Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Purge estivale : le RN joue les prolongations

Purge estivale : le RN joue les prolongations

Marine Le Pen cherche-t-elle à favoriser une vraie candidature de droite ?” titrions-nous début août suite aux changements opérés au sein des instances du RN fin juillet, qui visaient essentiellement des proches de Marion Maréchal. Des phantasmes répondait la direction du RN.

Aujourd’hui, nous apprenons que trois proches de Marion Maréchal vont passer prochainement en commission des conflits (qui rime souvent avec exclusion) pour des raisons fallacieuses :

Règlements de comptes au sein du Rassemblement national. Selon nos informations, trois conseillers régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes, Agnès Marion, Antoine Melliès et Sophie Robert (cette dernière étant par ailleurs membre du bureau national), sont convoqués fin octobre à Nanterre devant la commission des conflits du parti où ils risquent des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion.

Point commun de ces personnalités : elles incarnent une ligne catholique conservatrice proche de celle de Marion Maréchal. Figure de la Manif pour tous à Lyon, Agnès Marion préside le cercle Fraternité qui défend les « valeurs familiales » tandis que Sophie Robert n’est autre que la belle-mère de Thibaut Monnier, le cofondateur de l’Issep, l’école de Marion Maréchal dans la capitale des Gaules. Quant à Antoine Melliès, un ami de Marion Maréchal, il a été débarqué de la direction de la fédération du Rhône au cours de l’été (…)

Officiellement, les trois élus sont convoqués pour se justifier d’avoir maintenu comme tête de liste dans le VIe arrondissement de Lyon aux municipales l’avocat Jacky Copede, alors que celui-ci avait été candidat aux législatives en 2017 dans le Rhône sous l’étiquette des comités Jeanne, lancés par Jean-Marie Le Pen. Mais « l’objectif de cette convocation disciplinaire n’est pas de défendre la stabilité du parti qui serait menacée par Jacky Copede », ironise une source interne qui observe que « tous ceux qui ont fait la bise il y a moins de trois semaines à Marion Maréchal sont des ennemis de Bruno Bilde. ». Ce fidèle de Marine Le Pen, membre du bureau exécutif est soupçonné par les « marionistes » de vouloir purger le parti.

Les plus anciens se souviendront qu’exclure des proches de Bruno Mégret fût la méthode utilisée en 1998 pour faire sortir du bois ce dernier (voir son interview). Sauf que Marion Maréchal ne fait plus partie du RN…

Nous écrivions en conclusion de l’article :

Marine Le Pen est aujourd’hui à 28% dans les sondages. Parions qu’elle va réussir à redescendre à 20% rapidement si elle continue, après avoir méprisé la tendance catholique, à ignorer voir mépriser à ce point la droite identitaire… Et dire que l’on veut nous faire croire, qu’à la différence de son père, elle chercherait à accéder au pouvoir. C’est très mal parti…

Le dernier sondage la donne à 24%. Elle a donc déjà perdu 4 points depuis fin juillet…

Partager cet article

11 commentaires

  1. Le plus imbuvable dans ce new-RN c’est ce ramassis d’invertis dont celui qui pose à poil dans Têtu, s’offusque des Marches pour la Vie, et passe son temps à être invité à la télé. A Marseille, je vote Stéphane Ravier, qui semble pourtant inféodé à Marine. Mais entre Vassal, Rubirola et lui, il n’y a vraiment pas photo. Faute de solution de rechange à Marine, je voterai pour elle, mais ce sera la dernière fois.

  2. Madame LE PEN devrait laisser sa place.
    Elle n’a plus d’avenir politique a mon avis.

  3. Elle ne sera pas au 2ème tour. C’est déjà acquis.

  4. Si une candidature spontanée d’un vrai patriote de surcroît catholique émerge dans les mois prochains, le RN reviendra aux scores du FN des années 80. Marine utilise toute son énergie à couper les têtes qui pourraient lui faire de l’ombre, à se faire reconnaître par les tenants du système et à racoler les mélenchonistes. Voir par exemple ses positions conformistes sur la gestion de la crise du covid et son silence complice sur les réformes nommées “avancées sociétales”.

  5. Si elle veut arriver au pouvoir mais sans les « catho » conservateurs. Il faut se de dédiaboliser complètement….de ces gens là.

  6. C’est navrant car elle incarne la seule possibilité, non pas de redressement, mais au moins d’arrêt de la chute du pays dans l’abime.
    Si elle enlève au peuple la seule planche de salut auquel il peut se raccrocher, elle portera la responsabilité de ce qui s’ensuivra…

  7. Électeur des candidats du FN depuis la fin des années 70, adhérent depuis 98, déchiré à l’époque par la scission de Bruno Maigret, je considère que “tout royaume divisé contre lui-même court à sa perte”.
    Cela me rappelle fâcheusement l’époque de la Révolution au cours de laquelle les bourreaux successifs perdaient la tête en Place de Grève, ou l’URSS (qui revendiquait sa descendance de la précédente) où de nombreux dirigeants furent victimes d’accidents (comme Trotsky qui nettoyait son piolet dont le coup partit tout seul) ou de cartouches de fusils fous (les prédécesseurs des couteaux fous).
    Quand on dresse la liste des cadres du FN/RN qui ont (été) démissionné depuis la fondation en 1972, on comprend que l’union a plus de chances de faire la force que les divisions et les querelles intestines.

  8. Si Marine laisse la place à Éric, nous gagnons .

  9. à force d’exclure le RN se retrouvera sans électeurs

    • Oh que oui ! J ai en memoire l accueil qu elle avait fait à des cathos qui revenaient d une messe lors de l un de ses meeting à Poitiers, il y a quelques années : ah voilà la secte catholique ! Tout est dit.

  10. Au RN, il faut exclure … Marine Le Pen !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]