Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le RN ne pourra pas gagner seul face à Emmanuel Macron

Le RN ne pourra pas gagner seul face à Emmanuel Macron

Les résultats des élections européennes donnent plusieurs enseignements :

  • le réel vainqueur est sans doute Emmanuel Macron : Marine Le Pen est confortablement installée dans le rôle de principale opposante. Mais sauf rapprochement RN-LR, sa réélection semble imparablement assurée, compte tenu de l’excellent résultat d’EELV.
  • LR est si bas qu’il sera obligé de composer pour ne pas disparaître. C’est un désaveu pour LR qui devient un simple satellite, un parti d’alliance et non un parti de gouvernement. Le naufrage Bellamy s’explique par un vote utile massif de l’électorat catholique et conservateur en faveur du RN, qui n’ont plus confiance dans l’ex-UMP rebaptisée LR. C’est un homme brillant, mais son parti est un boulet. Mais saura-t-il corriger ses éternels travers ? Rien n’est moins certain quand on lit le recentrage demandé par Bruno Retailleau :

  • Le RN demeure incontournable. Ceux qui pensaient que l’échec de Marine Le Pen en 2017, suite à son débat laborieux, allait rebuter son électorat, se trompent. La montée des droites populistes en Europe est un phénomène bien ancré, avec lequel il est nécessaire de composer, si l’on veut réellement lutter contre le mondialisme libertaire.
  • Par conséquent, il y a de la place pour une grande alliance qui fasse enfin tomber les digues entre le RN et la droite traditionnelle.

Celui qui avait tout prévu du résultat, pour ceux qui l’écoutaient, c’est encore une fois Patrick Buisson.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Résultats désolants en Côte d’Émeraude où le parti Lrem est qualifié de “parti du centre” !

  2. M.Retailleau, comment faudra t il vous l’expliquer? Les français de droite ne veulent plus de vous.
    Si vous voulez encore vous servir dans la “soupe”, faite comme Raffarin, Bertrand ou autre Le Maire!….. Pour faire gagner la France, 1 seul choix, s’allier au RN ( si vous vous sentez de droite bien sur…)

  3. Merci de cette analyse, tant que les partis de droite ne feront pas cause commune autour du RN, et je dis tous lr, nda, etc…la gauche centriste version micron gagnera, il faut mettre les les égos de côté pour gagner, si Cohn-Bendit est toujours là avec micron c est pour servir de rabatteur dans les prochaines élections pour les verts en cas de second tour difficile pour micron, à nous de ne pas être stupide et d enfin nous unir.

  4. Je suis catholique et je n’ai pas voté RN. J’ai gardé ma liberté.
    Pas de vote utile pour moi. Ce vote « utile » n’était « utile » que pour Le Pen ou Macron et non « utile » pour la France, c’est mon avis.
    Macron sera président en 2022, sa stratégie a gagné. Pour moi c’est le grand gagnant: il a écrit son scénario et les français ont joué pour lui. Tous ceux qui ont voté pour lui ou pour le RN ont au final renforcé Macron.
    Le RN seul ne gagnera pas aux présidentielles. C’est un fait. Et la France semble fracturée plus que jamais.
    La paix est un miracle fragile, même dans nos sociétés…

  5. À force de faire le grand écart, LR se sont fait une grosse déchirure des adducteurs. Ceux-ci ne sont pas prêts de cicatriser et le parti n’est pas prêt de courir de nouveau.
    Quant à “la France isolée”, que soit le vieux crocodile ou la jeune ingénue, par rapport au résultat de la Présidentielle de 2017, elle n’aura que 6 représentants. Elle aura de mal à se présenter comme le premier opposant à JUPITER et à ses séides…

  6. On a vraiment l’impression que les gens de LR ne comprennent rien à rien……… Qui va-t-il rassembler “à droite et au centre”, donc au centre mou, où il n’y a plus personne, puisque tout le monde est parti chez Macron??? Il ne veut pas se salir les mains en allant parler au populo, c’est ça??? A tous ceux qui ont voté RN malgré Mme Le Pen? Bellamy est bien gentil, mais il faut à ses côtés un type costaud, un dur, un Salvini, capable de parler aux gens. Et pourquoi n’arrivent-ils pas à convaincre la partie des écolos qui ne sont pas des gauchistes acharnés? Ce n’est pourtant pas difficile d’avoir, de trouver, un discours à la fois ancré dans le réel et écologiste. Il faut savoir parler à tous ces gens qui craignent plus pour le futur de la planète que pour celui de notre civilisation. Il faut leur montrer que les deux sont liés. Il faut parler, convaincre, être un bon orateur. Quel gâchis.

