Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le temps des héros et des saints

Message de François Billot de Lochner, président de la Fondation de service politique, emmené au poste hier soir avec les veilleurs :

"Esplanades des Invalides, hier soir,
vers 22heures.

Un groupe compact de jeunes-gens,
calmes, déterminés, impressionnants .Autour d’eux, des forces de l’ordre,
énervées et innombrables. Des chants pacifiques et doux, entrecoupés
de longs silences, et soudain, sans la moindre raison, la force brutale,
aveugle, stupide d’hommes lourdement équipés.

Entourés par des forces de l’ordre en
surnombre, les jeunes-gens sont conduits sans ménagement dans des cars
surpeuplés, emmenés à vive allure au nord de Paris, laissés un long moment,
debout, dans leurs cars surchauffés, puis parqués dans une cour grillagée.

Ils jouent, chantent, discutent,
entourés par de nombreux, trop nombreux policiers, qui ne jouent ni ne
chantent. Ils sont emmenés par paquets dans des couloirs où ils attendent
debout, encadrés par des policiers, qu’ils puissent enfin  décliner leur identité.

Lorsqu’ils sont relachés, très tard
dans la nuit, ils se retrouvent perdus au nord de Paris, jetés sur des
trottoirs inconnus…

Tout au long de cette longue nuit,
j’ai vu des forces de l’ordre qui passeront, et une jeunesse qui ne passera
pas : cette jeunesse de héros et de saints, par lesquels passera le
redressement de la France
."

Partager cet article

30 commentaires

  1. A une foi inébranlable, au nombre et à l’acceptation du martyr, rien ne peut résister. La maltraitance dont il convient de garder la mémoire, ne fera que renforcer la détermination. Honneur et gloire aux martyrs des temps modernes !

  2. Parfaitement!
    Avec nos jeunes et avec nous derrière encore, la France va à son redressement.
    Ne lâchons rien, jamais!

  3. « Restez en tenue de service, et gardez vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : il prendra la tenue de service, les fera passer à table et les servira chacun à son tour. S’il revient vers minuit ou plus tard encore et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils ! »
    A tous les veilleurs (et au SB) : MERCI.
    Vous ne pouvez pas mesurer (et tant mieux pour votre ego) l’impact de vos récits sur nos coeurs. Ce genre d’actions convertit les coeurs, c’est extrêmement fécond spirituellement.
    Sans parler des larmes que vous faites verser. Ce n’est pas du pathos comme certains l’écrivent. Oh non, ces larmes que nous sommes nombreux à verser depuis plusieurs jours à la lecture des événements, ce sont de bonnes larmes.
    Alors continuez ! Même si vous avez l’impression que ça ne sert à rien, soyez certains qu’au moins, grâce à vous, certains reprennent le chemin de la prière tout doucement.

  4. Admirable jeunesse, pour laquelle semblent avoir été écrites ces lignes prophétiques d’Antoine Arnauld (citées dans “Anthologie des écrivains catholiques, prosateurs français du XVIIème siècle” par Henri Bremond et Charles Grolleau):
    “Ce serait avoir peu de foi dans vos promesses [celles du Seigneur] que d’être touché de ce qui se passe dans ces jours de nuages et d’obscurité, in diebus nubis et caliginis, comme vous appelez dans votre Ecriture les temps de troubles et de tempêtes, où il semble que vous abandonniez l’innocence à la fureur des méchants, et que vous preniez plaisir à laisser triompher le vice, l’injustice et la violence… Que peuvent-ils faire, après tout, à ceux qui […] mettent leur confiance en Vous …[…]?”

  5. Il faudrait des veilleurs dans d’autres villes ………

  6. Bravo pour le courage des “veilleurs” et merci d’avoir diffusé ce témoignage.
    Il ne peut que réjouir les générations anciennes car rien n’est perdu devant la ténacité de la jeunesse de France.
    Encore bravo et merci.
    Grand-père

  7. Le “débats” cette nuit à l’Assemblée Nationale ont davantage mis en lumière le caractère hideux du régime de Hollande.
    Entre autres infamies, le mutisme total des députés socialistes et du gouvernement jusqu’à ce que le temps de parole des adversaires ait été épuisé et qui alors ont interpellé et insulté ces derniers sans que ceux-ci puissent alors répliquer.

