Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le sénateur-maire socialiste de Marle tombe de haut

Histoire insolite dans ce canton de l'Aisne :

"Pendant près de trente ans, Marie-Jeanne Parfait a été employée à la municipalité de Marle, dans l’Aisne, notamment à l’entretien. Il lui fallait emprunter l’escalier d’honneur pour utiliser une salle de bains, son logement de fonction n’en comptant pas, et marcher sur la pointe des pieds les jours de réception. Le maire s’appelait Yves Daudigny, socialiste, devenu l’un des politiques les plus puissants et respectés du département, président du conseil général, de la communauté de communes, puis sénateur.

Depuis ses débuts, en 1983, Daudigny n’a jamais perdu un seul scrutin, passant dès le 1er tour, et à chaque fois. Sa première défaite, particulièrement cuisante, vient d’avoir lieu aux élections départementales : dimanche 22 mars, il a échoué à la troisième place dans le canton de Marle (30,63%). C’est Pierre-Jean Verzelen, jeune hussard de l’UMP, qui est arrivé en tête, une surprise, avec 37,62 % des voix. Entre les deux, un binôme s’est interposé, faisant définitivement trébucher Daudigny : celle qui le conduit, pour le Front national (31,75%), est Marie-Jeanne Parfait, sa femme de ménage, ou plutôt celle de la mairie. Et le canton de Marle paraît soudain une fable de l’époque, celle de cette France qui vient de se découvrir politiquement coupée en trois.

Le sénateur-maire PS s'est désisté pour faire battre son ancienne employée municipale FN…

Partager cet article

11 commentaires

  1. Cette histoire est vraiment très morale : la victoire des petits sur les gros. J’aimerais beaucoup que Mme Parfait écrase Pierre-Jean Verzelen, l’UMP pour lequel se désiste ce pourri de sénateur-maire PS qui n’avait même pas offert de salle de bain à la femme de ménage de la mairie ! « Les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers. » (Jésus-Christ) Je croise les doigts pour que celui pour lequel ce sale gauchiste hypocrite se désiste perde les élections !

  2. Quel courage cette Marie-Jeanne Parfait.
    Elle eut été Front de gauche ou NPA ça aurait pu passer mais la! sur qu’il va y avoir de la répression.
    Je n’ai malheureusement pas (ou plus) ce courage.

  3. Escalier d’honneur ? Logement de fonction ? Salle de bains ?
    Et en plus, elle voudrait briguer un poste au département ?
    Pour qui se prend-elle, cette “sans dents” ?

  4. Génial. Absolument génial.

  5. L’histoire est vraiment trop belle ! Madame Parfait doit gagner !

  6. Cette courageuse femme de ménage a rassemblé 31,75% des électeurs sur son nom et son étiquette bien sûr. Ceci montre que les électeurs sont loin d’être tous anesthésiés par la télé et les blablas politiques, et capables de reconnaître où sont les vraies valeurs. En cas de répression contre JM Parfait il faudra se montrer solidaire de cette femme indépendante et courageuse.

  7. Les socialos ? La laideur incarnée !!!

  8. Votez à fond FN dans ce canton!

  9. sera t elle licenciée de son poste à la mairie ?

  10. Dofiar:
    Les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers. » (Jésus-Christ)
    Il s’agit d’une traduction erronnée. Il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers, mais pas tous, sinon, ce serait l’apologie de la médiocrité.
    Bien à vous, JPR

  11. le balai est un emblème…. parfait pour sortir ce vieux franc-mac poussiéreux!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services