Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : L'Eglise en France

Le rappel des principes non négociables ne signifie pas vote blanc ou abstention

Interrogé, ce matin, par Radio Lapurdi (radio catholique du Pays Basque) sur le fait de savoir si le rappel des principes non négociables signifie, selon lui, qu'un électeur catholique n'a d'autre choix que le vote blanc ou l'abstention, Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, a précisé sa pensée en déclarant:

Mgraillet"Il est évident que non… J'ai rappelé ces critères, qui sont d'ailleurs mentionnés dans la déclaration du Conseil permanent de la Conférence des Evêques de France, "Elections: un vote pour quelle société ?", en m'empressant de préciser qu'un évêque n'a évidemment aucune consigne de vote à donner, ni avant le 1er, ni avant le 2ème tour; je n'ai pas la naïveté de penser qu'aucun candidat puisse correspondre parfaitement à ces points non négociables dans le contexte qui est le nôtre aujourd'hui, mais voter est un moyen qui nous est offert, dans le cadre de la démocratie, de participer à la vie politique de notre pays, et en comparant des programmes, chacun pourra décider en conscience de voter pour l'un ou l'autre des deux candidats, même s'il est tout à fait possible que certains fassent le choix de voter blanc. Les principes non négociables sont des critères de discernement destinés à éclairer la conscience et le jugement prudentiel de chacun".

Partager cet article

6 commentaires

  1. On peut donc supposer qu’une conscience droite bien formée et bien informée puisse voter blanc parce qu’elle ne trouve pas de raisons proportionnées pour voter pour l’un ou l’autre des deux mauvais candidats ou voter pour celui au sujet duquel elle estime pouvoir trouver des raisons proportionnées. Voilà qui fait la grande diversité et richesse de toutes les consciences droites bien formées et bien informées !…

  2. Voilà un commentaire qui fait du bien, car Mgr Aillet fait partie de la poignée d’Evêques qui, en France, osent batailler à visage découvert en faveur de la Vie et qui n’a pas la langue de bois ecclésiastique à laquelle la Conférence nous a habitués sur bien des sujets de Société ….

  3. Enfin un ecclésiastique qui reconnait qu'”il est tout à fait possible que certains fassent le choix de voter blanc”, sans chercher à nous culpabiliser comme tout le monde depuis une semaine. Merci Mgr de reconnaître cette liberté aux enfants de Dieu !

  4. Mgr Aillet dit donc qu’il est possible de choisir de voter blanc.
    Le titre de votre post me faisait croire que si. Heureusement que j’ai pris le temps de lire le verbatim de cette interview, votre titre était ambigu.

  5. C’est marrant comme vous lisez et ne retenez que ce qui va dans votre sens, i.e. le vote blanc :
    chacun pourra décider en conscience de voter pour l’un ou l’autre des deux candidats, même s’il est tout à fait possible que certains fassent le choix de voter blanc.
    Mgr Aillet dit bien voter pour l’un ou l’autre MÊME s’il est tout à fait possible que CERTAINS votent blanc. Ça veut bien dire que le vote blanc est un troisième choix (dans l’ordre) et ne concerne qu’une minorité.

  6. il est évident qu’il ne faut pas voter blanc.
    Votez Sarko, c’est la meilleure garantie de s’en sortir dans cette passe difficile. Voter Hollande, c’est la meilleure garantie de tomber dans le gouffre avec des politiques en réel décalage avec la vie réelle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services