Le retour de Villiers-le-Bel

5 policiers ont été blessés hier soir à Villiers-le-Bel par des projectiles lors de deux incidents distincts avec des voyous. A 22H30, une trentaine de CRS qui effectuaient une patrouille boulevard Salavador-Allende ont été pris à partie par une trentaine de voyous encapuchonnés et encagoulés qui leur ont jeté des bouteilles de verre et des pierres. Deux membres des forces de l'ordre ont été légèrement blessés, l'un au niveau de la pommette droite et l'autre au dessus de l'oreille gauche, blessure nécessitant deux points de suture. Un véhicule de police a été dégradé.

Dix minutes plus tard, à 22H40, d'autres agents, appelés pour tapage nocturne, ont été encerclés par une centaine de voyous qui leur ont lancé des bouteilles, des pavés et des éléments de barbecue. Trois fonctionnaires ont cette fois été blessés. L'un d'eux, blessé à la cuisse, à l'épaule et au pied, a été transporté au centre hospitalier de Gonesse, où il s'est vu prescrire trois jours d'arrêt de travail. Deux véhicules de police ont été dégradés avec des vitres brisées.

Vers 21H25, une trentaine de CRS avaient déjà été pris à partie par une trentaine de voyous lors d'une patrouille sur la place du Midi. Les forces de l'ordre ont recouru à un tir de dispersion sans faire de dégâts ni de blessés. Personne n'a été interpellé.

Michel Janva

4 réflexions au sujet de « Le retour de Villiers-le-Bel »

  1. trahoir

    Personne n’a été interpellé !
    Quoique c’est finalement logique : des policiers pour la plupart syndiqués à gauche et / ou ne croyant pas à leur mission se font caillasser par des descendants d’immigrés, eux mêmes manipulés par l’Education Nationale, les “grands frères”, le mondialisme et le socialo-communisme, le tout boulevard Salvador-Allende dans ce qui est certainement une (ex ?) mairie socialo – communiste, et relaté par des jouurnalistes gauchistes !
    Tout se recoupe.
    “Le Camp des Saints” n’est pas un livre mais une sorte de prophétie sur 300 pages.

  2. Daquin

    ah, si “légèrement blessés”, comme dit ce journal-là, c’est juste la routine
    100 djeuns sans profil particulier
    routine aussi
    Et comme dit Quéribus (le bonjour de Peyrepertuse!), l’essentiel est qu’il n’y ait pas de djeun blessé.
    Hier, l’air un peu envappé en sortant des toilettes, un a donné un coup de poing sur le front de sa copine (?) dans le RER devant moi (la copine étant juste à côté de son amie portant un enfant d’un ou deux an dans les bras). Routine.

  3. femme de flic

    des policiers pour la plupart syndiqués à droite mais dont les ordres donnés par plus haut ,suivez mon regard, sont surtout de ne pas reagir, de se laisser insulté et caillassé ,..et surtout n’interpellé personne au risque de faire monter les pourcentages de delinquances que Sarko veut en baisse.
    quand comprendrons nous que les policiers ne font malheureusement que ce qu’on leur ordonne de faire et non plus leur veritable travail ?Avant de critiquer apprenons à connaitre le systéme

Laisser un commentaire