  8. Je soutiens ce mouvement des veilleurs, néanmoins, je trouve cet article un peu trop agressif à l’égard des forces de l’ordre.
    “et soudain, sans la moindre raison, la force brutale, aveugle, stupide d’hommes lourdement équipés”
    N’est-ce pas exagéré ?
    Ces policiers sont équipés et entraînés pour gérer des situations compliquées et dangereuses.
    Ils sont également fatigués d’heures de surveillance, à guetter d’éventuels groupuscules qui profiteraient du rassemblement pour “casser du flic” (il n’y en a pas eu beaucoup jusqu’à présent, mais le risque reste). A guetter également des provocations contre vous (à ma connaissance, les activistes défendant le mariage pour tous n’ont pas perturbé ces veillées). Cela fait plusieurs soir que leur travail, qui participe de la protection de la société, les empêche de passer du temps avec leurs familles ou leurs amis. J’ai un fils de 2 ans et je vis chaque longue soirée de boulot comme un sacrifice.
    Il est donc normal qu’ils soient un peu “rustiques”, surtout s’ils ont l’impression (fausse mais compréhensible) que certains comportements sont une réaction directement contre eux. Ils s’approchent et le groupe se soude physiquement. On force la durée au delà de minuit (symbole du changement de date, qui leur donne l’impression d’avoir perdu une nuit), etc.
    En résumé, ils font leur travail avec sérieux et conscience pour la plupart. Ce ne sont pas des ennemis, mais probablement les victimes collatérales de l’action des veilleurs.
    Je soutiens cette action, même si je n’y participe pas. Cependant, je vous suggérerai presque de vous excuser auprès des policiers, gendarmes et CRS si cela ne risquait d’être pris pour une provocation. Peut-être pourriez-vous leur expliquer, avant les évacuations, que vous comprenez et regrettez de leur créer du travail supplémentaire, mais que c’est le meilleur moyen que vous ayez trouvé pour défendre notre société et les valeurs humaines.
    Bon courage pour ce soir !
    Que les veilleurs gardent leur sérénité et leur force d’âme !

  9. Faire des opérations de veillées sur la voie publique et dans les cours et jardins (privés) des maisons et des immeubles…
    Mettre partout des lumignons aux fenêtres !
    Imaginons toute une ville illuminée contre le mariage pour tous !
    Difficile pour la police d’empêcher les gens de se réunir soit chez eux ou au dehors… pour une veillée contre le mariage pour tous, contre le gouvernement et pour soutenir les courageux députés défenseurs de la famille.
    Et pourquoi pas des veillées dans toutes les rues de notre pays… Exemple : à Rouen, dans les rues du quartier Jouvenet.
    Un lumignon sur une fenêtre, une veillée…

  10. Admirable jeunesse, vraiment. Mas prières les accompagnent…

  11. De toute évidence, ils ont reçu la consigne perverse de les relâcher, à dessein, en pleine nuit dans les quartiers les moins sûrs de la région parisienne !!
    Alors les “grandes consciences” de gauche, là, vous ne criez pas à la double peine?
    Prions pour ces jeunes héroïques.

  12. Police politisée, c’est une honte.
    Les mêmes qui se taisent respectueusement devant les agressions réelles et ultra-violentes des racailles et syndicalistes.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/19/97001-20130419FILWWW00415-manifs-des-policiers-mettent-en-garde.php

  13. Pour devenir des saints, il nous faut aussi que nous convertissions, et que nous prions. Faisons des veillées d’adoration, en même temps que ces veillées pacifiques!

  14. @Florent
    J’apprécie votre esprit de paix : ne tombons pas dans l’angélisme…
    les “veilleurs” ne provoquent en rien ces fonctionnaires du système qui ,croyez le ,ont tout le temps ensuite par le jeu des r.t.t de récupérer! ils ont des primes et ne sont que des machines à faire respecter”l’ordre du pouvoir de fait”
    Je pense que beaucoup de ces jeunes et moins jeunes veilleurs n’apprécieront que modérément vos considérations qui ne cadrent pas avec le caractère exceptionnel de ces moments !

  15. C’est plus facile pour les forces de l’ordre de s’en prendre physiquement à cette jeunesse qu’à l’autre, celle des banlieues…

  16. Voir cette jeunesse se lever (ou plutôt s’assoir) est merveilleux. Quelle force elle nous donne! Comme elle nous conforte dans la volonté d’élever nos enfants en âme et conscience. Merci à eux. Bravo à leurs parents, leurs éducateurs leurs chefs scouts, leurs professeurs, tous ceux qui ont contribué à former en eux cette foi et cette conscience.
    Courage, nous sommes avec vous et nous veillons de coeur.

  17. nous veillerons nous aussi de loin, par la prière. Nos bougies allumées à nos fenêtres… pour nos enfants, pour la vraie France, Fille Aînée de l’Eglise !

  18. Aux veilleurs : courage, tenez bon nous sommes avec vous.
    “N’ayez pas peur” Prions Jean-Paul II de veiller sur vous.

  19. Florent,
    ne vous faites donc pas tant de soucis pour ces valeureux membres des forces de l’ordre.
    Il sont en pleine forme, bien nourris, bien armés, bien casqués et armurés, très motivés pour remplir la mission qui leur a été assignée : briser l’opposition politique.
    Je vous suggère de rejoindre les Veilleurs ou de créer une Veille si vous habitez une ville où il n’y en a pas, cela vous permettre de mieux diriger vos inquiétudes.

