Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Le Texas joue le transparence totale sur ses comptes publics

Lu sur Contrepoints :

T "L’État du Texas a mis en place sur Internet une base de données des dépenses publiques et a poursuivi son effort de transparence des comptes par d’autres initiatives novatrices. En cela, il donne aux citoyens accès à une information qui leur permet d’analyser les dépenses et d’entrer dans le débat sur le futur de l’État.

Le site Internet « Où va l’argent » lancé par l’État donne accès aux détails des transactions de toutes les agences publiques et des établissements d’enseignement supérieur. Il propose une interface intuitive et des fonctions de recherche à toute personne qui tient à une utilisation efficiente du fruit des impôts et veut savoir comment l’argent public est dépensé. Au fur et à mesure de la compilation des données, des doublons dans les contrats ont été découverts et éliminés, source d’une économie de $4,8 millions. 3,8 millions d’économies supplémentaires attendues ont été identifiés. […] Aujourd’hui, le site donne au public un accès en ligne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à une information en temps réel sur les dépenses des agences, jusqu’au niveau des transactions particulières, incluant le montant, la date, l’acheteur, le vendeur, et les informations sur les contrats et les subventions. […]

À l’ère d’Internet, il n’y aucune raison de ne pas publier l’information publique en ligne. La transparence et des dépenses raisonnées sont importantes lorsque l’économie va bien mais sont asolument essentielles dans une économie incertaine et où il n’y a pas d’argent à gaspiller."

Partager cet article

6 commentaires

  1. attention cependant, la transparence à tout prix n’est pas toujours souhaitable. Elle peut être source d’abus importants. Il ne faut pas tomber dans l’excès inverse qui est une autre forme de totalitarisme. Pensons à la Suède où l’on peut examiner les feuilles d’impots de ses voisins et…les dénoncer s’ils fraudent.
    [On parle ici de comptes publics, c’est-à-dire de la façon dont le service public utilise notre argent. MJ]

  2. transparence du public; opacité du privé

  3. « À l’ère d’Internet, il n’y aucune raison de ne pas publier l’information publique en ligne »
    Cela va bien créer en plus 10 000 postes de fonctionnaires, rien que pour allumer le serveur le matin et oublier de l’éteindre le soir…

  4. @PK
    J’ai bien ri !
    Mais saluons leur effort quand même ! en France, on en est loin…

  5. En France, on voudrait faire cela qu’on le le pourrait pas. L’Etat ne connaît même pas précisément le nombre de ses fonctionnaires. Comment voulez-vous qu’ il soit “transparent” ?

  6. @ PK
    Le nombre de fonctionnaires supprimés par la mise en évidence des gaspillages sera bien plus important que celui nécessaire à la gestion de ce type de site : d’autant plus que ce n’est qu’une interface de l’informatique de gestion comptable déjà existante, à y réfléchir de près. Chaque écriture comptable est mise en ligne automatiquement.
    Si on faisait de même pour les associations françaises (subventionnées directement ou par la déductibilité fiscale des dons) , y compris certaines qui ont une image favorable, cela serait très intéressant. L’analyse des comptes ”fournisseurs” ou des prestations immatérielles, nous en apprendrait beaucoup sur les liens avec certains réseaux syndicaux ou maçonniques, ou politiques, ou encore sur leur gestion scandaleuse.
    Cela fait 15 ans que Pierre -Patrick KALTENBACH, ancien Conseiller-Maître à la Cour des Comptes le préconise, ce qui agace beaucoup de gens dans le milieu associatif.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique