Le terme “Allah” n’appartient pas aux musulmans

Un tribunal de Malaisie a interdit aujourd'hui à l'Eglise catholique d'utiliser le mot "Allah" même à titre temporaire, confirmant une interdiction faite par le gouvernement devenue le symbole des tensions religieuses dans ce pays à majorité musulmane. Les congrégations chrétiennes estiment que cette interdiction est anticonstitutionnelle, arguant que le mot "Allah" est antérieur à l'Islam.

La Haute Cour de Malaisie a rejeté un appel par "The Herald", la principale publication de l'Eglise catholique en Malaisie, qui demandait la suspension de cette interdiction en attendant que la justice se prononce sur sa légalité. La Haute Cour doit statuer à partir du 7 juillet sur le premier appel interjeté par le "Herald" sur cette interdiction remontant à 2007.

11 réflexions au sujet de « Le terme “Allah” n’appartient pas aux musulmans »

  1. Exupéry

    Les catholiques malaisiens n’ont pas à devoir parler latin parce que leurs concitoyens musulmans sont intolérants.
    Depuis toujours les églises chrétiennes de langue arabe glorifient Dieu en l’appelant dans leur langue maternelle: “Allah”.
    C’est aussi scandaleux que si l’on interdisaient en France l’emploi du vocable “Dieu” aux chrétiens, sous prétexte que des francophones hostiles aux chrétiens utiliseraient ce même nom dans leur religion qu’ils estimeraient prioritaire sur les autres.

  2. Godefroi de Bouillon

    les chrétiens orientaux (coptes etc.) prient “Allah” qui veut dire “Dieu” le Père de Jésus-Christ et non le Dieu des musulmans, pour un musulman Allah est en quelque sorte un nom propre

  3. Le canard boiteux

    “Ils n’ont qu’à dire Dominus, Deus, etc.”
    Et puis quoi encore!
    Allah veut dire “Dieu” en arabe. En anglais, on dit God. En fait, les musulmans francophones devraient abandonner la dénomination “Allah”, pour dire Dieu à la place, si nous étions cohérents.
    Mais l’islam s’est approprié la langue arabe, et l’a développée durant son expansion.
    Il est tout simplement scandaleux qu’en Malaisie l’on interdise aux catholique de dire Allah.
    Cela correspond à cette manie musulmane de vouloir tout réglementer…

  4. Le canard boiteux

    Pardon, je reviens sur le dernier message.
    Chez nous aussi, lorsque le rite est en latin, nous ne disons pas Dominus ou Deus dans la vie courante.
    Pour préciser si mon précédent commentaire passe…

  5. Maroun

    Les musulmans aurait donc déposé un copyright sur Allah? C’est que l’invention leur appartiendrait?
    Dire que le nom du créateur appartiendrait à des créatures… J’en connais beaucoup qui diraient “c’est HARAM!”, mais ah oui si ça peut embêter des chrétiens ça change tout….

  6. Jean-François Thomas S.J

    Allah est un nom arabe et l’arabe n’est pas la (les) langue de Malaisie. Les musulmans l’utilisent puisque l’arabe est la langue de l’islam. Il est moins compréhensible d’apprendre que les chrétiens de ce pays utilisent le mot arabe pour désigner Dieu le Père…

Laisser un commentaire