  20. Jeunesse de héros et de saints ? Oui il faut l’espérer de tout coeur, mais ce n’est pas parce que 300 ou 400 jeunes décident de s’asseoir dans l’herbe et de chanter, qu’ils sont des saints !
    On ne nous attaque pas (encore) pour notre foi catholique, mais pour des convictions qui ne sont pas les mêmes que le “bien penser” du monde moderne et laïc dans lequel on vit.
    La sainteté ce n’est pas juste suivre ses convictions jusqu’au bout, c’est suivre le chemin montré par Jésus-Christ.

  21. Merci François pour ce témoignage plein d’espérance et calmement exprimé

  22. Pour Florent : à lire votre poste on peut imaginer que vous êtes CRS ou Gendarme Mobile ? Et bien c’est simple démissionnez, comme l’on fait des militaires en 1905 lors du règne du Petit père Combes ! Et arrêtez d’être des complices de l’infâme Gazvador dit le Fouché au petit pied, et de sa clique !
    C’est le monde à l’envers, à vous croire c’est les CRS et gendarmes mobiles qui sont les victimes des veilleurs ?

  23. Je suis d’accord avec le commentaire de Florent. Nous qui voulons le respect de tout homme, respectons aussi ces CRS. Le passage “et soudain, sans la moindre raison, la force brutale, aveugle, stupide d’hommes lourdement équipés” me choque. Prenons le temps de bien choisir nos mots pour être une force de paix. Fuyons l’amertume et le mépris.
    Cela dit bravo et bon courage à tous les veilleurs !

  24. Des idées pour les veilleurs :
    – Entonner des airs de countrymusic comme “O Susannah”, “Clémentine”, “The yellow rose of Texas”, et tant d’autres. Mettez-y de l’ambiance, car la country est politiquement incorrecte et défend les valeurs chrétiennes.
    – Chanter de la country, réciter des poèmes de sa composition ou d’un auteur disparu.
    Voilà ce qu’il faut pour une bonne veillée.
    Et si les forces de l’ordre viennent interrogez-les sur leur mission et demandez-leur ce qu’ils pensent de cette loi qui demain si elle est appliquée leur enlèvera à eux leurs enfants légitimes ? Ils ont une conscience, ce sont des pères de famille ! Veulent-ils voir leurs familles déchirées à cause de la stupidité d’une loi conne ?
    Accepteraient-ils que leurs gosses enlevés soit donnés à des pédophiles ? Posez-leur la question ?
    Invitez-les à rejoindre la veillée ! Proposez-leur du café et des boissons chaudes ! Ils ne refuseront pas !
    amenez des bouteilles thermos et faites chauffer le café (même s’il est tiède).
    Demandez-leur s’ils acceptent de faire une mission aussi conne que d’empêcher une veillée pacifique alors que dans les banlieues on brûle des voitures, on agresse des gens, on attaque le mobilier urbain et on leur interdit d’intervenir là-bas ?
    Les langues vont se délier. Gendarmes et CRS vont commencer à comprendre le sens du combat de nos jeunes gens…

  25. Veilleurs bénissez Dieu, dans la nuit,
    Il nous donne sa paix.
    Veilleurs bénissez Dieu, élevez les mains,
    Dans la nuit, bénissez sans fin
    Dans le silence,
    Faites monter en vos cœurs,
    La joie, la louange…

  26. Avec tout le foin qu’on nous fait sur la police collabo de vichy, on n’a toujours pas compris que la police est toujours du côté de l’etat? C’est leur travail, faut pas les plaindre.
    Ils savent faire mal et ils font mal

  27. Terrible pour les forces de l’ordre, discréditées, vilipendées, méprisées pour leur inqualifiable radicalité.
    Autrefois, je pouvais avoir une certaine estime pour ces fonctionnaires, maintenant je ne les considère plus. Je les efface. Je les oublie. Je les ignore.
    En revanche, quelle joie profonde de voir cette jeunesse de France, belle, priante, pacifique et déterminée, moi qui perdait espoir en mon pays, ces démonstrations me réchauffent le coeur. Enfin, notre belle France se réveille et illumine de sa sérénité le désordre inacceptable de ceux qui devraient être chargés de l’ordre et du bien commun et qui ne sont qu’une basse et vulgaire police politique comme la Stasi, le NKVD ou le sinistre SD.

  28. @Florent – Hélas on ne croit plus du tout ce genre de palidonie. C’est fini, tous les policiers sont maintenant dans nos esprits mis dans le même sac.
    On ne va pas pleurer parce qu’ils ne passent pas leurs soirées en famille alors qu’ils sont si contents de tabasser des jeunes pacifiques. Ils ont leurs heures sup (que nous allons payer, nous les victimes) et le plaisir de cogner.

  29. Et merci à M. Billot de Lochner pour nous avoir raccompagnés en voiture en sortant du poste !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]