Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le tournoi du «Mieux vivre ensemble» se termine en pugilat

Ils ont gâché la fête à La Trinité dans les Alpes-Maritimes :

"Ça faisait pourtant quatre ans que le tournoi Indigo du «Mieux vivre ensemble» se déroulait parfaitement du côté du stade de l’Oli.

Mais ce mercredi après-midi, vers 16 heures, une dizaine de belligérants ont transformé la fête conviviale en bagarre générale.

"En quelques minutes"

Des coups sont échangés, un arbitre et deux femmes d’une quarantaine d’années figurent parmi les blessés.

« Ils ont tout gâché en quelques minutes », regrette Maria Ramos, mère de famille et membre des Racines du Cap Vert, club qui a participé à l’organisation.

Les gendarmes du PSIG sont intervenus pour ramener le calme."

Partager cet article

11 commentaires

  1. De la moindre cage d’escalier de cité aux grands pays du Prochain Orient, “ils” f..nt le b… partout.
    “ils” auraient tort de se gêner ; on ne réagit pas, et même on en redemande.
    Pardon pour la grossièreté de ce post, mais quand comprendra-t-on??

  2. Le mieux vivre ensemble, une création de politiciens.

  3. C’est ça, le Mieux vivre ensemble

  4. Et les mères voilées de Montpellier se demandent pourquoi il n’y a plus de Français de souche ( oui, de souche!)dans l’école de leurs enfants..
    Nous allons vers la libanisation de la France.

  5. Moi, vivre ensemble, je veux bien, mais à condition de choisir moi-même avec qui!

  6. Qu’ils continuent à se taper dessus pendant leurs fêtes du “vivre entre eux”… Ca me fait plaisir !

  7. @a.picadestas
    C’est vrai, des Libanais m’en ont averti il y a 30 ans. Trente ans que les français ferment les yeux, beaucoup les rouvriront dans les larmes…

  8. @LUC: excusez-moi d’être pessimiste: jamais.
    Je discutais hier avec des personnes qui pensaient que l’afflux massif d’immigrés allaient “nous permettre d’ouvrir nos portes”, “interroger notre capacité à accueillir” car le Christ a dit “j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli”, et qu’enfin il y aurait “choc des civilisations”, que çs nous “obligerait à changer” mais “pour le mieux”, “au-delà des crispations identitaires”.
    Autant vous dire que l’écoute m’a énervée. Mais j’ai aussi compris que ces personnes comprennent basiquement les pb actuels à travers le prisme “évident car chrétien” de l’accueil de tous et l’espérance en tous quoi qu’il puisse nous advenir.

  9. Ode
    Merci pour ce témoignage.
    Ces cathos à la mode guimauve seront les premiers à être immolés par Daesch et consort. Je ne leur donne pas une minute avant d’abjurer.
    Ils auront les yeux grand ouvert d’effroi face à leurs erreurs élémentaires d’analyse.
    Avec des cathos comme cela, jamais le christianisme n’aurait pu émerger.
    S’il y a eu des martyrs qui n’avaient pas d’autre choix que de l’être, il y a eu aussi des chrétiens actifs et conquérants pour faire voyager la parole du Christ.
    Pour survivre, il faudra avoir l’âme d’un croisé sinon ce sera la fin.

  10. Pour vivre ensemble, il faut le vouloir.
    Je n’ai pas du tout l’intention de vivre avec des gens qui pénètrent dans mon pays par effraction, qui sont les champions de la délinquance, qui salissent sa culture, molestent ses vieillards et saccagent tout ce qu’ils touchent.
    Comme on le dit chez eux : Balek (dégage).

  11. ..ce sera cela à plus grande échelle si nous ne faisons rien..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services