Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Sénat ne croit pas aux objectifs de réduction de dépenses du gouvernement

D La Commission des finances du Sénat ne croit pa à l’objectif affiché par le gouvernement d’une réduction de la croissance des dépenses publiques “de plus de 2 % par an à 0,6 % en volume” sur la période 2011-2014. Elle l’a fait savoir hier, lors du vote du programme de stabilité que l’exécutif s’apprête à adresser à la commission européenne. Philippe Marini, le rapporteur général (UMP) du budget, déclare :

“Cet objectif est ambitieux, mais encore insuffisamment documenté. En prenant en compte les seules mesures réellement documentées, on arrive plutôt à un taux de l’ordre de 1 %. Pour atteindre cet objectif de 0,6 %, il faudra réaliser des efforts supplémentaires par rapport à ceux actuellement prévus”.

Jean Arthuis, président de la commission des finances du Sénat, ajoute :

le président de la République avait annoncé une baisse de 5 % des dépenses de fonctionnement et des crédits d’intervention, le moins 5 % est devenu moins 0,5 %…”.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Est ce que le SENAT croit en la réduction des dépenses du SENAT ?
    KNOTYS SEUTON !
    Pour le retour au plein emploi.
    C’est possible.

Publier une réponse