Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le testament polémique de Johnny Hallyday : l’histoire d’une famille recomposée

Partager cet article

9 commentaires

  1. Elle est bien cette petite Charlotte!
    Je ne savais pas qu’elle allait aussi commenter l’actualité dans les médias officielles. Ainsi, elle donne à entendre à travers de qu’elle dit le “Tout Autre.”
    Un peu d’air frais dans un monde de brut!
    Dans toute cette histoire sordide, elle élève le débat…
    Il est vrai que Johnny fait partie en quelque sorte du Patrimoine de La France, qu’on le veuille ou non, c’est un fait.
    Nous n’avons pas tous les éléments pour porter un jugement objectif ; il convient de demeurer prudent.
    C’est vrai aussi qu’en France, on ne peut pas déshériter un enfant et c’est bien ainsi, en général!
    La filiation est tout de même la filiation.
    Sur ce cas précis, toutes les précautions ne semblent pas avoir été prises et c’est bien dommage pour chacun tout ce déballage public… y compris pour ses “fans.”
    Souhaitons que Laetitia trouve une solution rapidement, pour rétablir la situation et le dialogue dans cette famille recomposée!
    Etant veuve, je sais ce qu’elle vit actuellement ; ce n’est pas facile. Elle est dans un grand chagrin et il faut du temps pour qu’il s’apaise et se transforme… Il faut être passée par là pour le comprendre.
    Je souhaite vraiment qu’elle trouve une solution pour apaiser les tensions et qu’elle puisse vivre son deuil d’une manière apaisée. Idem pour tous les enfants, bien sûr!
    Il y a souvent des malentendus et c’est important de prendre le temps de s’écouter ; il y a aussi beaucoup de problèmes relationnels dans notre Pays.
    Tout est devenu si compliqué… il ne faut pas oublier que d’aucun ont tout fait pour cela aussi.
    – “Diviser pour mieux régner!”
    Nous avons tous été témoin de problèmes de partage de biens, en famille, lorsque survient la mort.
    C’est vrai qu’en dessous, il y a le côté affectif qui resurgit et vient au premier plan réclamer son dû.
    En voyant tout çà et en toute connaissance de cause, j’ai la certitude intérieure d’avoir reçu la meilleure part en Héritage : le chemin que Jésus a tracé pour chacun de nous et qui mène au Salut de notre âme.
    Très belle la phrase de l’homélie de Mgr. l’Evêque… (j’ai oublié son nom!)

  2. Dire UNE FAMILLE à propos de Jauni Halliday, c’est admettre la polygamie d’une certaine façon.
    Il vaut mieux parler de clans des enfants issus des mariages successifs.

  3. Famille plutôt décomposée avant d’être recomposée.
    Ce testament mal ficelé dans le cas d’un personnage important et riche démontre que les liens parentaux sont difficilement respectés dans ces familles recomposées et que les lois ne protègent pas suffisamment les héritiers légitimes.
    Cette affaire privée étant devenue publique on peut émettre un avis, un cas de manipulation sur un homme malade et fatigué, pour capter son héritage.
    Un père aimant pense laisser quelques souvenirs appropriés à ses enfants sinon que peuvent-ils penser des marques d’affection qu’il leur a données s’il les oublie complètement dans le testament ? Chez Monsieur “Toutlemeonde” on distribue les objets personnels du défunt à ses proches.
    C’est ce qui choque ses enfants qui n’ont pas reçu d’objets propres à leur père ils n’ont même plus le contrôle sur son héritage artistique alors qu’ils sont eux mêmes dans ce monde, curieux quand même!
    Ce père n’était peut-être pas aussi méchant que semble le montrer les derniers événements. On le pensait heureux mais il était peut-être déjà sous le contrôle d’une épouse calculatrice ?
    La tâche de la justice va être difficile surtout entre les deux pays.
    “Mais ceci ne nous regarde pas” !

  4. Laeticia et David s’appellent Smet.

  5. Une très belle âme la petite Charlotte.

  6. Dans une emission consacrée à ce sujet, pas une fois on n’a abordé le sujet du regime matrimonial qui organise pourtant la fin du contrat patrimonial entre epoux.
    J’ai même entendu un notaire qui avait mal assimilé ses cours de droit affirmer que la loi protegeait la famille !
    A l’evidence la loi reconnait seulement les liens du sang qui n’existent pas entre epoux et protege uniquement le transmission des patrimoines aux descendants; le reste est affaire de testament qui ne peut en aucun cas s’opposer aux liens du sang.

  7. Suis outrée de cette polémique indigne dont l’origine vient des deux premiers enfants de Johnny. Il ne les a pas déshérités puisqu’il leur a offert leur héritage bien avant sa mort.
    C’est fou ce que l’amour du fric peut détruire l’image d’un Père.
    Notre Artiste doit verser bien des larmes de colère tout là-haut !!!

  8. Tout ce déballage sordide sur l’héritage de Johnny Halliday est vraiment désolant… J’ai beaucoup apprécié le commentaire de notre chère Patricia, qui sait si bien élever les esprits aussi !

  9. Semper Fidelis.
    Je vous remercie, c’est gentil.
    Comme je l’ai déjà formulé : je fais au mieux de mes possibilités actuelles.
    Je ne peux pas demeurer indifférente à la mise en pièces systématique de notre cher Pays et de notre belle civilisation.
    Si le Bon Dieu m’a fait naître en France, c’est que, comme chacun d’entre-nous, j’ai quelque chose à y voir et aussi à faire selon les capacités qu’Il m’a donné… tout simplement.
    Nous sommes de la Famille de France et nous ne devons jamais l’oublier ; c’est notre Héritage et notre force. Nous sommes enracinés et nous ne devons pas nous comporter comme des errants sur La Terre…
    Le détachement est d’un Autre Ordre et n’exclue pas l’action juste en situation.
    Et pourtant, je peux vous dire qu’étant jeune fille, j’étais tellement atterrée et révoltée de ce qu’il m’était donnée de voir dans ce monde, que j’étais décidée à partir en Inde à la recherche d’un Ashram sous la direction d’un guide spirituel, afin de trouver la Paix et de me soustraire au chaos de ce monde si terrifiant et magnifique à la fois.
    Ce n’était pas une fuite. Je ne voyais plus d’issue possible en France et en Occident après mai 1968… que j’ai subi de plein fouet. Toutes les personnes de ma génération n’ont pas été des soixante-huitards. Et dans l’Eglise, c’était une telle confusion ; le sacré s’est absenté et c’était devenu “le grand-n’importe-quoi.”
    La confiance n’y était plus, le cœur non plus. Nous avons été un certain nombre à vivre ce constat et cette Réalité.
    J’ai réalisé que La Vérité est UNE et que Le Seigneur JESUS l’incarnait parfaitement.
    De plus, du fait que La France est historiquement La Fille aînée de l’Eglise, et a vue sur son sol tant d’apparitions de La Très Sainte Vierge, c’est qu’il y a là quelque chose, une réalité ; un plan qui dépasse notre petit égo… et que nous ne pouvons pas ignorer, ni fuir.
    Simplement, la réalité est aussi que j’ai besoin de faire des pauses et de me mettre un peu à l’écart par moment, tant la densité du stress dans notre Pays est lourde et importante, du fait de la dégénérescence spirituelle, mais aussi de la présence importante et permanente des forces du mal ; la FM et autres sociétés occultes sataniques.
    Mettons-nous ainsi que notre Patrie terrestre, sous la protection permanente de notre Maman céleste ; la Très Sainte Vierge.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services