Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le responsable des Jeunes actifs des Républicains rejoint le FN

Marion Maréchal-Le Pen devrait officialiser le ralliement de Franck Allisio dans les jours qui viennent selon Valeurs Actuelles. Il s'en explique au Figaro :

"Je prends cette décision aujourd'hui car j'ai compris que l'on ne pourra pas changer mon parti de l'intérieur. La déconnexion, le fossé, entre ce que pensent les électeurs et nos dirigeants ne cesse de s'agrandir (…) Il suffit de regarder comment Les Républicains fonctionnent pour comprendre qu'un tel retour se ferait avec les mêmes hommes, les mêmes ministres et donc les mêmes idées. Tout cela donnera les mêmes hésitations au pouvoir et, en fin de compte, les mêmes renoncements et les mêmes déceptions. Je ne veux pas être une nouvelle fois complice de la trahison de nos électeurs et de nos militants. Force est de constater qu'il n'y a plus de ferveur militante chez les Républicains (…)

La France est dans une situation particulièrement grave. Nous ne sommes plus dans l'urgence des réformes mais dans celles de la rupture avec quarante ans de socialisme larvé et de laxisme généralisé. La seule ligne claire se trouve au FN (…)

Je ne suis pas de ceux qui diabolisent Jean-Marie Le Pen mais je me sens particulièrement à l'aise dans une liste de renouveau dirigée par Marion Maréchal-Le Pen. Elle incarne une droite patriote fidèle à mes convictions. La dynamique politique est du côté du FN, ce qui signifie aussi que l'espérance a changé de camp (…)

L'UMP avait promis, pendant les municipales, de baisser les impôts, de mettre le paquet sur la sécurité et de faire une chasse claire et déterminée aux gaspillages. Plus d'un an après, qui a appliqué ce programme ? Les mairies détenues par le Front national! Elles ont eu le courage de prendre des décisions que nous n'avons jamais osé prendre. Le parti qui baisse les impôts locaux, c'est le FN!

Récemment durant l'université catholique à laquelle j'ai d'ailleurs participé à la Sainte-Baume, j'ai été témoin d'une droite hors sol incarnée par le représentant des Républicains et d'une autre droite sûre de ses valeurs incarnée par Marion."

Voici ce qu'il écrivait en 2013 à propos des manifestations de la Manif pour Tous et de l'esprtir demai 68 : 

"Depuis quelques semaines, la gauche a peur. Elle panique depuis que le droit de manifester ne semble plus son monopole (…) Car elle est aujourd'hui bousculée par l'irruption sur la scène politique d'une nouvelle génération en rupture totale avec ce qu'elle représente et ce qu'elle a fait de la France. Car enfin elle comprend que la "manif pour tous" n'est que la petite partie émergée d'une révolution culturelle qui va chercher ses racines dans le quotidien de cette "France d'en bas" qu'elle ne comprend plus depuis longtemps (…) 

Cette génération qui descend dans la rue fait partie de la fameuse "majorité silencieuse", elle même constituée de la non moins fameuse "classe moyenne", et exprime un ras le bol qui dépasse de loin la question du mariage et de l'adoption par les couples gays (…)

Il suffirait pourtant de presque rien pour que ces jeunes actifs, parfois jeunes parents, recouvrent la maîtrise de leur destin : pouvoir entreprendre, travailler et faire vivre leur famille du fruit de son travail et pourquoi pas, soyons fou, devenir un jour propriétaire de son logement." 

Son profil a déjà été désactivé sur le site des Républicains…

Partager cet article

13 commentaires

  1. Ce qui montre que chez Les Républicains les gens intelligents ET honnêtes finissent par quitter le parti…

  2. Tous ceux qui ont tenté de faire pencher à droite la ligne gaucho-mondialiste de l’UMP ripoublicaine ont toujours échoué, depuis 30 ans.

