Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Homosexualité : revendication du lobby gay

Le retour de l’entente parlementaire contre “l’homoparentalité”

Le député-maire UMP de Paray-le-Monial Jean-Marc Nesme est interrogé par Nouvelles de France à propos de l'introduction de l'idéologie du genre dans le programme du lycée :

N "Je suis totalement opposé à l’inscription dans les programmes scolaires de cette théorie. J’ai d’ailleurs interrogé le gouvernement au moyen d’une question écrite qui doit paraître d’ici quelques jours dans le Journal officiel. Pour l’instant, des courants de pensée et religieux sont mobilisés contre, ainsi que des associations familiales et de parents d’élèves. Tout cela va prendre corps et se cristalliser. Dans 8 ou 10 jours, on verra ce que le gouvernement a décidé de faire… Vous savez, il s’agit d’une directive du ministère de l’Education nationale, pas d’une loi. On ne nous a pas demandé notre avis, à nous, les députés ! […]

J’ai une certitude : si la gauche gagne la présidentielle et les législatives de 2012, elle légalisera très rapidement le « mariage » homosexuel, l’adoption et l’euthanasie. […]

Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé a expliqué lors d’un bureau politique de l’UMP mercredi 1er juin qu’il fallait « bouger sur ces sujets-là » et « ne pas apparaître trop conservateur » aux yeux des médias et de l’opinion…

Je suis au courant. C’est pourquoi j’ai l’intention de réactiver « l’entente parlementaire pour le droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère » de 2006 qui avait réuni 314 députés et sénateurs. Je l’avais réactivé en 2009 pour empêcher, avec succès, le vote d’un statut du beau-parent. Je la réactiverai en septembre, dans le même esprit et avec le même objectif. Juin ou juillet, ça n’est pas la bonne période." Lire la suite

Partager cet article

8 commentaires

  1. « J’ai une certitude : si la gauche gagne la présidentielle et les législatives de 2012, elle légalisera très rapidement le « mariage » homosexuel, l’adoption et l’euthanasie. »
    C’est vrai que la théorie du genre et les attaques systématiques contre la famille et le soutien réaffirmé de l’avortement du gouvernement actuel est une politique d’un gouvernement de droite…
    On nous prend un peu pour des benêts…
    D’un autre côté, ont-ils tort ?

  2. Il est heureusement des députés de droite qui se démarquent du gouvernement.Jean-Marc Nesme que nous connaissons bien en Charolais est à soutenir dans son combat contre les forces sataniques de démolition de la famille et de la société.

  3. J’ai une certitude : si la gauche gagne la présidentielle et les législatives de 2012, elle légalisera très rapidement le « mariage » homosexuel, l’adoption et l’euthanasie. […]
    Comme si ce n’était pas un gouvernement de droite qui avait voté la contraception et l’avortement…

  4. Attention : le gender s’offre également un boulevard en Education civique en 5ème.
    Voici les instructions du Bulletin Officiel consultable ici :
    http://www.education.gouv.fr/cid22116/mene0817481a.html
    ” I – Des êtres humains, une seule humanité – dont – Thème 2 : « Les identités multiples de la personne » (!)
    Démarches : « On s’appuie sur des exemples de figures littéraires ou sur l’expérience et les représentations des élèves pour montrer que l’identité est à la fois singulière, multiple et partagée ».
    Si vous pouviez également l’évoquer suite à cette affaire en SVT.
    Un jeune professeur d’Histoire-Géo en collège
    Posté l’an dernier ici :
    http://soseducation.wordpress.com/2010/01/10/ce-que-vont-apprendre-vos-enfants-en-cinquieme-lannee-prochaine/

  5. Oui, dans le sens où la gauche n’aura aucun complexe, aucun état d’âme à le faire.
    Mais à droite, c’est loin d’être joli joli, ça veut jouer au libéral et tout et tout et les dérives ou tentatives de dérives ne manquent pas en ce moment
    @cosaque : merci de nous avertir !

  6. « J’ai une certitude : si la gauche gagne la présidentielle …
    Comme si ce n’est pas un gouvernement de droite qui a un ministre de la culture adepte du tourisme sexuel en Thaïlande, ayant une double nationalité franco-tunisienne dont JF Kahn a dit sans êre contredit “quand on sait quelles sont les activités de Monsieur Frédéric Mitterrand en Tunisie..C’est ignoble..”, un Ministre qui préconise “la solution Maghreb” comme une alternative commode à la Thailande pour le tourisme sexuel.

  7. 1) Si la gauche gagne… elle ne choisira pas, elle, des ministres du camp adverse.
    2) Ne nous faisons pas d’illusions, la suite l’a bien montré : en 2007, on nous faisait croire que nous avions le choix entre Sarko et Ségo, mais derrière il n’y avait qu’un marionnettiste.
    3) A chaque élection, le marionnettiste pousse ses candidats à la surenchère : chacun pense ainsi obtenir les voix de tel ou tel groupe de pression pour dépasser l’adversaire et arriver au pouvoir et à sa bonne soupe. Et quel que soit l’élu, le marionnettiste est content d’avoir fait avancer sa propre stratégie.
    4) A titre d’exemple, lisez les programmes d’éducation civique mis en place par la “droite” et qu’un lecteur a mis en lien dans ses commentaires. L’éduc nat endoctrine nos enfants : en 5ème, le développement durable à ingurgiter avant la surpopulation; plus tard l’idéologie du genre… : il suffirait d’attendre qu’ils votent pour obtenir une majorité homosexualiste, la gauche n’étant qu’un accélérateur dans le pourrissement de la société.
    5) Que faire contre la gauche si nous ne retrouvons face à un choix gauche-« droite » ? Comment faire comprendre à la « droite » que nous voulons qu’elle se redresse ? En la privant de ses fromages ! Cinq ans de pénitence, cela peut faire réfléchir et s’amender. Mais c’est la politique du pire, nous diront-ils. Non. Corruptio optimi pessima : le pire, c’est de laisser pourrir la France par ceux qui devraient être les meilleurs.

  8. Certains semblent oublier que le gouvernement s’est quand même positionné de façon assez courageuse contre l’euthanasie il ya quelques mois et plus récemment contre la recherche sur l’embryon. Il ne faut pas toujours voir que le négatif. Saluons aussi le courage de certains députés et sénateurs de droite (aucun socialiste évidemment) dans les récents débats sur la bioéthique, et la dénonciation de l’eugénisme d’Etat (dépistage de la trisomie 21). Cela est assez nouveau. Il faut encourager les élus de droite à être fidèles à nos valeurs plutôt que de les critiques systématiquement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services