  7. Analyse complètement à côté de la plaque, et vous allez vous en rendre compte par vous même très rapidement…
    De toute façon l’Empire va contre-attaquer en 2022 et peut-être même avant. Au vu du rapport de force, Macron est d’ore et déjà réélu, et grâce à qui ? Aux voix catholiques conservatrices : regardez les scores LREM de Versailles, Solesmes, de la Vendée, etc…cela se passe de commentaire… Pour faire barrage le plus haut possible contre Macron, les seules réserves sont dans l’abstention et quelques poignées de voix réparties sur l’ensemble du spectre politique à droite comme à gauche. C’est tout. Alors remballez vos épouvantails économiques (macronistes…) et sociétaux, car cela ne se jouera certainement pas là dessus…

  8. Je rejoins ODE dans son commentaire… Chez les Machin-chose (les LR), il reste encore un vieux fond de la distance traditionnelle que la bourgeoisie éprouve envers le peuple ! Avant 1914, la bourgeoisie considérait le peuple comme vivier à domestiques et chair à canon, aujourd’hui la bourgeoisie considère le peuple comme vivier à personne de service à domicile (si possible en travaillant bien, longtemps et pas cher) disponible rapidement…

    Vous savez, les Duglumeau et les Michu, ce sont des gens très bien, on les connaît depuis longtemps… Bon, la p’tite Michu a un genre pas possible, et l’aîné chez les Duglumeau leur fait des soucis… mais ils habitent à l’autre bout de la ville, dans ces horribles HLM, contre la cité Trucmuche, alors vous comprenez…

    Oui, ce qu’il manque à la droite classique, c’est un responsable au dessus des autres, qui sait non seulement parler aux gens, mais surtout qui saura, le jour où il (ou elle !) sera investi de hautes fonctions dans l’appareil d’Etat, mettra en action le programme pour lequel il aura été élu… sans se démonter face aux oukazes imbéciles de la “gôche” et de leur presse aux ordres !

    Si un jour la droite classique montre qu’elle s’attaque véritablement aux deux plaies ouvertes de notre pays, à savoir le chômage et l’insécurité (et son vivier l’immigration incontrôlée), elle retrouvera la confiance de l’électorat…

  9. J’habite dans le 92 et je crois que les maires de droite feraient bien de s’inquiéter pour les municipales qui viennent… Cela risque de ressembler à une fessée en 2020 quand on regarde les pourcentages comparés LREM / LR.

  10. le combat est sociétal, Orban et Salvini l’ont compris. MLP n’a pas de colonne vertébrale sur le sujet, elle surfe sans but sans projet défini pour la France.

    Elle ne pourra pas continuer à défendre un modèle social qui ruine notre pays, le mérite doit être recomposé.

  11. Quand FXB se dit plus proche de LREM que du RN, tout est dit… Désir de respectabilité. Il peut convaincre l’électorat versaillais qui oublie le catéchisme selon les circonstances, mais il ne comprend pas que LREM n’est pas respecté, est haï par la France d’en-bas. Mais il est vrai que ce n’est pas ce dernier électorat qu’il était censé séduire.

    Voilà des années que l’on parle d’union des droites, voilà des années que l’on dit que les électeurs UMP sont majoritairement pour un rapprochement avec la droite nationale, voilà des années que de courageux élus UMP appellent à voter FN, voilà des années que Zemmour ne cesse de dire à ses invités de cette droite convenue qu’il faut s’associer aux patriotes et cesser de rester dans le piège de Mitterrand… Le temps a passé, les partis ont changé de nom, mais les attitudes non : hier soir encore, Wauquiez traitait le RN en pestiféré… Comment ensuite se rapprocher ?

    J’ai longtemps voté RPR, UMP, LR quand il n’y avait plus de réprésentant du FN au second tour ; puis j’ai choisi de ne le faire que si le candidat de cette droite respectable était à peu près sur la même ligne que moi en matière de valeurs sociales ou si c’était la décadence accélérée en face (Sarkozy vs Hollande)… Manifestement, chez LR, ils s’en fichent des motivations des électeurs, ils considèrent que toute voix cautionne leur centrisme… Je pense que moins LR aura de voix, plus le RN deviendra le parti où se réfugieront nombre d’électeurs LR.

  12. Je ne sais pas qui a gagné. Mais je sais qui a perdu : la démocratie. Parce qu’il sera insupportable d’être gouverné pendant 3 ans par une Assemblé Nationale qui est une mascarade, un théâtre de marionnettes derrière lequel la France réelle trépigne de pouvoir monter sur scène.
    Le couvercle de la cocotte s’est à nouveau refermé, sur de l’eau déjà bouillante , cette fois.
    Est-ce qu’on tiendra encore 3 ans sans une nouvelle Jacquerie ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services