Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le report du déconfinement est incompréhensible, irrespectueux et discriminatoire

Le report du déconfinement est incompréhensible, irrespectueux et discriminatoire

Lettre d’un lecteur à Emmanuel Macron à propos du déconfinement:

Monsieur le Président,

Le report du déconfinement des offices religieux au 2 juin au moins est incompréhensible, irrespectueux et discriminatoire pour les Français attachés à une religion, en particulier les catholiques, adeptes de la religion ancestrale de notre pays.

Ce report est incompréhensible car, à partir du 11 mai, les Français pourront librement, le cas échéant dans le respect de certaines règles sanitaires, aller dans les commerces, visiter les musées, prendre les transports, aller dans leur établissement scolaire, aller travailler etc … mais pas aller à l’Eglise assister à la messe. Je note d’ailleurs que, pendant la période de déconfinement, les églises sont ouvertes … mais l’attestation sur l’honneur gouvernementale ne prévoit aucun motif pour s’y rendre …

Ce report est irrespectueux car la Conférence des Evêques de France avait proposé à votre gouvernement un plan de déconfinement sérieux et responsable, et que l’Eglise a toujours montré qu’elle est une force sociale structurée et disciplinée. Il est irrespectueux aussi car la question du culte a été balayée d’un revers de main -quelques mots en fin d’intervention- par votre Premier ministre.

Ce report est discriminatoire car les Français pratiquants d’une religion sont moins bien traités que les autres, en particulier les catholiques, déjà méprisés depuis plusieurs années à l’occasion des débats sur le mariage homosexuel et maintenant la PMA.

Ne serait-ce d’ailleurs pas là l’explication de ce traitement réservé aux catholiques et à son Eglise ? Y aurait-il un ressentiment, pour ne pas dire une haine, en certain hauts lieux, en certains cénacles fraternels, contre l’Eglise qui dit haut et fort son attachement à la vie contre l’avortement et les manipulations génétiques, à la famille naturelle contre les soi-disant mariages et familles sans père ou sans mère ?

Monsieur le Président, vous n’ignorez pas que notre pays, imprégné de la foi et des oeuvres catholiques, a été fondé sur l’adhésion du peuple et de son Roi au christianisme et s’est constitué avec la protection maternelle et les préceptes bienfaisants de l’Eglise catholique.

Notre pays s’est continué par une telle osmose entre son peuple et les vérités éternelles évangéliques, entre son peuple et les pasteurs de l’Eglise catholique, qu’à jamais l’identité française est comme marquée du sceau indélébile du christianisme.

C’est donc une injure à l’Histoire de France, une injure à notre pays, qu’en son sommet on considère si peu la religion des pères et du peuple français.

Non est potestas nisi a Deo ; ne l’oubliez pas, car la nation française en particulier catholique, vous le rappellera.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Rien à ajouter… et oui la haine voilà ce qui anime nos dirigeants à notre endroit

  2. Excellent ! Mais osera-t-il répondre et dans quel sens ?

  3. Ce qui démontre que Macron et ses sbires sont bien sous la coupe du Grand Orient, auquel ils n’ont rien à refuser… Le gignol’s band n’a pas fini de nous nuire !

  4. Le discours de triomphe électoral de JUPITER sur fond de pyramide du Louvre constituait un aveux éblouissant de son adhésion aux adorateurs du tablier de cochon…
    … et tous les jours que Dieu fait confirment cette adhésion.

  5. Des regrets, des courriers, des pétitions, des servilités, et même des bassesses face au traitement réservé aux catholiques mais où sont les appels à remplir les Eglises sans attendre l’avis du gouvernement laïciste?

