Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Sciences

Le Téléthon doit abandonner le financement de la recherche sur l’embryon

Fabrice Madouas a interrogé Pierre-Olivier Arduin sur le Téléthon, qui a lieu ce week-end :

T "l’Église est attentive à ce que ces recherches respectent des règles éthiques, ce qui n’est pas le cas de celles qui, menées sur des embryons humains viables, conduisent à leur destruction. Or, une partie des dons récoltés par le biais du Téléthon finance de tels travaux. L’Église a donc demandé que chacun puisse savoir, avant de donner, à quoi servira précisément son argent : c’est ce que l’on appelle le fléchage des dons.

Ces recherches sont cependant autorisées par la loi…

En fait, la loi de 2004 fixe un principe : «La recherche sur l’embryon humain est interdite», mais elle permet d’y déroger temporairement, à deux conditions : que ces recherches soient «susceptibles de permettre des progrès thérapeutiques majeurs» et qu’il n’y ait pas de «méthode alternative d’efficacité comparable». En posant ce principe et ces conditions, le législateur lui-même reconnaît que les recherches sur l’embryon posent un problème éthique.

Mais ne sont-elles pas nécessaires au progrès clinique ?

Il y a vingt ans que ces recherches sont autorisées en Grande-Bretagne. Elles n’ont débouché sur aucune application clinique. Mais surtout, il existe une méthode alternative à ces recherches qui ne pose, elle, aucun problème éthique. Je veux parler des travaux sur les cellules souches induites (iPS)."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Etre vigilant sur le financement indirect.
    Certains commerces “forcent la main”, en reversant une partie du prix de vente de certains produits (qu’ils n’ont pas forcément augmenté: ils prennent sur leur bénéfice … mais espèrent une augmentation de chiffre d’affaire).
    Faisant les courses avec mon mari, je lui ai fait remettre en rayon des produits dès que j’ai découvert ce que j’appelle de la générosité forcée, en faisant à voix haute la remarque: “ah! non! je refuse de financer, même indirectement, le téléthon”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services