Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Saint-Siège s’oppose un projet de loi LGBT en Italie

Le Saint-Siège s’oppose un projet de loi LGBT en Italie

Le Vatican s’est formellement opposé à un projet de loi consacré à la propagande LGBT, sous couvert de lutte contre l’homophobie. Le projet de loi en discussion au Sénat vise à punir les actes de discrimination et d’incitation à la violence contre les gays, les lesbiennes, les transgenres et les handicapés.

Une “note verbale” diplomatique a été remise par Mgr Paul Gallagher -chargé des relations avec les autres Etats- à l’ambassade italienne auprès du Saint-Siège le 17 juin dernier. Cette note, non signée, estime que certaines parties du projet de loi italien contreviennent au traité bilatéral en vigueur entre l’Italie et le Saint-Siège, remettant en cause la liberté garantie à l’Eglise catholique en matière d’organisation et d’exercice du culte, ainsi que la liberté d’expression consentie aux fidèles et aux associations catholiques.

Le projet de loi n’exempterait pas les écoles catholiques italiennes d’une obligation de participer à des activités pour la journée nationale contre l’homophobie. La note diplomatique s’inquiète tout particulièrement du fait que la loi pourrait mener à des poursuites judiciaires.

Le projet de loi sur “les mesures de prévention et de lutte contre les discriminations et la violence pour un motif basé sur le sexe, le genre, sur l’orientation sexuelle, sur l’identité de genre et sur le handicap”, porté par le député du parti démocrate Alessandro Zan, a été approuvé à la chambre des députés en novembre. Déjà la Conférence épiscopale italienne avait dénoncé :

“Soumettre par exemple à une procédure pénale ceux qui estiment que la famille exige un père et une mère, et non la duplication de la même figure, reviendrait à introduire un délit d’opinion. Cela limite de fait la liberté personnelle, les choix éducatifs, la façon de penser et d’être, l’exercice de la critique et de la dissidence”.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Houlà, qu’est-ce que ça cache? Que veut nous imposer le Vatican dans un avenir proche ? s’il essaie de nous amadouer avec une réaction de ce genre, c’est qu’il y a anguille sous roche, un projet bien pourri dans les cartons…

    • Quelle bienveillance de votre part !

    • Je pense que vous vous trompez :
      Le Vatican est tout à fait dans son rôle lorsqu’il s’oppose à un projet de loi qui instaurerait un délit d’opinion :
      Soit vous vous soumettez à un dogme, même si vous n’y adhérez pas ;
      Soit vous êtes pénalement condamné, le quantum de la peine pouvant bien entendu être lourd comme une enclume

  2. Et, “en même temps”, le Pape vient de nommer le Cardinal Tobin au Tribunal Suprême de la Signature Apostolique. Lequel Cardinal a été nommé aux États-Unis il y a 3 mois et jouit d’une réputation sulfureuse aux côtés du Cardinal Cupich.
    https://www.lifesitenews.com/news/liberal-cardinal-tobin-appointed-to-vaticans-highest-court
    Désolé pour le lien en anglais…

    • Malheureusement vous avez raison,avec Bergoglio et ses amis c’est la politique du en” même temps”,ils sont incapables de tenir une position ferme ,tant sur le plan moral que spirituel.
      La hiérarchie catholique navigue à vue sans aucun projet pour sortir de la crise ,alors que la préoccupation première d’un successeur de Saint-Pierre devrait-être l’accroissement en nombre et en sainteté de l’Eglise du Christ sur terre, au lieu de rechercher à plaire à l’esprit du temps!

  3. Bientôt, un homme et une femme n’auront plus le droit de se marier ni de faire des enfants.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]