Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le soixante-huitard Cohn-Bendit veut devenir français

Voulant peut-être venir à l'aide de l'électorat de gauche, Daniel Cohn-Bendit envisage de demander la nationalité française. A moins que ce soit pour pouvoir se présenter aux présidentielles de 2017…

"J’ai pris la nationalité allemande par hasard, parce qu’elle me permettait de ne pas faire mon service militaire. Je ne suis ni français, ni allemand, ni les deux. Je me sens européen."

Au moins, on est sûr que ce n'est ni par patriotisme ni par amour de la France !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

19 commentaires

  1. La nationalité française semble attirer beaucoup de monde, sauf de vrais patriotes! Ce DCB moi, je n’en veux pas comme Français.

  2. La gamelle serait meilleure en France depuis que sa pédophilie revendiquée fait des vagues en Allemagne?

  3. Bah… Dans ce cas, ce trublion apatride n’a pas besoin de la nationalité française ! l’allemande lui suffit largement.
    Cela sent effectivement une manoeuvre de type électoraliste.

  4. Il n’y a plus assez d’enfants caressants à parents complaisants en Allemagne?

  5. S’il redevient Français, il faudra lancer une directive pour protéger nos enfants à la sortie des écoles : ça fera un pédophile de plus en France !

  6. S’il ne se sent pas français, inutile de lui donner la nationalité française !!!

  7. Je me sens tres européen, donc tres americain (pour ceux qui commencent à comprendre)

  8. Qui souhaiterait l’intégration d’un tel personnage sulfureux à la nation française ?
    Que des esprits tordus ,très certainement.
    https://www.youtube.com/watch?v=dZoF__ZpR3g

  9. Il suffit d’être républicain pour être français, ne le sait-il pas ?

  10. Il est déjà Charlie, cela devrait lui suffire.

  11. Gageons qu’il aura sa nationalité française et, qu’un poste de ministre lui sera attribué par l’UMPS.

  12. Pour etre elu député européen en France il ne faut pas etre français?
    Pour soulever les etudiants il ne faut pas etre français
    Ce guignol aux écrits pedophile est la marionnette de qui
    Il serait bon qu’on lui donna de bons papiers pour qu il continue.

  13. pour ne pas faire son service militaire?
    Finalement, un petit planqué rondouillard, sûr de lui et dominateur.
    Cela vaut mieux de fait.
    Quant à se sentir ni français ni allemand, on s’en doutait.

  14. Je me demande combien de Français aujourd’hui savait que Cohn-Bendit n’est pas Français ? Il me semble que la majorité des français pensent déjà et depuis toujours que Cohn-Bendit est français. Qu’est-ce que c’est triste est effrayant de savoir à quel point les médias peuvent si facilement manipuler les esprits et connaissances des personnes.

  15. S’il se sent avant tout européen, pourquoi a-t-il besoin de devenir français alors qu’il est déjà allemand ? Comment arriver à se contredire dans le même paragraphe !
    La réalité est sans doute plus prosaïque. Il a dû faire ses calculs et s’apercevoir que la gamelle était meilleure en France. De même qu’il s’était fait allemand non par amour de ce pays mais pour éviter de faire son Service National, laissant à la populace le soin d’assurer la défense du pays auquel il veut maintenant appartenir.

  16. “En vingt ans de mandat d’eurodéputé, le Franco-Allemand [Daniel Cohn-Bendit]…”
    Le journal Le Monde, 2014.

  17. Un mec qui approche les 70 ans et qui a pris “la nationalité allemande par hasard” n’a rien à apporter à notre patrie ni aux médias (Europe1 en particulier) sur lesquels il intervient pour ne dire que des banalités d’un ringardisme répétitif.
    Qu’il réédite livre sur la sexualité face à des petits enfants qu’un Bayrou n’a pas su condamner et qu’on n’en parle plus !

  18. Juste une explication pour illustrer le contexte dans lequel Daniel Cohn-Bendit explique avoir choisi la nationalité allemande pour ne pas faire de service militaire. Avant 1933 l’Allemagne républicaine de Weimar avait une conception de la citoyenneté assez voisine de la conception française. Un juif allemand donc était Allemand de confession juive, comme il y avait des Allemands de confession catholique ou protestante. Sous l’Empire Allemand avant 1918 (Weimar n’avait pas de service militaire obligatoire) les juifs avaient les mêmes obligations militaires que les autres Allemands. Quand Hitler pris le pouvoir en 1933 il pris la décision, réalisée par les lois de Nuremberg en 1935 d’exclure les juifs de la pleine citoyenneté, ils n’était plus que “sujets allemands” (Reichsangehörige, alors que les autres Allemands étaient Volksgenossen). Les juifs étaient exclus, car jugés indignes du nouveau service militaire. Ce que l’on ne sait pas en France, c’est que lorsque la République Fédérale Allemande fut fondée en 1949 on a considéré que l’Holocauste empêchait d’exiger des juifs survivants (environ 30000 en RFA) de s’identifier pleinement comme Allemands. On considère depuis cette date qu’ils ont un statut privilégié de “Juden in Deutschland” (juifs en Allemagne) et non Allemands juifs comme avant 1933. Ce statut leur ouvrait notamment la possibilité d’une double-nationalité (Allemande-Israélienne)alors que les autres Allemands ne pouvaient être binationaux, et les dispensait de service militaire, sauf s’ils en faisait eux-mêmes la demande, quand le service fut rétabli après 1955. On considérait qu’on ne pouvait pas moralement exiger des descendants des survivants de l’holocauste de servir dans l’armée allemande. C’est ce statut privilégié que revendiquait Daniel Cohn-Bendit par sa “nationalité” allemande. Si maintenant il revendique la nationalité française, il y aurait une bonne question à se poser. Demande-t-il la nationalité française conformément aux principes de cette nationalité, sur un pied d’égalité avec les autres citoyens ou faudra-t-il créer pour lui une catégorie particulière de “Juif en France” comme il existe des “Juifs en Allemagne”?

  19. A-t-il usurpé les mandats qu’il a exercés au nom de la France parce qu’il n’était pas franco -allemand comme il nous a fait croire, mais seulement allemand.. Par ici la récupération des rétributions mal acquises et des retraites dorées attribuées sur un mensonge..
    [Tout membre de l’union européenne résidant en France est électeur et même éligible sur certaines élections en France comme les municipales et probablement les européennes…
    PC]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services