Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le salut douteux du PS

Philippe Carhon évoquait hier le clip ridicule du PS. Atlantico va plus loin :

P"Mais faut-il seulement en rire ? D'abord, le mouvement en question ressemble un peu à un appel à la décapitation quand il est fait près du cou. Puisque François Hollande se fait désormais le chantre de la révolution française dans ses discours afin de les gauchir, les mauvais esprits y verront une inquiétante façon d’appeler au changement !

Enfin, ne soyons pas trop médisants. Quoi que … à y réfléchir, ce curieux mouvement de bras évoque irrésistiblement la sorte de salut post-fasciste du livre et du film à succès "La Vague" ("die Welle" en allemand), où un prof instaure sans même le vouloir au départ une sorte de dictature dans un lycée allemand.

La « Vague » commence dans la bonne humeur. Elle appelle bientôt à la discipline, au respect des règles citoyennes, aux vertus de l’action partagée et dénonce ceux qui ne contribuent pas assez aux charges de la communauté lycéenne. Toute ressemblance avec un parti socialiste d’aujourd’hui est naturellement fortuite ! Peu à peu, au lycée, les choses tournent au vinaigre : dénonciation des individualistes considérés comme des déviants, brutalités, etc. Les membres de « La Vague » ont coutume de se reconnaître et de se rassembler en faisant un signe horizontal des bras légèrement ondulant, d’où leur nom. On croirait voir nos socialistes hollandisés !"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

13 commentaires

  1. la Politique réduit à un tour de passe-passe, une jonglerie, une clownerie

  2. Bon sang ne saurait pas mentir : on a un peu trop tendance à l’oublier mais nazi, ça veut dire « socialisme national » et l’important dans les deux mots n’est pas national…
    Il a fallu toute la machine à décérébrer républicaine pour faire entrer dans la pensée française l’amalgame « nazi = extrême-droite » alors que ce ne sont que des bons gauchistes… comme nos braves p”tits gars du PS…

  3. Analyse psycho-gestuelle du “signe de ralliement” socialiste. (je ne plaisante pas.)
    Ce double geste et très parlant: En effet, commençant par une double valse hésitation mais rapide et dynamique, il représente d’abord une double contrainte active, multiforme, venant d’horizons différents – cf. en psychologie, la notion de “double contrainte” et ses contradictions perverses – puis il finit dans un immobilisme étriqué, figé rigide, évoquant une contrainte normalisante, implacable, où l’on peut aussi lire: “pas une tête qui dépasse!”.
    En bref; des contradictions aboutissant à la contrainte et à l’immobilisme, le tout dans un rituel quasi ésotérique propre aux idéologies fantasmatiques.
    Notons enfin l’absence absolue de toute verticalité, évocatrice de la transcendance.

  4. J’ai adoré l’interprétation donnée par Canteloup dans “Après le 20h, c’est canteloup”.
    D’accord avec Exupéry sur l’absence absolue de toute verticalité, évocatrice de la transcendance.
    Mais depuis quand les idées marxistes-socialistes sont-elles porteuses de transcendance ? Au contraire, le but de cette idéologie, c’est la privation absolue de la transcendance.

  5. Surtout, cela rappelle le geste que font les francs-maçons !!! lors de leur initiation.
    Mais non, bien sûr, c’est un hasard, faut pas voir les FM partout, faut pas être parano…

  6. d’abord ce signe là me fait penser à autre chose que “égalité ”
    mais …. du style :
    dans les deux sens vous l’aurez dans l’os
    pour le clip idiot l’ump l’a fait et le ps l’a copié
    donc l’umps ont une même vison de la France
    J’espère que nous aurons de la mémoire
    Extraits du protocole de Toronto ( à conseiller de lire )
    Les populations, nous le savons, n’ont pas de mémoire historique. Ils répètent inlassablement les erreurs du passé sans se rendre compte que ces mêmes erreurs avaient conduits leurs pères, avant eux, aux mêmes déchéances qu’ils vivront en pire avant la fin de ce siècle.
    Et puis faut pas se leurrer
    Hollande , sarko , Bayrou etc font partis du “siècle ” alors
    ça ne changera rien si on ne les change pas

  7. ON DIRAIT DES GOSSES DE MATERNELLE répétant la séance de fin d’année…
    En matière d’expression le bras d’honneur à ces idioties puériles est sans doute tout ce qu’il nous reste…C’EST GROSSIER? MAIS ça DéGAGE…!

  8. La vague (film allemand “Die Welle” cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vague_%28film%29) est disponible en DVD (zone 2?) et Blue-Ray
    Un autre film sur le même type de sujet, également d’origine allemande, L’expérience (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Exp%C3%A9rience), est aussi disponible en DVD.
    On peut également revoir “Sophie Scholl, les derniers jours” en DVD.

  9. Clip du PS : Parkinson c’est maintenant :
    http://newsfiction.fr/

  10. Bah, le PS incarne bien cette idéologie totalitaire qui est le libéralisme libertaire avec son corollaire, l’humanisme athée autoritaire…

  11. C’est le langage des signes: la main basse parcourt quelque chose de plat, ce sont les pays-bas, la seconde main mime quelque chose de tranchant au niveau du cou, cela voudrait dire selon moi “Avec Hollande, la guillotine est de retour”

  12. L’idéal socialiste : l’égalité obligatoire, on coupe tout ce qui dépasse.
    Un hommage à Procuste.

  13. Cool, ça va séduire les djeun’s !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!