Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Le référendum d’initiative citoyenne, cela les fait frémir

Le référendum d’initiative citoyenne, cela les fait frémir

Erwann Binet, ancien rapporteur de la loi Taubira, s’inquiète  :

Un aveu implicite que le peuple est toujours majoritairement contre la dénaturation du mariage…

Partager cet article

12 commentaires

  1. Le pouvoir ne veut pas de ce Ric il va donc noyer le poisson dans des débats inutiles et interminables qui ne déboucheront sur rien car il sait quel sera le premier sujet : l immigration ! Et ça il n en ai pas question pour ces mondialistes depuis 50 ans.

  2. Eratum : n en est *

  3. Avec le RIC Mme Taubira n’aurait pas fait long feu et Binet non plus..

  4. Après avoir expliqué que la majorité des français le voulaient !!!
    Et après ils nous traitent de complotiste !

  5. Les “républicains” ont toujours été contre les référendums… Pensez, si le peuple donne son avis, souhaite quelque chose, demande une abrogation, exige une révocation, où va t-on ?

    Les “républicains”, en France, ont toujours confisqué la parole au peuple, par le biais d’assemblées sensées le représenter, mais qui n’ont été, de tout temps, qu’ une chambre d’enregistrement des exigences partisanes ou comme c’est le cas depuis quelques années, des caprices des minorités et de certains lobbies…

    Oui au Référendum d’Initiative Citoyenne ! Pour une vraie démocratie, pour le peuple et par le peuple, qui constitue la seule véritable Cour Suprême en France, dixit le général de Gaulle !

  6. Vive le RICARD
    Référendum d’Initiative Citoyenne Apolitique Républicain Démocratique.

  7. K Binet ressort du placard pour dire encore des inepties ne pourrait-on laisser ce pseudo catholique, enfin qui se dit tel dormir dans la naphtaline là où est sa place

  8. En tant que juriste et Français intéressé depuis longtemps par l’histoire de notre pays je suis réservé sur l’idée du RIC brusquement surgie d’on ne sait où et hâtivement reprise en chœur.
    La France est un vieil état unitaire, qui repose sur les principes du chef et de la représentation. On ne peut pas jouer avec ceux-ci à la légère et impunément.
    Le référendum à l’italienne et la votation suisse ne sont pas transposables chez les Gaulois.
    Le citoyen est une abstraction née des philosophes du XVIIIème siècle, et son emploi récent comme adjectif qualificatif relève de l’utopie gaucho-soixante-huitarde, dont on connaît les ravages.

    • Et l’idée du RIC strictement encadré (domaine de la question posée, fréquence…) vous paraît-elle possible néanmoins ?
      Si les Français ne se sentent plus représentés par ceux qui devraient le faire (les parlementaires), et qu’il n’y ait pas de possibilité de référendum, que leur reste t-il pour se faire entendre ?

      La rue, avec tous les désordres possibles et leurs conséquences…

  9. Ça ? Une loi de “protection” d’une “minorité” ???
    Il va falloir que ce gros hypocrite menteur nous explique en quoi le “mariage” homosexuel est une loi de protection, et par quoi cette prétendue “minorité” est menacée.
    Parce que si on commence à s’identifier par une préférence sexuelle ou un aspect comportemental, alors tout le monde, y compris moi, y compris vous, à un niveau ou un autre, fait partie d’une minirite quelconque.
    Et si les homos sont menacés, ce n’est certainement pas par ceux qui ont défilé massivement en 2013, mais par l’islamisation. Mais ça, ça risque de drôlement écorcher la langue de Binet que de le dire.

  10. quoi? laiser les gueux décider de leur sort? alors que les politiques aux manettes sont si intelligents et subtils (dixit le député larem legendre!)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services