Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le scrutin se jouera d’abord à droite. Et les électeurs du FN auront un poids important

Le Salon beige relayait hier un article de Bruno Bernard tendant à montrer que Marine Le Pen et le FN profitaient de la "gauchisation " de la droite dite "républicaine" :

"En réalité la transformation du Front National permet le rééquilibrage de la droite française qui était orpheline depuis 1992 et la lente agonie du RPR d'un parti plus populaire, eurosceptique et interventionniste économiquement. La nature a horreur du vide, la politique aussi."

Certes, mais, une fois n'est pas coutume, une autre lecture est possible. Pour cela, il faut tenir compte de l'enjeu énorme (sans doute suffisant) que constitue l'accès au 2ème tour face à Marine Le Pen du candidat LR :

"(…) Marine Le Pen a toujours été de gauche». En pleine promotion du dit ouvrage, le polémiste [Eric Zemmour] a proprement aligné un Front national coupable de centrisme rampant : la présidente du parti serait, «comment dire, endoctrinée par Philippot qui est une espèce de cheval de Troie chevènementiste».

Du jugement de Zemmour, on peut déduire qu’il se situe à la droite du Front national (…). C’est en soi un petit événement : il a longtemps semblé impossible qu’une extrême droite plus radicale que le FN obtienne une visibilité nationale. C’est pourtant bien sur ce segment que surfent un Zemmour, un Robert Ménard, un Philippe de Villiers (…)

Quel que soit l’effet recherché, le jugement zemmourien, rend le meilleur service à la présidente du FN. Dimanche sur TF1, celle-ci a donné un tour de vis supplémentaire à la dédiabolisation du mouvement et de sa personne. Qualifiant de «gigantesque maladresse» l’utilisation par Robert Ménard de la citation du général de Gaulle présentant la France comme un pays de «race blanche». S’assurant aussi, à plusieurs reprises, indifférente à l’origine ethnique ou religieuse de ses concitoyens. Une stratégie de recentrage bien servie par la mouvance identitaire, lorsque celle-ci se range à la droite du FN (…) [Eric Zemmour : une radicalité qui recentre Marine Le Pen, Dominique Albertini, Libération]

Les sarkozystes voient plutôt cela d'un bon œil pour la primaire…et la suite : 

"Attention, virage à droite à venir. Déjà bien amorcé depuis quelques mois par Nicolas Sarkozy, il devrait encore s'amplifier pour aller chercher les électeurs du Front national, à en croire une enquête du Monde. "Le scrutin se jouera d’abord à droite. Et les électeurs du FN auront un poids important" prophétise ainsi un proche de l'ancien président des Républicains. "Je sais comment contrer le FN car j’ai battu le père en 2007 et la fille en 2012" assure d'ailleurs le principal intéressé.

Face au favori Juppé, la technique est (presque) simple : faire grossir le nombre d'électeurs de la primaireEt surtout des électeurs de la droite dure. Dans le viseur : le duel face à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle avec l'espoir de reconquérir les électeurs charmés en 2007, même si la technique n'avait pas fonctionné en 2012. "On va doubler le FN sur sa droite et c’est Marine Le Pen qui va nous courir après" affirme un proche, toujours au Monde (…)"[Sources : Le Monde et Atlantico]

Partager cet article

8 commentaires

  1. ce que de nombreux électeurs essaient d’expliquer au FN, Sarkozy va s’en servir contre le FN!
    MLP, Philippot and Co sont complètement inféodés au politiquement correcte, leur manque de clairvoyance leur a fait perdre les régionales et les départementales mais ils ne se remettent pas en question!
    ils ont gagnés des électeurs mais ils en ont perdus beaucoup de la droite nationale qui préfèrent s’abstenir!
    personnellement je voterai en fonction de convictions après lecture du programme, car ce peut toujours être pire!
    il faut retrouver le bon sens!!!!!

  2. ce que de nombreux électeurs essaient d’expliquer au FN, Sarkozy va s’en servir contre le FN!
    MLP, Philippot and Co sont complètement inféodés au politiquement correcte, leur manque de clairvoyance leur a fait perdre les régionales et les départementales mais ils ne se remettent pas en question!
    ils ont gagnés des électeurs mais ils en ont perdus beaucoup de la droite nationale qui préfèrent s’abstenir!
    personnellement je voterai en fonction de convictions après lecture du programme, car ce peut toujours être pire!
    il faut retrouver le bon sens!!!!!

