Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Sénat dominé par LR vote le passeport vaccinal

Le Sénat dominé par LR vote le passeport vaccinal

Le texte a été adopté par 249 voix pour et 63 contre. Le détail des votes est ici.

Parmi les modifications apportées au texte par le Sénat, malgré l’opposition de l’exécutif :

  • la mise en place d’un seuil de 10 000 patients hospitalisés en lien avec le Covid-19 au niveau national, en-deçà duquel le pass vaccinal disparaît automatiquement ;
  • la suppression de la possibilité de vérifier l’identité du détenteur du pass par les patrons de bars, cafés et restaurants ;
  • la suppression des sanctions administratives contre les entreprises ne jouant pas le jeu du télétravail ou n’appliquant pas les protocoles sanitaires.
  • limitation du pass vaccinal aux plus de 18 ans, les mineurs de 12 à 17 ans restant soumis au pass sanitaire.

Députés et sénateurs se réuniront au Palais Bourbon, jeudi 13 janvier en début d’après-midi, pour tenter de s’accorder sur une version commune du texte en commission mixte paritaire (CMP).

En cas d’accord, il sera soumis pour adoption définitive une dernière fois au vote du Sénat jeudi, puis de l’Assemblée vendredi.

Si la CMP échoue, le projet de loi repartira en nouvelle lecture dans les deux chambres, l’Assemblée ayant le dernier mot.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Absurde décision de politiques corrompus à l’heure où l’épidémie s’écroule toute seule grâce au variant Omicron totalement bénin.

  2. Arrêtez de parler de vaccin!
    Ce que fait très exactement cette injection, c’est d’imposer à des cellules de votre corps de produire cette fameuse molécule “spike”, pour apprendre au système immunitaire à les reconnaître. Et à les détruire, on n’est pas dans un monde bisounours. Autrement dit, on déclenche artificiellement une maladie auto-immune. C’est pas malin.
    Ensuite, cette fameuse molécule “spike” n’est pas neutre non plus. On sait à présent qu’elle interagit avec les plaquettes sanguines pour déclencher leur coagulation. Autrement dit, dans les capillaires, autant de micro-thromboses. Et plus si affinité, de temps en temps des grosses thromboses qui tuent.
    Donc la big pharma a inventé un pseudo-vaccin dont on se rend de plus en plus compte qu’il tue plus que la maladie qu’il prétend faire éviter. Brillant.

    • Pire encore on remplace votre système immunitaire par un système artificiel.
      Et ce qui est plaisant c’est de constater que ses ignares prétendent que l’on ignore tout des différents types d’immunité et donc qu’il faut vacciner. Comme si eux connaissaient tout de l ADN, des divers ARN., et de l’immunité artificielle induite.

  3. La seule réponse tous dans la rue samedi

  4. Oui, Langon car moi comme qui vous savez j’ai envie d’emmerder les sénateurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services