Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation

Le retour des “antifascistes”

Lu dans Minute à paraître demain :

F "Selon nos informations, le Front national, depuis longtemps délaissé par la mouvance «antifasciste», va subir dans les prochaines semaines un énorme tir de barrage afin de « re-diaboliser » le parti de Marine Le Pen. Car le cordon sanitaire autour du Front national a cédé et cela, les « antifascistes » ne peuvent l’admettre. Ils ont été assommés par le récent sondage montrant qu’une majorité d’électeurs le considéraient désormais comme un parti comme les autres. Puis ont décidé de passer à l’offensive… En réactivant les vieux réseaux"

Partager cet article

11 commentaires

  1. tadaaaa !!

  2. Les “vieux réseaux” se réactiveront si, comme avant, ils bénéficient d’un financement cons”quent et d’une couverture médiatique disproportionnée.

  3. Espérons que cela se retournera contre eux…

  4. Petit élément de chronologie “comme par hasard” :
    DSK et Cohn-Bendit ont déjeuné ensemble
    Au cours du déjeuner, les deux hommes ont pris le temps de «parler de la situation internationale et de la présidentielle», selon Jadot.
    (…)
    Le directeur général du FMI a, sans employer l’expression de «pacte de Marrakech» qui décrit l’accord secret entre les deux figures socialistes, précisé qu’il ne se présenterait pas si Martine Aubry se lançait dans l’aventure.
    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/dsk-et-cohn-bendit-ont-dejeune-ensemble-31-03-2011-1387183.php
    Mais cela fonctionnera t il encore ?
    Malheureusement peut être.
    DSK voit si c’est “jouable” (il se vante de jouer au poker en ligne…). Pour ce qui est du “Pacte de Marrakech”, CQFD.

  5. Trop tard. Pour eux, la boite de Pandore est ouverte, on ne peut plus la refermer

  6. Ouh laa! Eh bien, ils ont intérêt à être plus malins que d’habitude car ça risque de se retourner contre eux. On n’est plus dans les années quatre-vingts…

  7. Si seulement, nous avions le retour des anti-républicains !

  8. Celà signifie notamment la réactivation d’initiatives telles que “RAS L FRONT” qui durant des années ont intimidé les militants du (vrai)Front National, quand on voyait encore dans Paris des inscriptions et autocollants à flamme tricolore, très sytématiquement recouverts par ceux des “antifas” mais encore il s’agit d’actions très violentes comme les “contre-manifestations” aux abords des rassemblements nationalistes ou identitaires, jeunes abrutis parfois armés ou lançant des oeufs, de la farine, de la peinture et des gaz lacrymos ! Ils utilisent évidemment la jeunesse immigrée pour leurs basses besognes, notamment pour prendre en photo les militants dans les défilés ou les participants des processions ou marches pour la vie.Je ne plaisante pas, des provocateurs sont présents parmi nous, n’hésitant pas à filmer, photographier en gros plan même lorsqu’on est à genoux en train de prier.Cependant (et j’ai lu que “minute” cette semaine va y consacrer un dossier), l’extrême gauche “bien pensante” et “antiraciste” utilise à présent des méthodes bien plus insidieuses sur internet ou en identifiant même les policiers, en publiant les coordonées des militants, ils comptent utilser des affiches au voisinage des présumés “coupables” de patriotisme pour les dénoncer.
    Bien entendu, les partis de J.L Mélenchon, Besancenot et autres communistes, “fascistes rouges ou verts”, avec les anarchistes, sont capables d’actions plus violentes et ont des relais officiels puissants dans les médias et les journaux, n’oublions pas (avant de croire à la “vbague bleu marine”) qu’ils sont présents dans les bureaux de vote, prêts à truquer les résultats ou à faire des coups de mains.

  9. Une rediabolisation médiatique opportune pour faire croire que le FN new-look est “dur” alors que son nouveau programme, perceptible d’après les discours de MLP, n’aura pas grand chose de différent du programme de l’UMPS. J’attends 2012 avec impatience !

  10. @Panetier
    Nous avons le retour des anti-républicains, mieux, ils ne se sont jamais absentés, la preuve, nous sommes sur ce site.

  11. C’était cousu de fil blanc: pourquoi les JF Kahn et Askolovitch avaient-ils choisi Marine comme leur candidate? sinon pour mieux la diaboliser. Les panneaux de 2002 “Une balle pour Le Pen! une rafale pour le FN” n’ont même pas besoin d’être repeints!
    Que ceux qui se sont trompés le reconnaissent!

Publier une réponse