Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Le tribunal de Dijon fait taire les cloches d’une église

Le tribunal administratif de Dijon a ordonné vendredi à la commune de Saint-Apollinaire (Côte d’Or) de désactiver la sonnerie électrique de la cloche de son église, qui marquait toutes les heures de la journée, a indiqué aujourd’hui le maire, Rémi Delatte (UMP).

La commune avait décidé en 2003, à la suite d’une demande de la paroisse et d’habitants, d’électrifier le clocher du village, qui sonnait depuis toutes les heures entre 8 et 20H00. En 2004, un médecin de cette commune avait saisi le tribunal administratif pour réclamer la fin de ces sonneries, estimant que la population n’avait pas été consultée. Mais cette demande avait été déboutée, au vu d’une réunion de quartier, d’un vote à main levée et de communications dans la publication municipale.

Une deuxième requête a été déposée et le tribunal administratif a donné raison au praticien. Le maire a déclaré :

"Je ne veux pas polémiquer. Nous avons la possibilité de faire appel, nous allons voir avec le conseil municipal si c’est le cas. Notre slogan c’est l’esprit-village. J’attend donc de voir la réaction de la population de Saint-Apollinaire avant de me décider".

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Il convient de distinguer.
    Il y a deux types de sonneries : les sonneries religieuses, et les sonneries civiles.
    Les sonneries religieuses peuvent être sonnées (même à minuit, comme c’est le cas à Pâques ou à Noël).
    Les sonneries civiles, en revanche :
    -peuvent continuer si cela est coûtumier.
    -en cas de nouvelles sonneries : elles nécessitent l’accord du curé et toute personne qui y a intérêt peut s’y opposer.
    En l’espèce, il s’agit de sonneries civiles nouvelles.
    Au regard de la loi, le tribunal est parfaitement compétent pour apprécier le cas et ordonner la cessation des sonneries.
    Quant aux sonneries religieuses, elles ne peuvent être abolies, quelque soit la gêne alléguée.

  2. Dans un temps proche ce médecin entendra du haut des minarets les mélodieuses voix des musulmans hurler Allâhou Akbar ! Allâhou Akbar ! Ce médecin saisira t-il le tribunal pour faire taire le moctar de dijon ?

  3. Le médecin ne pourra pas saisir le tribunal pour faire taire l’appel à la prière du Muezzin : la moitié de ses clients seront musulmans. Mais il aura du se convertir à l’islam préalablement pour garder sa clientèle masculine.

  4. Tout à fait d’accord avec Berg,
    De plus il me semble que les sonneries dites civiles seraient plus ou moins des conquètes laïques, une emprise de l’Etat sur les édifices religieux, de telles décisions des TA sont donc assez amusantes

  5. Je ne trouve pas cela amusant du tout car, comme Godefroi et d’autres plus haut, j’ai tout de suite pensé au Muezzin et Dieu sait comme c’est fort, long et parfaitement insupportable pour des oreilles non habituées.
    Je vois déjà les dimmis se prosterner..

  6. M’étant renseigné auprès d’un ami St-Apollonien, il y aura certainement appel par la mairie de la décision du tribunal car plusieurs associations de d’habitants (y compris non catholiques) se sont prononcées pour le maintien des sonneries. A suivre donc …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services