Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression / Médias : Désinformation

Le régime en pleine crise serre encore un peu plus l’étau sur la liberté de la presse et de l’information.

Le régime en pleine crise serre encore un peu plus l’étau sur la liberté de la presse et de l’information.

Les députés ont adopté les propositions de loi censées lutter contre la manipulation de l’information et les “fake news” ou, désormais, infox selon la Commission d’enrichissement de la langue française :

Le pouvoir en pleine crise serre encore un peu plus l’étau sur la liberté de la presse et de l’information.

Avec ces nouvelles dispositions, par exemple, un juge des référés pourra en urgence, à la demande d’un parti ou d’un candidat, faire cesser la diffusion de “fausses informations” dans les mois qui précéderont un scrutin.

La “future ex?” ministre Nyssen (celle qui a été victime de “fake news” concernant des travaux illégaux pour sa maison d’édition et au sujet d’une subvention publique de 100.000€ à cette dernière alors qu’elle était déjà ministre…) a même annoncé qu’une proposition de Jean-Luc Mélenchon était aussi mise à l’étude. Il s’agit de la création d’un “conseil de déontologie du journalisme” pour contrôler encore un peu plus la presse. But affiché par Nyssen : “faire respecter le droit à une information objective”… Tout un programme !

Il reste aux sénateurs à se prononcer sur ces propositions de loi liberticides.

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. la dictature en marche c’est pas beau la ripoublik macronienne ?

  2. Et je suggère le terme “ripoublique” à la place de l’anglicisme “dictature soft” …

  3. Que les journalistes n’oublient pas qu’en utilisant ce sabir ” fake news” ils sont eux-mêmes des falsificateurs sans que l’on puisse trouver à y redire !
    Le bon exemple n’est pas un luxe réservé aux autres…

  4. ils n’empêcheront jamais les gens de penser

    • Encore faudrait-il qu’ils aient les bons outils pour réfléchir… Et malheureusement, avec l’ haie ducasse yon nassionalle et les merdias, je ne pense pas que ce soit là de bons outils ! Tout est fait pour empêcher les gens de réfléchir et réagir… La drogue “somma”, qu’Orwell avait prévu dans son célèbre roman “1984”…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services