Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Eugénisme

Le Sénat fait le choix de l’eugénisme

Dixit Pierre-Olivier Arduin :

S "En réintégrant dans le projet de loi l’obligation systématique d’information du dépistage de la trisomie 21 à des femmes qui ne sont pourtant pas égales face à ce risque, le Sénat a fait le choix de l’eugénisme. De fait, il instaure légalement une politique d’éradication de tous les enfants à naître porteurs de cette anomalie chromosomique, bafouant le Code civil qui dispose dans son article 16-4 que « toute pratique eugénique tendant à l’organisation de la sélection des personnes est interdite ». Les députés auront-ils le courage en seconde lecture de revenir sur un vote qui fait violence au respect de la dignité humaine des plus vulnérables ?"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Par cette action, nous comprenons que le temps est venu de proposer systématiquement le bénéfice d’une euthanasie active à ces barbons cacochymes qui nous tiennent lieu de sénateurs.

  2. Accessoirement cela va également provoquer une véritable tuerie d’enfants sains, puisqu’on va faire des milliers d’amniocentèses inutiles dont 1% aboutiront à un avortement accidentel…

  3. Pour l’immense majorité des français l’Eugénisme est une doctrine comme une autre qui a pour objet le bien être du genre humain.
    Alors cessons d’appeler eugénisme ce qui est la mise en œuvre, “soft” peut-être mais bien réelle du nazisme et de sa théorie sur la pureté de la race !!

  4. Comme Pitch je suis pour une manière radicale essayer sur ces nazillons ce qu’ils veulent appliquer aux autres, Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fit. Apparemment ils ont oublié que leur liberté finissait là où commençait celle des autres. D’où sortent-ils pour avoir des idées aussi tordues?

  5. En tant que siégeant au Palais du Luxembourg, depuis de très nombreuses années, Monsieur Pozzo di Borgo va-t-il renoncer à ses indemnîtés, privilèges et autres avantages divers et variés, pour protester? ah! ah! ah!

  6. L’obligation est une obligation d’information faites aux femmes sur la possibilité de dépistage, et non la mise en place d’un dépistage systématique, la nuance mérite quand même d’être signalée.
    Cette information est déjà aujourd’hui systématique pour les femmes dont l’âge accroît “le risque” (désolé pour le terme) d’avoir un enfant trisomique . Certes, lorsqu’on connaît les pressions d’une partie du corps médical qui ne ménage pas ses efforts que cette information aboutisse en pratique à convaincre la femme d’accepter l’amniocentèse, puis le cas échéant le drame d’un avortement. Par ailleurs ,l’amniocentèse chez une femme de 38 ans présente un risque létale ( environ 1/200) supérieur au “risque” d’avoir un enfant trisomique, le dépistage chez des femmes plus jeunes ne fera qu’accroître des avortements involontaires.
    Un petit témoignage : je garderai toujours en mémoire la réponse spontanée de ma femme ( 41 ans à l’époque pour notre quatrième enfant ) au conseiller généticien qui lui expliquait doctement la démarche : ” un enfant trisomique, mais au contraire ce serait un rêve pour moi de pouvoir donner plus d’amour à un enfant moins chanceux que d’autres ! “. J’ai d’abord vu le médecin pâlir, puis lui dire d’un ton agacé : ” vous ne vous rendez pas compte de ce que vous dites, cet enfant souffrira toute sa vie, votre comportement est en fait égoïste ! ” . Là, je suis intervenu plus brutalement : ” Donc, si je vous suis bien, Docteur, pour empêcher cet enfant de souffrir, il faut le tuer ?” Il y a eu un blanc chez ce pauvre médecin et l’entretien s’est terminé prématurément.

  7. Y a t-il un test de dépistage pour ambrions qui auraient une prédisposition à voter UMPS ?

  8. @ Benoît
    …MDR!!!! (=mort de rîre)
    juste une remarque sémantique: plutôt qu’ “ambrions”, je dirais: vibrions…lol (bactérie en forme de bâtonnet incurvé)

  9. si la loi est réellement contraire au code civil, il me semble qu’elle peut être portée devant le Conseil Constitutionnel qui la rejettera.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services