Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le travail dominical sera voté le 15 juillet

Les députés se prononceront par vote solennel mercredi 15 juillet sur le travail dominical, dont l'examen a commencé mardi à l'Assemblée. Le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer a par ailleurs ajouté que les députés pourraient éventuellement siéger lundi 13 juillet si l'examen du texte n'est pas terminé d'ici là. Au besoin, les députés ont déjà prévu de siéger samedi 11 juillet, en plus de mardi, mercredi, jeudi et vendredi de cette semaine sur la proposition de loi Mallié, qui ne comprend qu'un article unique. Mais pas dimanche… 331 amendements ont été déposés : 29 UMP, 25 Nouveau centre, 44 GDR (Verts et PCF), 15 non-inscrits et 218 PS.

Au §63 de la nouvelle encyclique, on peut lire :

"Que veut dire le mot «décent» lorsqu’il est appliqué au travail? Il signifie un travail qui, dans chaque société, soit l’expression de la dignité essentielle de tout homme et de toute femme: un travail choisi librement, qui associe efficacement les travailleurs, hommes et femmes, au développement de leur communauté ; un travail qui, de cette manière, permette aux travailleurs d’être respectés sans aucune discrimination ; un travail qui donne les moyens de pourvoir aux nécessités de la famille et de scolariser les enfants, sans que ceux-ci ne soient eux-mêmes obligés de travailler; un travail qui permette aux travailleurs de s’organiser librement et de faire entendre leur voix ; un travail qui laisse un temps suffisant pour retrouver ses propres racines au niveau personnel, familial et spirituel ; un travail qui assure aux travailleurs parvenus à l’âge de la retraite des conditions de vie dignes."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Sans doute tous les députés et sénateurs vont profiter du DIMANCHE 13 JUILLET pour lire et méditer cette Encyclique.
    Et si un éditeur avait l’idée de la leur adresser car comme chacun le sait les magazins sont fermés le dimanche….

  2. La preuve que nos parlementaires n’ont retenu aucune leçon de la crise financière, bien qu’ils se soient empressés de la critiquer, avec ce vote en faveur du travail dominical.Car, la machine infernale de l’ultra-libéralisme est de ce fait réactivée de plus belle, ce libéralisme qui vient de ce fait s’immiscer dans les moeurs car ce vote n’est pas une mesurette économique mais un réel changement de cap civilisationnel.Alors où sont-ils les beaux parleurs prompts à “moraliser le capitalisme”.Ce régime, comme le poisson du proverbe chinois est en train de pourrir par la tête.
    Vivat rex

  3. à Tite,
    cela peut très bien vouloir dire que pour nombre d’entre eux il n’y a pas de crise, mais une simple “évolution” tout à fait normale et prévisible ,vers une concentration encore plus grande des richesses.
    Ne nous rabachent -ils pas sans cesse qu’il faut “évoluer” selon leur religion imbécile et mortifère du “Progrès”, paraissant en cela, à l’image du bourgeois gentilhomme découvrant le prose, réinventer ,sans le savoir, le péché originel.

  4. à Sancenay,
    Tout à fait d’accord, la preuve en est le nombre de fois que notre président a annoncé “la nécessité d’un nouvel ordre mondial”.La crise est une aubaine pour certains projets.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services