sexuel, sexiste, raciste et homophobe lors des concerts…

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Satan se promène et agit en toute impunité en France… Nos zélites “responsables” de tels monuments de bêtise réalisent-elles qu’elles auront un jour à rendre compte devant notre Souverain Juge ? Car je pense, non, je crois fermement que, une fois devant Lui notre âme et notre coeur mis à nu, la question posée sera : as-tu aimé tes frères comme je te l’ai commandé ?

  2. Le machin s’appelle “fête de l’Enfer”, et les gens y vont gaiement en pensant que c’est un festival comme un autre, que c’est du folklore…eh bien non, quand on l’appelle, lui, le Prince de ce Monde, il vient avec empressement et se repaît du spectacle de ces âmes qu’il est presque sûr de cueillir à la fin…alors, les “jeunes filles innocentes” qui boivent des bières dans une “fête” (sic) qui porte ce nom, eh bien…elles récoltent ce qu’elles ont semé par excès de naïveté. Les amis ou la famille qui lui ont conseillé d’y aller devraient aussi en porter le poids. On marche vraiment sur la tête !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services