  3. Ils sont en train de tanner la peau de l’ours avant d’en avoir vu la queue!
    Il est malheureux d’entamer une campagne qui s’annonce pour “parti” vouloir rester à la surface des choses.

  4. Arrêtez de nous faire rire avec “la lecture du programme” ! Franchement où se trouve les politiques capables de faire face à l’immigration galopante, quels seront ceux assez courageux pour prendre des mesures fortes voire plus , Sarkozy, le représentant du PS quel qu’il soit, non, c’est au FN que vous trouverez la réponse !
    Que Marine soit tenu de ménager l’électorat par des propos “politiquement acceptable” n’a rien d’étonnant car que vous le vouliez ou non, tant que nous ne sommes pas au pouvoir, rien ne changera !
    Ne vous laissez pas enfumer par ceux qui trouveront toujours une phrase ou un positionnement en marge de nos vraies convictions.
    Seul l’élargissement du socle politique nous permettra de vaincre, et pour cela il ne faut pas effrayer les électeurs par des thématiques que seuls les initiés comprennent ! N’oubliez pas que peu de gens s’intéresse à la politique en dehors des élections et tout se joue à la marge avec des arguments destinés au “bon peuple” qui est tellement timoré, peu au fait de la situation et qui se trompe depuis 30 ans en votant toujours pour les mêmes.
    Je vous en prie ne nous tirez pas une balle dans le pied !

  5. On constate que des zigotos s’inquiètent davantage de la concurrence que du salut de la France, la gamelle avant tout.

  6. @ Julien DAMPIERRE
    Juste analyse : comment gagner une élection sans atteindre 50 % des voix plus une ?
    Le byzantinisme perpétuel anti Marine LE PEN sur le sexe des anges n’apporte rien. Au fait quelle est le programme commun des droites à droite du FN que N. SARKOZY va faire sien au détriment du FN ?
    Sur quel point de ce ‘droitisme artificiel ? Abolition de la loi TAUBIRA ?…..
    Lutte contre l’Islam radical, lui qui a créé et donné le CFCM à l’UIOF ?……
    Traité de Lisbonne, après la trahison du référendum sur la Constitution ? ….
    Si des naïfs se laissent prendre àux propos de N. SARKOZY, en quoi une surenchère verbale de M LE PEN les convaincrait ils. Ce serait peiné perdue et rabaissement.
    La politique n’est pas un concours de beauté mensongère : étonnant de lire ici que le mensonge à apparence droitière est préférable à la parole authentique.
    Que l’habileté de calculs électoralistes politiciens (avoir l’air de ce qu’on est pas) est plus respectable et crédible que de s’exprimer en vérité ?
    Et je le dis à @ P. CARHON, se réclamer de P de V. qui a tjrs fait voter, c’est un fait, pour J. CHIRAC (y compris en 2002), N. SARKOZY en 2007 et 2012 et qui recommencera en 2017 si N. SARKOZY remporte les primaires peut-il servir de départ à une réflexion pertinente sur ”droitisme et élections présidentielles ” ?
    Il faut vraiment arrêter de se tirer dans le pied les balles de nos adversaires.
    [Ce n’est à vous P.GANNAT que nous allons apprendre la versatilité des électeurs et l’absence parfois de rationalité dans leurs votes. C’est juste une constatation que font les sarkozystes : pour eux, la “gauchisation” de MLP est une aubaine pour remporter la primaire et donc la présidentielle.
    Oui il faut faire 50% + 1 voix pour gagner…mais au 2° tour. MLP fait actuellement une campagne de second tour. Or tout le monde sait que sa seule chance d’être élue (et encore) est de se retrouver face à un candidat de gauche au 2° tour…
    JMLP a raison. Avant de s’ouvrir à gauche (ce qui suffisamment été reproché à Sarkozy président), MLP devrait rassembler le camp de la vraie droite sauf à imaginer qu’elle ne s’y rattache pas idéologiquement…
    PC]

  7. L’analyse des sarkolâtres à la fin de l’article me semble assez délirante.
    Je ne crois pas que l’attelage schizo-alzheimer de l’imposteur nabot menteur Sarkozy, et de la bobo gauchisante NKM, porte-parole du dit Sarkozy en 2012, pourra tenir bien longtemps.

  8. Sans vouloir vous gâcher le suspense, il est très probable que Sarkozy soit élu.
    Si vous voulez savoir pourquoi et même connaître la suite de l’histoire, il suffit de s’intéresser au “poteau de boue”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services