Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le racisme anti-français devant les tribunaux

Communiqué de l'Agrif :

"Sur plainte de l’AGRIF devant le tribunal de Toulouse, Madame Houria Bouteldja, présidente de l’association dénommée « Indigènes de la République », a été mise en examen pour avoir proféré une injure raciale à l’égard des Français. Il s’agissait de l’emploi très méprisant et péjoratif du terme « souchiens ». Le juge d’instruction de Toulouse a fait signifier sa mise en examen à Madame Bouteldja par son collègue compétent territorialement, c’est-à-dire celui de son lieu de domicile. Elle sera très probablement jugée par le tribunal correctionnel de Toulouse. Par ailleurs, la procédure contre le livre « Nique la France » édité par l’association de Madame Bouteldja dans la même veine de haine anti-française est en cours.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Voyez, il ne faut pas désespérer de la Justice Française. Ceci dit les haineux de l’anti-France y vont fort en ce moment.

  2. Bien fait !

  3. Avant de nous réjouir, attendons les décisions de la “Justice française”. Rien n’est gagné, trop de décisions de justice ont été rendues en faveur de ceux qui haïssent la France.

  4. Je ne suis pas l’avocat de cette dame, cependant je relève que l’usage du mot “souchien” est attesté dans la bouche de nombreuses personnes non poursuivi par l’AGRIF
    “Les Français de souche – les souchiens – sont encore largement majoritaires mais pas indéfiniment. D’ailleurs Monsieur Poutine a dit l’autre jour : “la France avant 20 ans deviendra la colonie de ses anciennes colonies.” (Jean-Marie LE PEN – 12/01/2010 – Talk Orange/Le Figaro)
    “Mais le gouvernement français qui empêche l’adoption de petits souchiens est le principal responsable. ” ( Jean Theis
    Commentaire Nº9 – 22/1/2010 – 16:25 Blog François Desouche).
    “Quand est-ce que les souchiens comprendront qu’il faut désormais avoir un regard différent sur cette jeunesse métissée ??” ( Jean Veau
    Commentaire Nº3 – 27/11/2009 – 16:20 Blog François Desouche).
    “Si ce sont “des jeunes” on ne nous dira pas leurs origines,
    si se sont des “souchiens”, on nous le dira !” (Rédigé par: JCM | 24 fév 2010 16:45:33 blog Le Salon Beige)
    “Tout comme de plus en plus d’immigrés ne peuvent pas se reconnaître dans la France parce qu’au fond… ils ne sont
    pas Français (héritage) et ne veulent pas l’être (volonté), des « souchiens » peinent à se reconnaître dans la France de
    Sarkozy et Thuram.” (Réponse à Eric Zemmour – Philippe VARDON – http://www.les-identitaires.com)

  5. Les sous chiens sont dans la sousFrance

  6. Comme quoi, tout arrive. Le combat n’est pas inutile.
    En réponse au commentaire de Nicolas, il est absolument évident que les personnes “non poursuivies par l’AGRIF” qu’il cite, pour avoir repris le mot de “souchiens”, le faisaient en référence à Houria Bouteldja, par dérision et défi, pour s’opposer à ce concept insultant.
    Exactement comme des Noirs peuvent se dire “nègres” par fierté.

  7. Je n’ai nulle inquiétude sur le jugement qui pourra être rendue à l’encontre, ou en faveur de cette mauvaise personne. Car les médias, la rue et le tribunal même lui seront acquis dans ce contexte général de masochisme et de haine généralisée contre ce qui est français et chrétien.
    Pour le reste, je partage l’avis de Robert, Marchenoir, c’est bien de la dérision.
    Au fond, il s’agit bien d’une insulte, banale en islam, de chien. Et si le tribunal ne le relève même pas c’est bine qu’il n’aura pas relu Tintin qui dit bien ce qui est à dire dans nombre de ses aventures…
    Las.

  8. Toulouse est une ville pleine de collabos islamo-gauchistes qui ont la haine de la France. Que peut donc sortir de bien d’une telle ville ? Il faut néanmoins espérer que justice sera rendue. Sinon, se révolter ! Toutes les injustices que subissent les Français, ça va finir de toute façon par une guerre civile.

  9. @Robert Marchenoir
    “Nègre” à l’instar de “souchien” est donc un concept insultant ?
    Pourtant il fut employé pendant toutes l’occupation française en Afrique Noire pour désigner les autochtones.
    On peut donc admettre une certaine rancœur de leur par dans ce cas.
    Et que pensez vous de toutes ces personnes qui se revendiquent comme étant des français “de souche’ (cf. le blog fdesouche). Ne tendent ils pas en quelques sortes la perche pour se faire battre “ces imbéciles heureux qui sont nés quelques part” pour reprendre une citation du poète français Georges Brassens ?

  10. Mais peut-être que souchiens répond au mot que j’avais trouvé en 2005, pour qualifier les immigrés : greffons ? Mais greffon n’est pas insultant, ni méprisant.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services