Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le repos dominical doit rester sacré

Opposé à toute libéralisation supplémentaire du repos dominical, le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb explique à Famille chrétienne pourquoi il ne regrette pas son choix :

C "Près de 2,5 millions de Français travaillent déjà habituellement le dimanche, ce qui est un nombre d’emplois conséquent. L’ouverture de certains magasins le dimanche, compte tenu des problèmes de pouvoir d’achat des Français, ne fait qu’étaler les achats et ne crée pas d’emplois nouveaux. À l’exception, bien sûr, des sites touristiques majeurs, en termes d’achats par les touristes étrangers, pour lesquels les dérogations existaient. […]

Il y a un temps pour tout sous le soleil, disait l’Ecclésiaste. Un temps pour travailler et un temps pour se reposer. Dans la Genèse, le septième jour, Dieu pris le temps d’apprécier sa création, et « il vit que cela était bon » […]. En 1906, le législateur a instauré le repos dominical pour valoriser le repos et la famille. En ce sens, le dimanche est – et doit rester – un jour exceptionnel pour une majorité de salariés et de Français. Il doit être, pour ainsi dire, « socialement sacralisé »."

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ce Monsieur Collomb est bien sympathique. Curieux que personne ne se soit aperçu qu’un budget est un budget, et comme on ne peut le dépasser (contrairement à celui du gouvernement)qu’on achète le dimanche ou n’importe quel autre jour, c’est kif kif.
    Du temps de la chrétienté, les matinées du dimanche étaient occupées par la messe – ensuite par un bon déjeuner – l’après-midi une promenade en famille s’il faisait beau.
    Maintenant: grasse martinée, courses, bon déjeuner et …quoi faire ? Il n’y a plus guère de promenades, le cinéma on l’a à la maison, alors on va passer le temps à Conforama admirer les meubles ou Jardiland (même si on n’a pas un seul pot de fleurs chez soi).
    Voilà le dimanche du français moyen, alors il aime bien que Jardiland soit ouvert pour “passer le temps”.

  2. Merci Monsieur Collomb de donner ainsi courageusement l’exemple.Puissiez -vous faire des émules, m^mes chez des “catholiques” peu orthodoxes, si j’ose dire…

  3. Même si personnellement, je regrette que Famille Chrétienne donne une tribune au franc-maçon Gérard Collomb, je salue ses propos.

  4. Je ne peux qu’applaudir cette declaration !

  5. J’ignorais que le Maire de Lyon signait avec 3 points, mais il connait les Saintes Ecritures et en parle ouvertement. Bien vu dans un pays qui se laïcise à outrance. Souvenez-vous d’un Curé d’Ars (non loin de Lyon) qui ne voulait pas que l’on travaille. Ce jour-là est “le Jour du Seigneur”.
    Pour ma part, étant Sacristain, je travaille tous les Dimanches . . . mais c’est pour LUI.

  6. Comme quoi, quand on raisonne sainement et justement, on rejoint l’Église sur le bon sens.

  7. Comme quoi, le PS peut être parfois plus catho sans le vouloir que Sarkozy et sa bande!
    Mais pas d’illusions…

  8. Bien vu : non seulement les dépenses des ménages n’augmentent pas vraiment (ce qui ne servirait d’ailleurs qu’à augmenter les importations de produits chinois !!!), mais c’est un facteur d’inflation (par les charges), puisque les employés sont davantage payés le dimanche (et les prix restent les même pour les autres jours).
    Et honte, mille fois honte à Castorama et imitateurs qui accordent des bons d’achat exclusivement aux clients qui viennent le dimanche (15 € par tranche de 100 € si ma mémoire et bonne).

  9. à jean theis : on ne peut pas écrire qu'”un budget est un budget” : si on donne des occasions supplémentaires de dépenser, l’individu lambda risque en effet de dépenser plus parce qu’il peut s’endetter plus : la crise financière récente le prouve : dans certains pays comme les Etats-Uni ou le ROyaume-Uni, le taux d’épargne est même devenu négatif. Le fait que la libéralisation des horaires d’ouverture y ait été quasi totale n’y est sans doute pas étranger. Au final, je vais dans votre sens mais c’est un peu plus compliqué que ce que vous dites.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services