  3. Il y a une chose que j’ai vraiment beaucoup, beaucoup de mal à comprendre – que je ne comprends pas, à vrai dire, c’est la véritable haine que la droite “classique” voue à la droite “non classique” alors qu’ils partagent au fond le même héritage culturel, les mêmes valeurs, souvent la même foi. J’entends des gens apparemment adorables, tolérants, accueillant toutes sortes de gens dans la misère, ouvrant leurs portes, vraiment le coeur sur la main. Pour cela, grande est mon admiration.
    Et pourtant! dès qu’il s’agit des “conservateurs”, des “traditionalistes” ou des “FN” (on parle donc de gens d’aujourd’hui, pas de nazis ou autre, ni de collabos) on entend des discours d’un virulence incroyable, une détestation, un déni. On comprend qu’ils détestent “ces gens” parce qu’ils les accusent d’apporter la discorde, la “haine de l’autre”, ils les trouvent marginaux, ils redoutent leurs références à une France passée, figée.
    C’est comme une espèce de double pensée, la vérité dite et pratiquée d’un côté (charité envers l’autre, vraie, généreuse) montre une face inversée de l’autre côté (refus de côtoyer une personne ayant des idées plus ou moins “nauséabondes”, refus de discuter avec elle).
    Je ne comprends pas. Ici par exemple on a ce discours argumenté, pourquoi n’aurait-on pas, du coup, un vrai débat d’arguments? On a l’impression que, dans ce qui fut le pays de la raison et de la diputatio, on ne sait plus que s’invectiver, ratisser pour son camp, s’en ficher de la pensée de l’autre s’il est dans l’autre camp. Règne de l’ostracisme, de la haine, de la bêtise.

  4. “Le profil de Frank Allisio a déjà été désactivé sur le suite des Républicains”.
    Ils ne perdent pas de temps.

  5. Vraiment on a des jeunes avec plus de bon sens que ceux qui nous gouvernent ; la majorité silencieuse finira t elle a être entendue ?

  6. Un louveteau aux dents longues ou bien un type sérieux.
    En l’état, je penche plutôt pour le louveteau.

  7. et on n’est qu’au début du Mercato pré-électoral…

  8. Et ce n’est pas fini…

  9. Les électeurs de droite doivent avoir le courage de franchir le pas, en masse, s’ils veulent sauver la France tant qu’il est encore temps. Bravo à lui !

  10. Il faut être particulièrement idiot ou traitre pour rentrer chez les républicains.
    Tous ceux qui ouvrent les yeux devraient avoir honte et se cacher dans un trou pour le reste de leur vie.
    Déjà que le FN n’est pas un choix de conviction mais un moindre mal…
    Il faut un renouveau mais avec des personnes nouvelles, propres sur elles, sans casseroles comme celle d’avoir participé activement à la décadence de la France en ayant intégré l’umps&co.
    Il faut demander aux patriotes qui ont les mains propres et qui n’ont jamais fait de politique mais qui ont conscience du mal que les grands partis ont fait à la patrie, de s’impliquer d’une manière ou d’une autre.
    « Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre. »
    ou
    « On ne règle pas un problème en utilisant le système de pensée qui l’a engendré. »

  11. ODE, j’ai, parmi mes amis, une personne dont les idées pourraient laisser penser qu’elle est sympathisante FN… Eh bien non ! elle déteste le FN mais sans pouvoir dire pourquoi… Peut-être parce que son statut social, supérieur, ne l’autorise moralement pas à admettre qu’elle a des idées frontistes…

  12. Sarkozy est un criminel ! Comment des gens peuvent-ils le suivre ? Ne deviennent-ils pas complices de ses crimes en Libye ? Et tous ces députés qui ont trahi le vote de la France en 2008 ? Que cela soit le parti socialiste (criminel en Syrie) ou les Républicains qui mettent encore Sarkozy en avant, ils faut qu’il y ait un boycottage total de leurs hommes politiques ! Et voter pour un parti qui tient à sortir de cette U.E. dès la première semaine du résultat des élections. La France doit reprendre en main son destin. Ce qui ne l’a jamais empêché d’avoir des échanges avec l’Europe ! Se méfier aussi des partis qui se disent contre l’E.U. mais ne veulent pas en sortir ! Tsipras on connait !

  13. A Ode
    “la véritable haine que la droite “classique” voue à la droite “non classique” dites vous !
    Elle vient du b’nai brith, une franc-maçonnerie sioniste qui coiffe les autres franc-maçonneries. Dans le Nouvel Ordre Mondial qu’elle préconise puisque mettant Jérusalem comme capitale mondiale, il ne doit plus y avoir de pays, d’où l’encouragement au grand remplacement des peuples ! Le FN de Jean Marie Le Pen préconisait la nation et une immigration limitée ! D’où cette interdiction à tous franc-maçons de gauche ou de droite de s’allier avec le FN.
    http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/02/1454573-une-organisation-juive-a-empeche-des-alliances-droite-fn-selon-jean-marie-le-pen.html

Publier une réponse