  6. En réalité il n’y a plus de confinement !
    Je reviens de Paris, forte circulation, périphérique saturé, du monde partout dans les rues et les commerces…

  7. Imaginons un scénario qui mettrait JUPITER et Casse-ta-mère dans un drôle d’embarras :
    Le dimanche 31 mai, jour de Pentecôte, poussés par l’Esprit Saint, tous les Catholiques de France et de Navarre se précipitent dans toutes les Cathédrales et églises pour célébrer l’effusion de l’Esprit Saint sur les Apôtres. Tous les édifices se retrouvent bondés de fidèles.
    Et ils vont faire quoi, les deux gugusses du monde nouveau ? Envoyer les forces de l’ordre pour verbaliser ? Pas de bol, la moitié des forces de l’ordre fait partie des fidèles ! Envoyer la troupe ? Même motif, même punition !
    Reste LA solution : sauter dans un TGV réquisitionné, en emmenant tous le gouvernement et les godillots, et aller réclamer l’asile politique aux technocrates de Bruxelles et à cette bonne Frau von der Leyen…
    J’ai le droit de rêver, n’est-ce pas ?
    💒💒💒

  8. Je crains malheureusement que cette lettre ne sera même pas lue et qu’elle rejoindra les autres et les pétitions qui ont été faites en ce sens. Mais merci quand même d’avoir pris le temps de l’écrire : qui ne tente rien n’a rien ! Merci.

  9. Ne vous faites pas d’illusion. Macron est agnostique. il se moque comme de sa première chemise des Chrétiens, catholiques en particulier… mais pas des Musulmans! On en devine facilement les raisons.
    Rappelez-vous: “il n’y a pas de culture française”, affirmait à Lyon, le 4 février 1017 la candidat Macron.

  10. c’est un goujat , un énarque a-t-il un cerveau pour réfléchir? le peu de culture qu’il a ressemble à de la confiture, moins on en a plus on l’étale sauf qu’il en a si peu qu’elle se perd dans les trou de la mie de pain oh pardon de sa cervelle de moineau

  11. C’est un risque que le déconfinement ! Quand à aller au-devant de l’inconnu pour ne pas se tromper ou faire volte-face aux récalcitrants ‘La méthode suite aux précautions encourus relèvent de la médecine ‘Les autres interpellations de quiconque ou de quelle sorte que ce soit ne porte aucune attention à ceux et celles qui s’y opposent ‘À moins d’une deuxième vague que personne n’anticiperait sans se faire prophète ou Manipulateur’ Donc acceptons les recommandations du président plus que quiconque mais soyons prudent car seul la ‘MÉDECINE’ a ou aura ‘ le dernier mot ‘ !

  12. J’ai écrit par mail et par courrier à Monsieur Macron. Je pense que la première erreur a été d’accepter le confinement et de supprimer tous les sacrements alors que le sujet était à l’époque de ne pas se réunir à plus de tant de personnes. Nos évêques ont alors été plus royalistes que le roi, de façon incompréhensible, car supprimer les sacrements, qui y aurait pensé! A force de jouer aux moutons, on se fait tondre…Alors la porte est ouverte aux tondeurs qui ne demandent que cela! Ce ne sont pas à mon avis nos lettres qui y changeront quelque chose, sauf à montrer que la foi n’est pas morte en France. La désobéissance civique serait la meilleure solution contre une loi inique, ainsi que le référé comme ce que Mr Poisson, président du Parti chrétien démocrate va déposer. Il faudrait un large soutien des Chrétiens envers ce parti qui est le seul qui nous représente vraiment. Mais pour que cette désobéissance soit possible, il faudrait l’adhésion de nos bergers…Or on voit combien les brebis sont sans bergers près à les défendre et à se sacrifier pour elles. On le voit bien quand ils nous laissent seuls aller manifester contre les lois iniques. Seul Mrg Rey était à la manifestation pro vie en janvier.
    Seuls 7 évêques ont consacré la France aux 2 Coeurs. Il y a une lâcheté complice qui est encore plus coupable que ceux qui nous persécutent par ignorance souvent, car ils ne savent pas ce qu’ils font…alors que nos bergers ont la parole de Dieu et toutes les grâces des sacrements pour les guider. Prions pour eux.

  13. Rose 78, si essayer de raisonner un âne bâtté est, selon moi, peine perdue , votre missive electronique aura , au moins permis, de remettre l Eglise au centre du village…spirituel, non mondialiste et qu il sache notre façon de penser . Par votre courriel ,vous lui démontrez que le ” table rase historique” macronien a encore du plomb dans l aile et c est bien qu il s en rende compte . Et surtout qu il y ait une vraie opposition, qui a les pieds bien enracinés dans notre terre et la tête fixée vers les Cieux, comme tous nos ancêtres. Un grand merci.

Publier une réponse