Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Le sénateur RN Stéphane Ravier interroge Marlène Schiappa sur sa politique contre les cagnottes en ligne

Le sénateur RN Stéphane Ravier interroge Marlène Schiappa sur sa politique contre les cagnottes en ligne

La secrétaire d’Etat s’en est prise à la cagnotte destinée à soutenir la famille du boxeur Christophe Dettinger, actuellement en détention, mais n’avait pas réagi à celle pour Tarik Ramadan, accusé de viols et d’agressions sexuelles… :

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Bien vu !

  2. Monsieur le Sénateur,
    Ne rêvez pas, vous n’aurez aucune réponse de Mme Chia pas (ce qui n’est pas toujours clair dans ses délires à la TV ou à la radio), d’autant que vous représentez le RN au Sénat, parti des chemises brunes selon certains ministres ou commentateurs politiques bien en vue…

  3. Pas de formation sérieuse, pas d’expérience politique locale, sa venue de nulle part explique son incompétence. Comme beaucoup de membres de LREM d’ailleurs.

    Un écrivain devrait faire un livre sur le niveau d’incompétence des Marcheurs : “En Marche vers nulle part” serait un bon titre.

  4. Moi je rappelle à Mme Schiappa qu’elle n’est pas juge et n’appartiens même pas au Ministère de la Justice.
    En conséquence il ne lui appartiens pas de juger les actes de M. Christophe Dettinger !

    D’autre part la justice est rendue au nom du peuple et que si le peuple veut absoudre M. Dettinger, il est souverain et que par conséquent Mme Schiappa, qui est à son service, est prié de se la fermer ou de démissionner.

    Enfin si le peuple veut empêcher un État injuste et violent, ayant perdu le sens de sa mission, de causer du tort à M. Dettinger en lui fournissant une cagnotte, il est souverain et que par conséquent Mme Schiappa, qui est à son service, est prié de se la fermer ou de démissionner.

    • Le peuple souverain ? …. la justice rendue au nom du peuple ???
      Seule la Vérité est souveraine et la justice est au service de cette Vérité et du bien commun. Ce que Monsieur Dettinger a fait ou pas fait doit être jugé à la lumière de la Vérité et non pas en fonction de ce que veut ou ne veut pas la peuple. Un peu de sérieux!

      • Cela est assez utopique car qui détermine ce qu’est “la Vérité” ? En fait, les individus qui se veulent “souverain” choisissent la vérité qui leur convient puis disent qu’elle est souveraine; c’est ce que font Macron et leurs Marcheurs.

        Lorsqu’il a dit “NON” au projet de Constitution Européenne et donc au Traité de Lisbonne à venir, le peuple était souverain. Les individus souverains qui ont commis trahison et forfaiture n’ont pas été pendus. Ils auraient dû au moins être écartés du pouvoir pour toujours et leur fausse vérité dénoncée.

        C’est au peuple souverain de rappeler ce qu’est la vérité. Pour cela, il doit être libre et au service du bien commun. À lui de choisir la justice qui correspond à ce service et non pas au ” mur des cons”.

        De nos jours, “la lumière de la Vérité” est remplacée par “la vérité des Lumières” avec ses groupes de pression et c’est pour ça que ça ne peut pas fonctionner.

        • La vérité des Lumières : vous avez raison : le siècle des Lumières était largement influencé par Lucifer. Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler l’étymologie de Lucifer…

      • Bonjour hibernatus Madey

        Je ne sais pas dans quel pays vous vivez mais ici (pour le moment) c’est la République Française !
        On appelle cela la “démocratie” et le PEUPLE Y EST SOUVERAIN même si certains HORS LA LOI AU SOMMET DE L’ÉTAT ou DANS LES MÉDIAS trahissent cela.
        D’autre part la Justice est rendue AU NOM DU PEUPLE et pour que cela soit bien clair pour tous cela est indiqué en toutes lettres sur chaque jugement.

        Voilà et bon réveil !

  5. Il faut se dire, et le dire à tout le monde, que la Schiappa n’est pas autre chose qu’un boulet gauchiste totalement irrécupérable, et fondamentalement néfaste pour notre chère France… Il n’est malheureusement pas possible de lui faire fermer son clapet, et que seule la Camarde réussira à le faire !

  6. Allez savoir ! …. Peut-être qu’elle l’aime bien cet adepte du chamelier pédophile.

  7. Qui finance la cagnotte pour les forces de l’ordre ?
    Au vue de la régularité des dépôts même de nuit avec des sommes en centimes, la question se pose d’un financement depuis l’étranger ou d’un robot automatique

    • Clairement il s agit d un robot; c est une mascarade et une entourloupe du pouvoir pour faire croire à un soutien massif à la milice du pouvoir. Quelle blague !

  8. La cagnotte pro-forces du régime est bidon, des robots sont derrière pour l’alimenter : https://yetiblog.org/la-cagnotte-leetchi-de-soutien-aux-policiers-est-un-fake-alimente-par-des-robots/

  9. Ceci me rappelle furieusement la pétition des foulards rouges avant Noël dont l’évolution des signataires avait pulvériser tous les records mondiaux en la matière, USA compris. Si je me rappelle bien, plus de 700.000 signatures au cours des premières 24 heures.
    Il ne faut pas oublier que dans l’équipe de pieds nickelés qui se prend pour le Gouvernement, il y a un certain Mounir Mahjoubi, qui fut d’abord Président du numérique sous Super Flamby, puis responsable du numérique de la campagne de JUPITER avant d’être Secrétaire d’État au numérique dans le 1er gouvernement Philippe.
    Ceci risque d’expliquer cela…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services