Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Le synode sur l’Amazonie se prépare

Le synode sur l’Amazonie se prépare

L’Instrumentum Laboris (instrument de travail) en vue du synode Pan amazonien qui se tiendra en octobre prochain à Rome a été publié en langue espagnole le 17 juin.

Jeanne Smits a traduit quelques passages, agrémentés de quelques commentaires. C’est à lire ici.

Partager cet article

6 commentaires

  1. “C’est pourquoi Dieu leur envoie des illusions puissantes qui les feront croire au mensonge, en sorte qu’ils tombent sous son jugement tous ceux qui ont refusé leur foi à la vérité, et ont au contraire pris plaisir à l’injustice.”

  2. J’ai lu l’article de Jeanne Smits et ses commentaires. très inquiétant. Je n’arrive plus à retrouver le nom que donnait l’abbé de Nantes à ce syncrétisme religieux, mais c’est exactement celà.

  3. Ce synode est capital pour l’avenir de l’Eglise, je trouve dommage de proposer ce blog de Jeanne Smits qui ne fait que critiquer á sens unique. Je m’attendais á plus de d’objectivité de la part du Salon Beige.

  4. La lecture de Jeanne Smits fait froid dans le dos…
    Ce synode “Pan” amazonien ressemblerait à plus à un synode pantheiste.
    Encore une occasion justifiée (?) de qualifier François de pape hérétique ?

    Maranatha. Veillons et prions.

  5. Paru dans La Croix du 18 juin 2019 :
    « Sans naïveté, le texte relève aussi les « résistances », citant ainsi « les intérêts économiques et un paradigme
    technocratique qui refusent toute tentative de changement ».Il ne cache pas non plus qu’elles peuvent venir de l’intérieur même de l’Église. Dans son dernier livre, le Cardinal Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte Divin, mettait ainsi en garde : ˝ Aucune autorité, aucun synode pour aucune raison, ni pour aucune nécessité régionale ne pourra se donner le pouvoir de disjoindre purement et simplement sacerdoce et célibat sacerdotal˝. ˝Il faut dépasser les positions rigides qui ne tiennent pas suffisamment compte de la vie concrète des gens et de la réalité pastorale pour répondre aux besoins réels des peuples et des cultures autochtones˝, répond le document [préparatoire au synode sur l’Amazonie] ».

    Perso, j’ai l’impression de comprendre l’inverse de ce que dit le Cardinal Sarah, mais La Croix, à juste titre, à bien compris qu’il était CONTRE ce synode “pan machin”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services