Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Le sénateur UDI Pozzo di Borgo défend le député UDI Fromantin

Communiqué du sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo, suite à la mise en cause de Jean-Christophe Fromantin au sein de l’UDI après son rejet de la résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVG :

P« Affirmer que Jean-Christophe FROMANTIN va à l’encontre d’une position fondamentale de l’UDI montre une méconnaissance de l’histoire du centrisme. Comme disait Madame Simone VEIL en 1974, concernant la loi qu’elle défendait alors et fit adopter après d’intenses débats : « Si elle n’interdit plus, elle ne crée aucun droit à l’avortement. » Jean-Christophe FROMANTIN ne fait donc qu’exprimer une opinion personnelle conforme à la liberté de vote en matière sociétale qui est celle d’un courant important de l’UDI, la démocratie chrétienne. En 1974, Simone VEIL, avec l’assentiment du Président Valéry GISCARD d’ESTAING, a voulu protéger médicalement les femmes et c’est dans cet esprit que cette loi a alors été adoptée. Ce fut une avancée importante pour le droit des femmes. Mais son but n’était pas de promouvoir l’avortement comme veulent nous le faire croire les socialistes. Ne détournons pas la pensée de Madame VEIL. Respectons-la. La famille centriste rassemble deux courants, l’un démocrate-chrétien et l’autre plus libéral, parfois antagonistes sur les sujets de société. Je demande donc à tous les responsables de l’UDI d’assurer la cohésion de notre mouvement en faisant respecter dans nos rangs la liberté de conscience et d’opinion sur ces questions.»

Partager cet article

17 commentaires

  1. Ce qui est oui, est oui et ce qui est non, est non. Tout le reste vient du démon. Le centre c’est la faculté d’être ni oui ni non…Pas compliqué de comprendre qui est leur mentor.

  2. d’accord avec clemsius ! Ou Fromentin se fera digérer par le parti ou il n’y a pas sa place…à lui de voir ! je ne crois pas qu’il ait la vanité de changer le parti !

  3. Chantal Jouano n’a aucune culture politique, c’est une novice qui doit sa carrière politique à Nicolas Sarkozy pour cause de parité et non de compétence

  4. Nous pouvons au moins le remercier pour sa défense de la liberté de vote et d’expression.

  5. On ne peut servir deux maitres, les électeurs par devant et les loges par derrière…
    Tout parti divisé contre lui-même court à sa ruine…

  6. “Ce fut une avancée importante pour le droit des femmes. ” Eh oui, une magnifique avancée, le droit d’assassiner son enfant dans son sein avec quelques complices, un grand pas de l’humanisme, ces pauvres gens ne savent plus ce qu’ils disent. On pourrait décréter Giscard et Veil bienfaiteurs de l’humanité, à défaut de justes parmi les nations.

  7. Et si on demandait son avis à Simone Veil ????

  8. Respecter la “pensée” de “Madame VEIL”, et puis quoi encore ? Je me demande bien ce qu’on peut trouver de respectable dans la “pensée” de “Madame VEIL”. Quand je pense à cette femme, qu’on nous propose régulièrement comme la “personnalité préférée” des Français, je n’éprouve que de la révolte et du dégoût. En fait, je ne peux même pas dire tout ce que j’en pense : ce serait contraire à la bienséance et aux lois de la république soi-disant française.

  9. La dictature de la pensée va jusqu’à interdire et exclure celui qui oserait faire parler sa conscience.
    J’irai exprimer la mienne le 25 janvier prochain à l’occasion de la marche pour la vie.

  10. Simone Veil ne restera certes pas dans l’histoire comme une bienfaitrice de l’humanité!

  11. Fromentin: 1! Mazières: 0!
    Le courage intellectuel d’un côté, le lâche carriérisme de l’autre.

  12. Il ne faudrait quand même pas attribuer à Simone Veil un prix de vertu et en faire un parangon de la défense de la vie, c’est sa loi qui a permis d’en faire un droit, et, nous étions peu à le dire à l’époque, de finir par le rendre obligatoire et nous conduire à l’euthanasie.
    cf les politiques anti-familiales, et le fameux pseudo droit de mourir dans la gignité.
    Vive la vie

  13. Mais…M.Fromentin est libre! Qu’il quitte
    l’UDI
    Nous n’avons plus que des informations de petites phrases, de petits ceci ou de petits faits…que les journaleux reprennent à l’envie.Nos gouvernants sont devant des micros, ou très fréquemment en déplacements…tout cela montre bien qu’ils font de “l’agitation” et que les vraies décisions se prennent à la maison blanche ou à Bruxelles.

  14. « Si elle n’interdit plus, elle ne crée aucun droit à l’avortement » rappelle-t-il, avec, je suppose, des trémolos dans la voix, tant il admire Veil et Giscard (et Chirac !) sur ce mauvais coup…
    Mais alors, pourquoi ne s’est-il pas insurgé en 2004, lors de la loi Aubry qui transformait la loi de dépénalisation de la Simone et instituait déjà le droit (pas encore “fondamental” certes), à l’avortement ?
    Qu’on ne s’étonne pas, devant cette barbarie défendue par l’ensemble de la classe politique, que nos enfants s’en aillent à leur tour jouer les barbares, avec un grand couteau entre les dents !
    Car c’est kif-kif.

  15. selon Mme Veil: « Si elle n’interdit plus, elle ne crée aucun droit à l’avortement. », et le sénateur de commenter plus loin: “Ce fut une avancée importante pour le droit des femmes”.
    Comprends pas!

  16. Il n’y a rien de chrétien à L’UDI, parti de façade où se cachent les francs-Maçons qui, comme vous le savez, détestent la lumière.
    Si M Fromentin est en accord avec ses idées, il doit quitter ce parti pourri au plus vite.

  17. Dans son «livre de la jungle» Kipling met en scène le peuple singe, qui n’a ni loi, ni patrie, ni langage à lui…Le peuple singe passe son temps à se disputer, à crier des chansons qui n’ont pas de sens. Il projette d’avoir une loi, un chef , des coutumes mais n’y parvient jamais. Il est séduit par tout ce qui est nouveau et personne ne peut se fier à lui. Ce peuple singe c’est la démocratie moderne!
    « Où il n’y a point de maître, tout le monde est maître. Où tout le monde est maître, tout le monde est esclave.» Bossuet.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services